Pages Navigation Menu

Vitamines capillaires

Les cheveux féminins sont considérés comme l’une des parties les plus attrayantes du corps. Les cheveux peuvent être longs et ondulés, courts et droits, frisés et rebelles, lisses et brillants. Le cheveu se présente en différentes longueurs, styles, couleurs et textures. La plupart des femmes accordent une attention particulière aux soins capillaires et il est très important de tout savoir sur les vitamines capillaires.

Les cheveux sont principalement constitués de protéines, mais les cheveux sains ont également besoin de vitamines et de minéraux pour se développer. Les vitamines capillaires sont nécessaires pour maintenir des cheveux brillants et sains et fournir les nutriments nécessaires : ces vitamines favorisent non seulement la santé des cheveux, mais aussi la croissance la plus rapide possible de cheveux plus longs et plus épais.

Chaque jour, les femmes éprouvent différents problèmes de cheveux : perte de cheveux, dégâts capillaires, cheveux gras, cheveux amincis, cheveux gris. En général, la femme moyenne perd environ 100 à 150 cheveux tous les jours. Le vieillissement des femmes s’accompagne de cheveux gris, de perte ou d’éclaircissement des cheveux.

Les vitamines capillaires pourraient être la meilleure solution sûre à plusieurs problèmes de cheveux.

Vitamines capillaires : Vitamine A

La vitamine A (bêta-carotène) est reconnue comme une vitamine essentielle pour la croissance et le développement des cheveux : cette vitamine favorise la production de sébum dans le cuir chevelu et empêche les brins de cheveux de se dessécher.
La carence en vitamine A pourrait provoquer des problèmes de cheveux, des yeux secs, une cécité nocturne et un taux d’infection plus élevé. Mais il est également important de mentionner que la consommation excessive de vitamine A pourrait entraîner une toxicité et peut effectivement entraîner un effet contraire (perte de cheveux).
Sources alimentaires de vitamine A (bêta-carotène) : Fruits et légumes orange foncé (carottes, cantaloup et pêches), patates douces, épinards, légumes verts à feuilles foncées, huile de foie de morue et huile de krill.

Vitamines capillaires : Vitamine B7

Vitamines capillaires

Vitamines capillaires

La vitamine B7 est également connue sous le nom de biotine ou de vitamine H : elle est membre de la famille des vitamines du complexe B. Le corps humain produit naturellement cette vitamine dans les intestins et on la trouve également dans certains aliments. La vitamine B7 est souvent recommandée pour des cheveux plus longs et plus sains. Cette vitamine favorise une croissance plus rapide des cheveux et augmente la densité des cheveux, ce qui entraîne des cheveux plus longs et plus épais. La vitamine B7 favorise la croissance des cheveux en renouvelant les follicules capillaires qui se développent déjà. La vitamine H favorise les cheveux sains en augmentant l’élasticité des cheveux et les protège contre la sécheresse.
La carence en vitamine B7 peut provoquer une perte de cheveux, une conjonctivite chronique, des problèmes dermatologiques et même une dépression légère.
Sources alimentaires de la vitamine B7 : les lentilles, l’avoine, le boulgour, les noix, les légumes à feuilles vert foncé, les pois verts, le saumon sauvage, les framboises, le riz brun, les noix, la levure de bière et les jaunes d’œufs.

Vitamines capillaires : Vitamine B5

La vitamine B5 (acide pantothénique) est très efficace dans la prévention du grisonnement du vieillissement. Cette vitamine peut également aider à réduire la perte naturelle de cheveux due au vieillissement. Certains experts recommandent la vitamine B5 pour le renforcement des follicules capillaires et de leurs cellules, ce qui leur permet de fonctionner correctement. Les scientifiques ont noté que la vitamine B5 permet de se débarrasser de la peau morte du cuir chevelu ouvrant la voie à une nouvelle croissance des cheveux.
Sources alimentaires de vitamine B5 : grains entiers, œufs, foie de poulet, graines de tournesol, saumon, avocats, tomates séchées au soleil, maïs, brocoli, champignons, chou-fleur et yogourt.

Vitamines capillaires : Vitamine C

La vitamine C est très importante pour la santé en général : pour stimuler le système immunitaire, protéger contre les infections et prévenir certaines maladies. Dans le même temps, la vitamine C est importante pour la formation de cheveux en favorisant la production de collagène (protéines structurales vitales nécessaires pour des cheveux solides et sains). Étant un antioxydant puissant, la vitamine C lutte contre les dommages causés par les radicaux libres.
La carence en vitamine C pourrait causer des cheveux faibles, secs et fragiles, ainsi que des extrémités fendues, des déchiquetages et une perte de cheveux.
Sources alimentaires de vitamine C : oranges, poivrons rouges, brocolis, chou, choux de Bruxelles, fraises, ananas, goyave et kiwi.

Vitamines capillaires : Vitamine E

La vitamine E est un antioxydant puissant qui lutte contre les radicaux libres et renforce le système immunitaire, ce qui entraîne une réduction de la perte de cheveux. La vitamine E favorise la circulation sanguine en augmentant l’absorption d’oxygène, ce qui, à son tour, aide à produire de nouveaux cheveux.
Sources alimentaires de vitamine E : truites, huile d’olive, haricots, soja, légumes verts feuillus, patates douces, avocat, graines de tournesol, huile de palme, potimarron, huile de germe de blé et noisettes.

Vitamines capillaires : Inositol

L’inositol peut être considéré comme faisant partie de la famille du complexe des vitamines B. L’inositol peut être produit par le corps à travers le processus naturel de décomposition du glucose.
L’inositol est impliqué dans la santé des membranes cellulaires, en particulier celles des yeux, des intestins, du cerveau et de la moelle osseuse. Dans le même temps, des études récentes ont noté l’efficacité de l’inositol dans la prévention de la perte de cheveux.
Sources alimentaires d’inositol : haricots, agrumes et cantaloup, pains complets et levure de bière.


Matched Links from Women Info Sites / Google