Pages Navigation Menu

Maïs et santé

Le maïs est l’une des plus anciennes cultures connues : il a été domestiqué il y a 7 à 12 mille ans sur le territoire du Mexique moderne. Les bienfaits pour la santé du maïs sont appréciés partout dans le monde. Maïs et santé ? Cette plante est largement utilisée non seulement dans la cuisine mais aussi en médecine naturelle.

La valeur nutritive du maïs ne peut pas être sous-estimée. Les grains de maïs sont riches non seulement en vitamines A, PP, E, D, K, B1, B2 et en acide ascorbique mais aussi en plusieurs minéraux (potassium, calcium, phosphore, fer, magnésium et oligo-éléments de nickel et de cuivre). Le maïs est une bonne source d’acides aminés indispensables essentiels (tryptophane, lysine) et de protéines. Sa haute teneur en fibres assure qu’il joue un rôle important dans la prévention des maladies digestives comme la constipation et les hémorroïdes ainsi que le cancer colorectal. Les antioxydants présents dans le maïs agissent également comme agents anti-cancérogènes et préviennent la maladie d’Alzheimer.

Maïs et santé : antioxydants

Le maïs est une riche source d’antioxydants puissants qui combattent les radicaux libres cancérogènes. Les antioxydants sont capables de réduire la plupart des formes les plus dangereuses de cancer grâce à leur capacité à induire le suicide des cellules cancéreuses (appelée «apoptose»), tout en laissant les cellules saines non affectées. Il a été noté que le maïs cuit contient davantage d’antioxydants.
Le maïs contient un composé phénolique anticancéreux (appelé «acide ferulique») qui peut lutter efficacement contre le cancer du sein et le cancer du foie.
Les anthocyanes du maïs (principalement trouvées dans les grains violets) peuvent agir comme éliminateurs des radicaux libres cancérogènes.
En outre, le bêta-carotène du maïs qui n’est pas converti dans le corps en vitamine A peut agir comme antioxydant assez fort et peut combattre non seulement le cancer, mais aussi les maladies cardiaques menaçant la vie.

Maïs et santé : système cardiovasculaire

Maïs et santé

Maïs et santé

Le maïs est extrêmement utile pour le système cardiovasculaire en raison de la graisse unique contenant environ 80% d’acides gras insaturés comme linolénique, linoléique et arachidonique. Ces acides sont essentiels pour la régulation du cholestérol dans le sang. Selon les scientifiques, le maïs peut réduire l’absorption du cholestérol dans le corps et diminuer les niveaux de LDL («mauvais cholestérol») dans le flux sanguin sans changer les niveaux de HDL («bon cholestérol»).
Selon la médecine naturelle, le maïs peut protéger votre cœur grâce à l’effet anti-athérogène sur les niveaux de cholestérol, réduisant ainsi le risque de diverses maladies cardiovasculaires. L’huile de maïs peut améliorer le cœur. Les acides gras oméga-3 du maïs peuvent éliminer le «mauvais» cholestérol préjudiciable et le remplacer par les sites de liaison : ils protègent les vaisseaux des bouchons, préviennent l’athérosclérose, réduisent la pression artérielle et diminuent les risques de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral.

Maïs et santé : diabète

Selon des études récentes, la consommation de grains de maïs aide à la prise en charge du diabète non insulino-dépendant (NIDDM). Il a été noté que les phytochimiques du maïs peuvent réguler l’absorption et la libération de l’insuline dans le corps, ce qui peut réduire le risque de hausses et de baisses pour les patients diabétiques ce qui peut les aider à maintenir un mode de vie normal.

Maïs et santé : poids corporel

Le maïs est un bon produit pour contrôler son poids. Le maïs est à faible teneur en calories et contient 73% d’eau. En même temps, le maïs est une bonne source de protéines et de fibres, qui vous font sentir rassasiée et aide à maintenir la satiété pendant une plus longue période de temps.
Il convient de noter que le maïs est également assez riche en hydrates de carbone pour qu’il augmente modérément la glycémie.

Maïs et santé : système gastro-intestinal

La fibre de maïs aide à augmenter les mouvements intestinaux, à stimuler le mouvement péristaltique et à déclencher la production de suc gastrique et de bile. Le maïs peut aussi ajouter du volume aux selles trop lâches, ce qui peut réduire les risques de syndrome du côlon irritable (IBS) et de diarrhée.

Maïs et santé : système nerveux

Les vitamines du maïs sont essentielles pour le système nerveux : leur contenu en vitamines assure le fonctionnement normal du système nerveux. La thiamine est très utile pour maintenir la santé nerveuse et la fonction cognitive. Le maïs protège les cellules nerveuses des dommages, prévient et aide à traiter certains troubles du système nerveux central tels que la poliomyélite, l’épilepsie et la fatigue mentale.
Grâce à l’acide folique du maïs, la consommation de ce légume pendant la grossesse peut prévenir la naissance de nourrissons en sous-poids et les défauts du tube neural chez les nouveau-nés.

Maïs et santé : cosmétique

La farine de maïs est un produit cosmétique bien connu. Un masque de farine de maïs cuit à la vapeur vous permet de nettoyer la peau, d’améliorer le ton de la peau et de se débarrasser de la pigmentation. Le masque de farine de maïs hydrate parfaitement la peau, soulage de la sécheresse et des squames. Les masques de farine de maïs régulièrement utilisés à base de farine de maïs mélangée au citron, au miel et aux œufs peuvent restaurer l’élasticité de la peau.
Certains produits cosmétiques contiennent de l’amidon de maïs : ils peuvent être appliqués localement pour apaiser les éruptions cutanées et l’irritation.

Maïs et santé : vision et peau

Le maïs jaune est une bonne source de bêta-carotène qui forme la vitamine A (vitamine essentielle pour une bonne vision).

Maïs et santé : santé des femmes

Le grain de maïs est très utile pour la santé des femmes. La consommation régulière de maïs peut éliminer l’enflure pendant la grossesse, traiter les menstruations douloureuses et améliorer les symptômes de la ménopause.

Maïs et santé : détoxification

Selon certains experts de la santé, le maïs a un effet nettoyant sur le corps humain en éliminant les toxines et les déchets. Dans le même temps, l’utilisation régulière de maïs protège contre la dystrophie musculaire.

Maïs et santé : anémie

Le maïs a un niveau significatif de fer, qui est l’un des minéraux essentiels nécessaires pour former de nouveaux globules rouges.


Matched Related Content:

Pin It on Pinterest

Share This