Pages Navigation Menu

Mélatonine anticancer

La mélatonine est une hormone naturelle produite dans le cerveau – elle est un anti-oxydant très puissant et, en même temps, elle est un très important régulateur d’hormones qui favorisent le cancer (oestrogènes, facteurs de croissance). Grâce à quelques découvertes scientifiques, la mélatonine anticancéreuse devient un élément important dans le développement du cancer et la prévention du cancer.

Le corps humain produit de la mélatonine à un moment très précis de la journée (exclusivement pendant l’obscurité de la nuit). La mélatonine est généralement produite environ 90 minutes après l’endormissement dans une pièce entièrement noire – la mélatonine favorise un sommeil plus profond.

La mélatonine est produite dans la glande pinéale. Dans la médecine orientale, la glande pinéale a été associée à ce que l’on appelle « Le Troisième Oeil » et l’intuition, et elle est liée à un chakra source importante d’énergie. Il y a un lien fort entre la glande pinéale et les rythmes circadiens humains. Les scientifiques ont découvert également des liens très particuliers entre glande pinéale et les habitudes saisonnières de sommeil et de reproduction.

La mélatonine rythme circadien

Les spécialistes du cancer mettent en évidence l’importance des rythmes circadiens, non seulement dans le développement de cancer, mais aussi dans l’efficacité des médicaments de chimiothérapie et le moment de la journéeoù ils doivent être pris. Le cycle de la mélatonine naturelle fait partie du système circadien. Voilà pourquoi la mélatonine est devenue très importante dans le développement du cancer et la prévention du cancer.

La production de mélatonine est sensible à la lumière. Plusieurs études scientifiques ont démontré que les habitudes de sommeil irrégulières et dormir à la lumière réduisent généralement la production de mélatonine – et c’est associé à une augmentation des cas de cancer du sein. Il a également été noté que les femmes aveugles développent moins de cancers du sein.

« Notre niveau de mélatonine n’est pas déterminé par le sommeil, comme beaucoup de gens pensent. C’est en fait l’obscurité qui est importante. Pendant la nuit, si vous dormez dans une pièce très éclairée, votre taux de mélatonine peut être limité. Cependant, si vous êtes dans l’obscurité, mais ne pouvez pas dormir, votre taux de mélatonine augmentera normalement ».

Prof. Steven M. Hill, Tulane University School of Medicine, New Orleans.

Le Prof. Steven M. Hill et son équipe ont noté que la perturbation des rythmes circadiens par le travail de nuit ou de troubles du sommeil peut entraîner un risque accru de cancer du sein et d’autres maladies.

La mélatonine et le cancer du sein

Une hyper production d’oestrogène est bien connue comme l’un des facteurs de risque importants dans le développement du cancer du sein. La mélatonine est très importants dans le développement du cancer du sein parce que la mélatonine régule l’excès d’œstrogènes. Il a également été noté que l’exposition à la lumière la nuit peut rendre la tumeur du cancer du sein résistante à la thérapie anticancéreuse spécifique avec le tamoxifène (dans les cas de tumeurs hormono-sensibles).

Le taux de mélatonine diminue avec l’âge ce qui augmente le risque de développement d’un cancer.

Le manque de sommeil la nuit est la principale raison de la réduction de la production de mélatonine. Il a été noté que les hommes qui travaillent dans le quart de nuit triplent le taux de cancer de la prostate, doublent le taux de cancer de l’intestin, augmentent le taux de cancer du poumon de 79% et augmentent les taux de cancer de la vessie de 70% (Cancer Watch: Université du Québec).

Certains experts suggèrent un lien entre un niveau réduit de la mélatonine dans la moelle osseuse et la leucémie (surtout la leucémie infantile).

IMPORTANT DE SAVOIR

Les ondes électromagnétiques (WIFI, téléphones mobiles, etc.) peuvent réduire la production de mélatonine dans le corps humain, permettant aux niveaux d’oestrogène et de facteurs de croissance d’augmenter. Une concentration réduite de mélatonine pourrait déclencher développement d’un cancer.


Liens assortis des Femmes Info / Google


Leave a Comment