Pages Navigation Menu

Carence en vitamine D et maladies

La vitamine D est connue comme la vitamine rayon de soleil parce que le corps la produit naturellement quand la peau est directement exposée à la lumière du soleil. Selon les scientifiques, environ 75% des personnes ont des niveaux insuffisants de vitamine D et des symptômes de carence en vitamine D. Malheureusement, la carence en vitamine D a été associée à des risques accrus de maladies graves comme le cancer, les maladies cardiovasculaires, l’arthrose, les troubles auto-immunes, la sclérose en plaques, le diabète de type 1, la dépression et d’autres problèmes de santé.

Le corps humain obtient la vitamine D de l’environnement (principalement du soleil) et de certains aliments. Les aliments riches en vitamine D comprennent le lait, le fromage et les poissons gras comme le thon, le saumon et le maquereau. Certains aliments tels que les céréales, le jus d’orange, les produits de soja, le yogourt et les margarines contiennent également une certaine quantité de vitamine D.

La carence en vitamine D se développe lorsque le taux de vitamine D dans le sang est inférieur à 20 ng / mL, l’insuffisance en vitamine D est diagnostiquée à des niveaux de vitamine D de 21 à 29 ng / mL et les niveaux adéquats (normaux) de vitamine D sont de 30 à 60 ng / mL.

Carence en vitamine D et maladies : cancer

Selon les scientifiques, la vitamine D joue un rôle vital dans le développement du cancer, en particulier le développement du cancer du sein. Les femmes atteintes de cancer du sein ont tendance à avoir de faibles taux de vitamine D et les femmes ayant des niveaux plus élevés de vitamine D sont moins susceptibles de développer un cancer du sein. Dans le même temps, il a été noté que des femmes souffrant du cancer du sein ayant des niveaux plus élevés de vitamine D ont des taux plus élevés de survie : elles ont généralement de plus petites tumeurs et sont moins susceptibles de mourir du cancer du sein.

Concernant le cancer de la prostate, un lien a été trouvé entre les faibles niveaux sanguins de vitamine D et le cancer agressif de la prostate. La connexion entre la vitamine D et le cancer de la prostate était particulièrement forte chez les hommes afro-américains.

Les scientifiques tentent de prouver la connexion entre la carence en vitamine D et d’autres types de cancer.

Carence en vitamine D et maladies : maladies cardiovasculaires

Carence en vitamine D et maladies

Carence en vitamine D et maladies

Plusieurs facteurs sont responsables des maladies cardio-vasculaires, y compris la carence en vitamine D, associée à une prévalence accrue d’hypertension, d’hyperlipidémie, de maladie vasculaire périphérique, de coronaropathie, d’infarctus du myocarde, d’insuffisance cardiaque et d’AVC. Selon les experts de la santé, l’effet anti-inflammatoire de la vitamine D pourrait jouer le rôle principal. De faibles niveaux de vitamine D ont été liés à des cas plus sévères de maladie cardiaque et une augmentation de la mortalité (décès) de maladies cardiovasculaires a été notée chez les patients ayant une diminution des niveaux de vitamine D.

Carence en vitamine D et maladies : infections

Certaines études ont confirmé l’association entre la diminution des taux de vitamine D et l’augmentation des risques d’infections des voies respiratoires supérieures et inférieures. Des études montrent une diminution du taux de vitamine D chez les patients atteints de tuberculose. Les scientifiques l’expliquent par la capacité anti-inflammatoire et anti-infection de la vitamine D.

Carence en vitamine D et maladies : sclérose en plaques

Des scientifiques ont également suggéré des liens entre le niveau de vitamine D et la sclérose en plaques. Le mécanisme de ce phénomène n’est pas encore clair.

Carence en vitamine D et maladies : démence

Une étude scientifique publiée dans le Journal of Neurology (2014) a constaté que la carence en vitamine D modérée à sévère chez les personnes âgées pourrait doubler le risque de certaines formes de démence, y compris la maladie d’Alzheimer. La démence est un déclin de la pensée, du comportement et de la mémoire qui affecte négativement la vie quotidienne. Selon cette étude, les adultes avec de faibles niveaux de vitamine D avaient 53% en plus de risque de développer une démence.

Les experts en santé suggèrent que la vitamine rayon de soleil peut aider à éliminer les plaques dans le cerveau liées à la démence.

Carence en vitamine D et maladies : schizophrénie

Plusieurs études confirment que les personnes déficientes en vitamine D sont deux fois plus susceptibles d’être diagnostiquées avec une schizophrénie que les personnes ayant des niveaux de vitamine D suffisants.

Carence en vitamine D et maladies : diabète de type 2

Les personnes ayant des taux sanguins de vitamine D supérieurs à 25 ng / mL ont un risque réduit de 43% de développer un diabète de type 2 comparativement à celles dont le taux est inférieur à 14 ng / mL. De futures études sont nécessaires.

Carence en vitamine D et maladies : trouble érectile

Selon une étude publiée dans le Journal of Sexual Medicine (2014), les hommes atteints de dysfonction érectile sévère avaient des niveaux de vitamine D significativement réduits en comparaison avec les hommes ayant une dysfonction érectile légère.

Carence en vitamine D et maladies : apnée du sommeil

Il existe des preuves scientifiques que la carence en vitamine D peut augmenter les risques d’apnée obstructive du sommeil causée par la rhinite inflammatoire et l’hypertrophie amygdalienne.

 


Matched Related Content:

Pin It on Pinterest

Share This