Pages Navigation Menu

Odeur vaginale-Remèdes naturels

Une odeur vaginale peut être très dérangeante et handicaper votre vie sociale et sexuelle. Une odeur vaginale déplaisante peut être due à un manque d’hygiène personnelle, à des sous-vêtements trop serrés ou à une infection bactérienne sérieuse ou à une mycose. L’infection bactérienne commune appelée vaginose bactérienne est causée par la bactérie “gardnerella”. Certains remèdes domestiques tels que l’ail, le yoghourt, l’huile d’arbre à thé, etc. peuvent traiter efficacement les mycoses et les odeurs vaginales. Allez voir aussi les remèdes domestiques contre les mycoses et les remèdes naturels contre la vaginose bactérienne.

Une odeur vaginale de poisson est un symptôme commun de la vaginose bactérienne.

L’odeur vaginale peut changer pendant les règles, à la suite de contacts intimes et après consommation de nourriture épicée.

Vous pouvez éviter toute odeur vaginale en recourant à certains remèdes naturels simples.

Douche vaginale à l’eau. Ceci a l’air d’une bonne idée. Ce ne l’est pas. Le problème est qu’en essayant d’éliminer l’odeur avec une doche vaginale, c’est que vous irritez les bactéries ce qui ne fait qu’amplifier l’odeur. Après cette douche, l’odeur reviendra encore plus forte après quelques heures. Ce n’est donc pas à recommander.
Douchez-vous plutôt le vagin avec un mélange en égales proportions d’eau et de vinaigre. Cela contribuera à éliminer l’odeur.

Des savons parfumés

Des savons parfumés

Des savons parfumés peuvent procurer un soulagement temporaire mais ils peuvent aussi causer une irritation des tissus délicats de cette région du corps. Après utilisation de savons fortement parfumés, vous pourriez ressentir de fortes démangeaisons. Cette méthode pourrait marcher si vous supportez les produits chimiques inclus dans ces savons.

Un protège-slip parfumé peut réellement masquer l’odeur vaginale. Il faut en changer plusieurs fois par jour. Le problème est que ça n’aide pas dans les rapports intimes.

L’huile essentielle d’arbre à thé. Les experts pensent que les propriétés fongicides de l’huile d’arbre à thé peuvent traiter le problème des odeurs vaginales. Ajoutez deux ou trois goutes de cette huile dans un verre d’eau et injectez dans le vagin.

Le yoghourt. On pense que les bonnes bactéries présentes dans le yoghourt peuvent combattre l’infection Vous pouvez tremper un tampon dans du yoghourt non sucré et l’insérer dans le vagin. Si la cause de l’odeur est une infection bactérienne ou fongique, vous pouvez ajouter du yoghourt dans votre régime alimentaire notamment pour sa teneur en bactéries acidophiles et vous pouvez même prendre des suppléments d’acidophilus.

Rappelez toujours à votre partenaire d’utiliser un condom pour éviter toute infection sexuellement transmissible.

Gardez votre vagin propre et sec. Evitez de porter des sous-vêtements en matière synthétique. Préférez le coton.

Gardez votre flore vaginale au sec. L’infection fongique (mycose) prolifère dans un environnement humide. Portez donc de préférence des sous-vêtements en coton et pas trop serrés. Cela aide à la ventilation et à la prévention des odeurs vaginales.

Evitez de gratter. Pendant la nuit, portez un short.

L’ail. On pense que la propriété fongicide de l’ail peut prévenir et traiter les infections vaginales et donc aussi les odeurs qu’elles peuvent causer. On peut faire une pâte d’ail frais écrasé et se l’appliquer dans la région vaginale. On peut aussi envelopper des gousses d’ail frais dans un linge à fromage et l’insérer dans le vagin pendant un certain temps.

Buvez beaucoup d’eau. Pour les germes fongiques, le sucre est le meilleur aliment. Les experts suggèrent de boire un minimum de 8 verres d’eau pure chaque jour. Ceci aura pour effet d’éliminer l’excès de sucre dans le corps, mettant ainsi en échec les germes fongiques.

La nourriture. Enfin, pour traiter le problème de l’odeur vaginale, vous pouvez aussi faire attention à ce que vous mangez. Vous pourriez éviter les aliments épicés et ceux qui contiennent des édulcorants artificiels et en général ceux qui contiennent beaucoup d’hydrates de carbone.

(Certaines informations ont empruntées à YGo Home Remedies)

Si l’odeur persiste longtemps et est accompagnée de démangeaisons vaginales, mieux vaut consulter un spécialiste pour déterminer la cause exacte du problème.

Leave a Comment