Pages Navigation Menu

Pertes vaginales vertes

Vous êtes troublée par d’étranges pertes vaginales vertes ? Vous ne savez pas pourquoi vous avez des pertes vertes ? Vous êtes stressée à cause de ces pertes vertes ? Pourquoi auriez-vous des pertes vertes ?

Vous devez savoir que les pertes vaginales sont d’habitudes claires ou laiteuses et ne sentent pas mauvais. Les pertes vaginales sont principalement influencées par des changements hormonaux dans l’organisme de la femme mais les infections vaginales peuvent changer spectaculairement la couleur, la texture et l’odeur des pertes vaginales.

Dans la plupart des cas, les infections s’accompagnent d’autres symptômes comme les démangeaisons, la sensation de brûlure, l’inconfort ou les petites taches.

PERTES VAGINALES VERTES : Causes

PERTES VAGINALES VERTES?

PERTES VAGINALES VERTES?

Les principales causes de pertes vaginales vertes sont notamment les suivantes :

  • Trichomoniase (maladie sexuellement transmissible causée par le protozoaire parasite trichomonas vaginalis)
  • Chlamydia (maladies sexuellement transmissible causée par la bactérie chlamydia trachomatis)
  • Gonorrhée (maladie sexuellement transmissible causée par la bactérie neisseria gonorrheae)
  • Vaginose bactérienne (déséquilibre de la flore bactérienne di vagin, impliquant souvent une multiplication de la bactérie gardnerella vaginalis)
  • Corps étranger dans le vagin
  • Lichen sclerosus

Pertes vaginales vertes lors d’une trichomoniase

La trichomoniase est une maladie sexuellement transmissible (MST) courante qui affecte les jeunes femmes sexuellement actives. La trichomoniase est causée par un protozoaire unicellulaire parasite : trichomonas vaginalis. On estime à 7.4 millions le nombre de nouveaux cas par an chez les hommes et les femmes aux USA. Environ 20% des femmes font une trichomoniase du vagin au cours de leurs années reproductrices.

Chez les femmes, la trichomoniase commence généralement par des pertes vaginales jaunes verdâtres, mousseuses et à l’odeur de poisson. Une forte odeur vaginale est assez typique de la trichomoniase. Ces pertes vaginales peuvent s’accompagner d’irritation dans la région génitale. Chez certaines femmes les pertes sont légères. Il peut y avoir démangeaisons de la vulve. Dans les cas sévères, la vulve et la peau environnante peut être enflammées et les lèvres gonflées. L’infection peut aussi causer de la gêne et/ou de la douleur lors des rapports sexuels. La miction peut être douloureuse ou fréquente comme dans une infection de la vessie. Les symptômes urinaires et génitaux peut se manifester seuls ou ensemble.

Les femmes peuvent aussi souffrir d’un col de l’utérus en forme de “fraise” dans lequel des lésions d’aspect rouge se forment sur le col et les parois du vagin.

Dans de rares cas, il peut y avoir des douleurs dans le bas-ventre. Environ 10% des femmes atteintes de trichomoniase ont cette sorte de douleurs.

Beaucoup de femmes atteintes de trichomoniase ont aussi la gonorrhée, la chlamydia ou autre MST.

Pertes vaginales vertes lors d’une chlamydia

La chlamydia est une des maladies sexuellement transmissibles (MST) les plus courantes. Elle est causée par la bactérie chlamydia trichomatis qui peut endommager les organes reproducteurs de la femme. Même si les symptômes de la chlamydia sont généralement légers ou absents, de sérieuses complications provoquant des dégâts irréversibles peuvent se produire de façon “silencieuse” avant que la femme se rende compte d’un problème.

Le Center for Diseases Control and Prevention (CDC) estime que plus de 3 millions de cas de chlamydia se produisent chaque année aux USA. Le CDC estime qu’un nombre incroyable entre 4 et 8 millions de nouveaux cas se produisent chaque année. Comme l’infection ne cause souvent aucun symptôme, le nombre de personnes infectées pourrait être 4 fois plus élevé. La fréquence la plus élevée de chlamydia se rencontre chez les jeunes de 15 à 19 ans.

Les symptômes de la chlamydia sont notamment :

  • pertes vaginales anormales (mucus ou pus),
  • pertes verdâtres/jaunâtres malodorantes par le col de l’utérus,
  • fréquentes envies d’uriner (beaucoup plus souvent que d’habitude),
  • sensation de brûlure ou douleur en urinant,
  • douleur abdominale et/ou mal au bas du dos,
  • nausées,
  • fièvre (souvent légère),
  • douleur pendant les rapports,
  • saignement vaginal en dehors des périodes de règles,
  • saignement après rapport sexuel,
  • Infection des yeux (conjonctivite).

Pertes vaginales vertes lors d’une gonorrhée

La gonorrhée est une maladie sexuellement transmissible (MST) très courante. La gonorrhée est causée par la bactérie neisseria gonorrhoeae qui se développe et se multiplie facilement dans les endroits chauds et humides du système reproducteur notamment le col de l’utérus, l’utérus, les trompes de Fallope et l’urètre (canal urinaire). La bactérie peut aussi se développer dans la bouche, les yeux, la gorge et l’anus.

La gonorrhée est l’une des maladies sexuellement transmissibles les plus anciennement connues. On estime que plus d’un million de femmes sont actuellement infectées par la gonorrhée aux USA. Parmi les femmes infectées, de 25% à 40% sont aussi infectée par la chlamydia, une autre bactérie responsable d’une autre MST. Le CDC recommande que toute femme chez qui on a diagnostiqué une gonorrhée reçoive aussi un traitement contre la chlamydia.

Chez les femmes, c’est le col de l’utérus qui est principalement affecté par la gonorrhée. Cependant, une gonorrhée non traitée peut s’étendre à l’utérus et aux trompes de Fallope. Malheureusement, les symptômes de la gonorrhée chez les femmes passent souvent inaperçus. Plus de 50% des femmes infectées n’ont pas de symptômes particulièrement au début de l’infection. Quand la femme a des symptômes, ils peuvent être notamment :

  • saignement anormal,
  • miction fréquente
  • douleur ou sensation de brûlure pendant la miction,
  • pertes vaginales plus abondantes, verdâtres / jaunâtres,
  • irritation générale de la région génitale extérieure au vagin (rougeurs et gonflements),
  • Brûlures ou démangeaison de la région vaginale,
  • saignement vaginal entre les périodes de règles.

Quand la femme attrape une infection par la gonorrhée dans la gorge ou le rectum, des symptômes tels que douleurs, gonflement, démangeaison, irritation et écoulements se produisent souvent.

Pertes vaginales vertes lors d’une vaginose bactérienne

Si votre vulve sent le poisson, il est presque certain que vous avez une vaginose bactérienne (aussi connue comme “vaginose anaérobie”). C’est un déséquilibre de la flore bactérienne du vagin. Toutes les femmes ont des bactéries inoffensives dans le vagin. Dans la vaginose bactérienne, certaines de ces bactéries se multiplient de sorte qu’il y en a plus qu’il n’est normal (les coupables sont d’habitude la gardnerella et le mobiluncus). En d’autres termes, la vaginose bactérienne n’est pas une infection attrapée de votre partenaire. Elle est due à des bactéries normalement présentes dans votre vagin.

Le principal symptôme est une odeur de poisson dans la zone génitale. Vous pourrez remarquer que l’odeur est pire après un rapport sexuel et pendant vos règles.

Il y a généralement des pertes aqueuses et de teinte blanc grisâtre. L’abondance des pertes vaginales considérée comme normale varie selon la femme de sorte que n’importe quelle quantité anormale de pertes doit être évaluée. Ces pertes sont souvent plus perceptibles après un rapport sexuel.

La vaginose bactérienne ne cause ni plaies, ni irritations.

Beaucoup de femmes atteintes de vaginose bactérienne peuvent n’avoir aucun symptôme du tout. Non traitée, la vaginose bactérienne pourrait augmenter le risque de maladie inflammatoire pelvienne (infection des trompes de Fallope qui relient les ovaires à l’utérus).

Pertes vaginales vertes dues à un corps étranger dans le vagin

Les adolescentes peuvent utiliser un tampon hygiénique une fois qu’elles ont leurs premières règles. Parfois le tampon est oublié et peut rester en place plusieurs jours. La rupture d’un condom peut aussi laisser des morceaux de latex ou autre matériau dans la cavité vaginale.

Les adultes peuvent insérer des objets étrangers dans leur vagin en guise de jeu sexuel. Moins communément, des objets inhabituels peuvent être introduits dans le vagin au cours d’un abus sexuel. Les adultes peuvent aussi oublier leur tampon ou retenir un bout de condom déchiré.

Les symptômes courants de l’objet étranger dans le vagin sont notamment les suivants :

  • Pertes vaginales généralement malodorantes, vertes ou jaunes, roses ou brunes ;
  • Saignement vaginal léger ;
  • Démangeaisons vaginales ou mauvaise odeur vaginale ;
  • Symptômes urinaires comme de la gêne lors de la miction ;
  • Gêne au niveau de la vulve du fait de l’irritation causée par les pertes ;
  • Douleur abdominale ou pelvienne résultant de l’insertion de grands objets ou de la perforation de la cavité péritonéale par un objet étranger.

Les symptômes qui accompagnent la présence d’un objet étranger dans le vagin sont notamment les suivants :

  • Rougeurs cutanées (érythème) ;
  • Gonflement de l’entrée du vagin ;
  • Éruption cutanée autour du vagin.

Pertes vaginales vertes lors d’un lichen sclerosus

Des pertes vaginales verdâtres peuvent aussi être un symptôme d’un problème de peau appelé lichen sclerosus qui se caractérise par des modifications de la peau sur la vulve. Au début de la maladie, on note l’apparition de petites taches blanches sur la peau. Plus tard, ces taches grossissent et leur peau change de texture, elle devient ridée et fine de sorte qu’elle se déchire facilement et des ecchymoses rouges ou violettes apparaissent couramment. Il y a des cas ou des cicatrices se forment. Dans les cas moins graves, cependant, ces symptômes peuvent ne pas se manifester. Les femmes atteintes de lichen sclerosus peuvent aussi se plaindre de démangeaisons et de douleurs.

PERTES VAGINALES VERTES : RAPPELEZ-VOUS

  1. La principale raison des pertes vaginales est une infection qui peut s’accompagner d’autres symptômes comme des démangeaisons, des brûlures, de la gêne ou des taches récurrentes.
  2. Vous pouvez avoir besoin de soins médicaux urgents si ces pertes s’accompagnent de fièvre, de fortes douleurs abdominales ou pelviennes, d’un changement d’état mental, de confusion, de fortes nausées, de vomissements ou d’un faible pouls.
  3. Les causes des pertes vaginales vertes peuvent se transmettre aux partenaires sexuels et/ou entraîner de graves complications.

PERTES VAGINALES VERTES : Symptômes corrélés

Les pertes vaginales vertes peuvent accompagner d’autres symptômes qui varient selon la cause sous-jacente. Les causes de ces pertes vaginales vertes peuvent provoquer d’autres symptômes génitaux et peuvent affecter d’autres parties ou fonctions du corps.
Les pertes vaginales vertes peuvent s’accompagner d’autres symptômes affectant les voies génitales et le système reproducteur notamment :

  • Douleur ou brûlure dans la région génitale
  • Odeur
  • Douleur pendant les rapports sexuels
  • Démangeaisons vaginales
  • Traces de légers saignements

Les pertes vaginales vertes peuvent s’accompagner de symptômes liés à d’autres parties ou fonctions du corps, notamment :

  • Diarrhée
  • Fièvre
  • Douleur ou brûlure lors de la miction
  • Douleur pelvienne
  • Éruption cutanée

PERTES VAGINALES VERTES : Complications

Puisque les pertes vaginales vertes peuvent être dues à des maladies graves, l’absence de traitement peut entraîner des complications et des dégâts sérieux. Une fois que la cause sous-jacente est identifiée, il est important que vous suiviez le traitement conçu spécialement pour vous par le médecin de façon à réduire le risque de complications potentielles, notamment :

  • Grossesse extra-utérine (grossesse qui se développe hors de l’utérus et qui menace la vie de la femme)
  • Infertilité
  • Maladie inflammatoire pelvienne, infection des organes reproducteurs de la femme
  • Transmission d’une maladie par contacts rapprochés ou rapports sexuels
  • Syndrome de choc toxique (la rapide progression d’un état de choc dû à des toxines libérées par des bactéries et qui menace la vie de la femme).

Matched Links from Women Info Sites / Google

Leave a Comment

Pin It on Pinterest

Share This