Pages Navigation Menu

Pilules contraceptives : les faits

Les pilules contraceptives (contraceptifs oraux) sont la méthode de contraception et de planification familiale la plus populaire. C’est non seulement la méthode de contraception la plus populaire mais aussi la plus sûre (jusqu’à 98-99%, si utilisée correctement et régulièrement).

Les pilules contraceptives contiennent des formes synthétiques d’hormones féminines (œstrogène et progestatif). La plupart des pilules de chaque cycle sont actives, ce qui signifie qu’elles contiennent des hormones. Les autres pilules sont inactives, ce qui signifie qu’elles ne contiennent pas d’hormones et utilisées uniquement pour la pause et le repos. Les sociétés pharmaceutiques ont développé quelques types de pilules contraceptives:

  • Pilules monophasiques : développées pour un cycle menstruel, fournissent la même dose d’hormone;
  • Les pilules multiphasiques : développées pour un cycle menstruel, contiennent différentes combinaisons d’hormones à différents jours du cycle;
  • Les pilules à cycle prolongé : développées habituellement pour des cycles de 13 semaines, capables de changer les cycles menstruels des femmes, habituellement les femmes n’ont que 3-4 menstruations pendant un an.

Les faits qu’il faut connaître à propos des pilules contraceptives

  • Les pilules contraceptives sont extrêmement efficaces pour prévenir la grossesse si elles sont utilisées de façon correcte et constante. Par exemple, une femme sur mille qui utilise la pilule conformément aux prescriptions est susceptible de tomber enceinte au cours de la première année d’utilisation
  • La pilule agit principalement en empêchant l’ovulation ou en épaississant le mucus qui entoure le col de l’utérus ce qui arrête les spermatozoïdes et elle amincit la paroi interne de l’utérus de sorte que si un ovule est fécondé, il aura du mal à s’y implanter. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les “pilules contraceptives” à la page suivante.
  • La pilule est une des formes les plus courantes de contrôle des naissances. Parmi les couples américains qui pratiquent une contraception, un tiers utilise couramment la pilule. Apprenez-en davantage sur la “contraception moderne” à la page suivante.

    Pilules contraceptives

    Pilules contraceptives

  • L’effet secondaire le plus sérieux de la pilule reste toujours le risque cardiovasculaire. Celui-ci est particulièrement élevé chez certains groupes de femmes, notamment les fumeuses de plus de 35 ans. Apprenez-en davantage sur les “ les risques et les effets secondaires des pilules contraceptives :” à la page suivante.
  • Vous ne le savez peut-être pas, mais la pilule peut contribuer à votre bonne santé. Par exemple, les pilules contraceptives peuvent améliorer vos problèmes menstruels tels que saignements abondants, crampes et douleurs pelviennes, syndrome prémenstruel et cycles irréguliers. Elles peuvent prévenir la perte de masse osseuse et réduire le risque de kystes ovariens. Elles peuvent aussi vous protéger contre les cancers des ovaires et de l’utérus. Apprenez-en davantage sur les “avantages des pilules contraceptives” à la page suivante.
  • L’étude Women’s Contraceptive and Reproductive Experience (Women’s CARE) a montré que l’utilisation actuelle ou passée de la pilule chez les femmes de type Caucasien aussi bien qu’Afro-Américain d’âge compris entre 36 et 64 ans n’augmente pas significativement le risque de cancer du sein. Apprenez-en davantage à la page suivante sur “les pilules et le cancer”.
  • Les pilules contraceptives peuvent parfois provoquer des mycoses vaginales. Apprenez-en davantage à la page suivante “les pilules et les mycoses”.

Ce qu’il importe de savoir quand on utilise les pilules contraceptives

  • La méthode contraception la plus sûre est la contraception double par laquelle on utilise à la fois un condom masculin et la pilule.
  • Pensez à avoir à portée de la main une autre méthode de contraception comme un condom ou une mousse spermicide pour le cas où vous auriez oublié de prendre votre pilule.
  • Prenez immédiatement une mesure compensatoire en cas d’oubli de pilule : voyez à la page “pilule oubliée”
  • Veillez à toujours avoir vos pilules sur vous si vous ne dormez pas toujours au même endroit
  • Prenez votre pilule à la même heure chaque jour. Si vous utilisez un “patch”, remplacez-le le même jour de la semaine. Si vous utilisez un anneau vaginal, enlevez-le après trois semaines d’utilisation.
  • N’oubliez jamais d’avoir toujours une tablette de pilules d’avance, prête pour le mois suivant. N’attendez pas la dernière minute pour vous réapprovisionner.
  • Vous aurez besoin d’un suivi si vous prenez des antibiotiques ou autres médicaments en même temps que la pilule. Apprenez-en davantage sur “pilules et antibiotiques” et “pilules contraceptives : interaction avec d’autres médicaments” aux pages suivantes.
  • Les pilules, patches et anneaux contraceptifs ont tous des effets secondaires et des interactions avec d’autres médicaments. Signalez toujours à votre médecin ou au pharmacien que vous prenez la pilule quelle que soit la raison pour laquelle vous les consultez.

 


Matched Links from Women Info Sites / Google