Pages Navigation Menu

Contre le cancer : changer de style de vie

Le cancer peut affecter n’importe quelle partie du corps : c’est la création rapide de cellules anormales qui poussent au-delà de leurs limites habituelles, et qui peuvent ensuite envahir les parties voisines du corps et se propager à d’autres organes (développer des métastases), et les métastases sont la principale cause de décès par cancer. Le cancer est l’une des principales causes de morbidité et de mortalité dans le monde. Selon l’OMS (Organisation mondiale de la santé), le nombre de nouveaux cas de cancer devrait augmenter d’environ 70% au cours des deux prochaines décennies. Parmi les femmes, les 5 types de cancer les plus courants sont le cancer du sein, le cancer colorectal, du poumon, du col de l’utérus et de l’estomac. Chez les hommes, les 5 types de cancer les plus courants sont le cancer du poumon, de la prostate, le cancer colorectal, de l’estomac et du foie. Selon les experts en santé, environ un tiers des décès dus au cancer sont attribuables à quelques facteurs de risque comportementaux et alimentaires, notamment l’obésité (augmentation de l’indice de masse corporelle), la faible consommation de fruits et de légumes, les activités physiques limitées, le tabagisme et l’alcoolisme. Cela signifie que chaque personne peut lutter contre le cancer en changeant de mode de vie et en adoptant une alimentation anticancéreuse. Les facteurs liés au mode de vie sont les plus importants et évitables.

Luttez contre le cancer en changeant de régime alimentaire

Il est recommandé de manger beaucoup de fruits et légumes et de limiter la charcuterie. Mangez plus léger et plus maigre en choisissant des aliments pauvres en calories et évitez la graisse d’origine animale. Certains experts recommandent un régime méditerranéen axé sur les aliments à base de plantes (fruits et légumes), les grains entiers, les légumineuses et les noix complétées avec de l’huile d’olive extra-vierge.

Manger de grandes quantités de viande transformée peut augmenter légèrement le risque de certains types de cancer (Organisation Mondiale de la Santé).

Selon les scientifiques, les cellules cancéreuses sont acides et les cellules cancéreuses prospèrent dans un environnement trop acide. Dans le même temps, les cellules saines « aiment » l’environnement alcalin et dans une atmosphère acide constante, il devient impossible pour les cellules saines de se régénérer. Il devient évident qu’en prenant des mesures pour devenir plus alcaline et en adoptant une alimentation alcaline anticancéreuse, nous pouvons augmenter considérablement les obstacles à la multiplication des cellules cancéreuses et nous pouvons non seulement lutter contre la croissance du cancer, mais nous pouvons parfois diminuer la taille de la tumeur existante.

Les cellules saines du corps humain se développent dans des liquides de pH faibles, modérés et même élevés (pH 7,3-11). Elles ne tolèrent même pas un état acide doux. Les cellules cancéreuses, d’autre part, prospèrent dans un pH acide de 5,5. Les cellules cancéreuses deviennent inactives à un pH légèrement supérieur à 7,365 et se transforment en microzyma ou meurent à un pH de 8,5 (tandis que les cellules saines vivent). (Robert O. Young, M.S., D.Sc., Ph.D.)

Contre le cancer

Contre le cancer

Informations importantes sur l’alimentation anticancéreuse :

Luttez contre le cancer en surveillant votre poids

Plusieurs types de cancer peuvent être déclenchés par le surpoids ou l’obésité. La graisse corporelle supplémentaire peut avoir des effets nocifs, comme produire des hormones et des facteurs de croissance qui affectent la façon dont les cellules fonctionnent. Selon les scientifiques, de nombreux types de cancer sont plus fréquents chez les personnes qui sont en surpoids ou obèses, y compris le cancer du sein (surtout après la ménopause), le cancer de l’ovaire, le cancer de l’utérus et le cancer dans le système gastro-intestinal.
Malheureusement, les cellules adipeuses dans le corps sont actives et produisent des hormones et des protéines qui sont libérées dans la circulation sanguine et peuvent affecter de nombreuses parties du corps augmentant le risque de différents types de cancer. C’est pourquoi le maintien d’un poids sain pourrait diminuer le risque de divers types de cancer.

Marcher 30 minutes par jour peut augmenter vos chances d’être en bonne santé et heureuse.

Évitez le cancer en ne fumant pas

Le tabagisme a été lié à divers types de cancer, y compris le cancer du poumon, de la bouche, de la gorge, du larynx, du pancréas, de la vessie, du col de l’utérus et du rein. Les femmes qui fument courent un risque beaucoup plus élevé de développer un cancer du poumon que les hommes : pour chaque cigarette fumée, le danger est deux fois plus élevé pour les femmes. Les scientifiques ont suggéré que l’hormone sexuelle féminine œstrogène pourrait rendre les femmes plus vulnérables.
La fumée de tabac contient plusieurs substances cancérigènes. Les experts ont identifié la nicotine dans le mucus cervical des femmes qui fument : cela peut mener au développement du cancer du col de l’utérus (4-5 fois plus souvent que chez les femmes saines non-fumeuses). Il a également été noté que les femmes qui fument sont plus susceptibles d’avoir un cancer du col de l’utérus si elles sont infectées par le VPH que les femmes non-fumeuses.
Le tabagisme précoce (avant l’âge de 17 ans) pourrait augmenter le risque de cancer du sein chez les femmes. Fumer avant la ménopause (surtout avant d’avoir des enfants) pourrait également augmenter le risque de cancer du sein.
Malheureusement, le cancer de la vulve survient plus fréquemment chez les fumeuses. La raison principale pourrait en être des réactions toxiques des éléments du tabac.
Le tabagisme est également lié au cancer de la peau chez les femmes : plus les femmes fument, plus elles ont de risque de cancer de la peau.

Évitez le cancer en ne vous exposant pas au soleil

Le cancer de la peau est l’un des types de cancer les plus courants. Il est bien connu que l’exposition prolongée au soleil peut endommager la peau et peut déclencher des transformations cancéreuses. Les rayonnements ultraviolets (en particulier avec la peau non protégée) et les épisodes répétés de coups de soleil pourraient augmenter le risque de mélanome malin et d’autres formes de cancer de la peau.

Luttez contre le cancer en évitant de dangereux virus

La prévention du cancer comprend la protection contre certains types de virus dangereux. Il est bien connu que le papillomavirus humain transmis sexuellement (PVH) peut conduire à des cancers du col utérin et d’autres organes génitaux. Découvrez «GARDASIL : vaccin contre le cancer du col de l’utérus» à la page suivante.

L’hépatite B peut augmenter le risque de cancer du foie et la vaccination serait recommandée à certaines personnes à haut risque : les personnes sexuellement actives avec de nombreux partenaires et les utilisatrices de drogues.

Luttez contre le cancer en utilisant les tests de dépistage

Frottis
Mammographie
Tomosynthèse et cancer du sein
Marqueurs tumoraux
Marqueur tumoral CA-125
Marqueurs tumoraux pour cancer de l’ovaire
Prévention du PVH


Matched Links from Women Info Sites / Google

Pin It on Pinterest

Share This