Pages Navigation Menu

Démangeaisons vaginales

Les démangeaisons vaginales sont le symptôme le plus gênant et commun de plusieurs problèmes de santé : souvent causées par des infections, des substances irritantes et / ou des changements hormonaux (puberté, ménopause). Parfois, des démangeaisons vaginales peuvent être causées par des produits d’hygiène ou parfums menstruels ou pour les poils pubiens mais dans la plupart des cas, elles peuvent être un symptôme d’états ou de maladies plus compliqués.

Démangeaisons vaginales : mycose

Habituellement, la mycose (candidose vaginale) se produit lorsque le champignon croît exagérément dans le vagin et la vulve. Il a été noté que près de 3 femmes sur 4 développeront une mycose à un certain moment dans leur vie. Les principaux facteurs de risque de mycose comprennent les antibiotiques, un système immunitaire affaibli et la grossesse. Parfois, les femmes diabétiques peuvent attraper une mycose vaginale. Les symptômes de mycose vaginale sont les suivants :

  • pertes vaginales (épaisse, blanches, comme du fromage blanc) ;
  • gonflement inconfortable ;
  • démangeaisons vaginales intenses ;
  • irritation vaginale.

Démangeaisons vaginales : vaginose bactérienne

La vaginose bactérienne est une infection vaginale provoquée par des changements dans la quantité de certains types de bactéries dans le vagin : prolifération de bactéries atypiques dans le vagin lorsque l’équilibre des bactéries y est perturbé et le pH vaginal modifié. La vaginose bactérienne est une cause fréquente de démangeaisons vaginales. Les symptômes typiques de la vaginose bactérienne sont les suivants :

  • pertes vaginales (aqueuses blanches ou laiteuses grises ou jaunâtres) ;
  • odeur spécifique vaginale intense (odeur de poisson) ;
  • inflammation vaginale ;
  • brûlure vaginale ;
  • démangeaisons vaginales.

Démangeaisons vaginales : trichomoniase

La trichomoniase est une infection sexuellement transmissible courante causée par Trichomonias vaginalis. Cette infection est très fréquente chez les femmes qui ont des rapports sexuels non protégés avec plusieurs partenaires.

Démangeaisons vaginales

Les symptômes de la trichomoniase comprennent les éléments suivants :

  • pertes vaginales (jaune verdâtre, mousseuses) ;
  • brûlure vaginale ;
  • démangeaisons vaginales ;
  • problèmes de miction (fréquentes, douloureuses avec sensation de brûlure) ;
  • « col en forme de fraise » (col avec des lésions et une inflammation vaginale donnant un aspect rouge).
  • douleur dans le bas ventre (rare : 10% des cas).

Démangeaisons vaginales : lichen scléreux

Le lichen scléreux est une affection rare qui provoque de fines taches blanches qui se forment sur la peau, en particulier autour de la vulve et qui peuvent laisser des cicatrices définitives dans la zone vaginale. Les femmes ménopausées ont plus de risque pour ce problème. Les symptômes principaux en sont les suivants :

  • démangeaisons vaginales intenses (avec tendance à être pires la nuit, dérangeant le sommeil) ;
  • peau devenant fragile et mince ou ridée et épaissie ;
  • inconfort et douleur vaginale ;
  • ecchymoses ou déchirure faciles ;
  • rapports sexuels douloureux ;
  • saignement, cloques ou lésions ulcérées (dans les cas graves).

Démangeaisons vaginales : eczéma ou psoriasis

L’eczéma et le psoriasis sont tous deux considérés comme des troubles génétiques de la peau : ils peuvent causer des rougeurs et des démangeaisons dans la région génitale, avec l’aspect d’une éruption cutanée de taches inégales.

Démangeaisons vaginales : irritants chimiques

Différentes substances chimiques, tels que les savons, les détergents, les crèmes, les douches, les préservatifs lubrifiés, les poudres de lessive et le papier toilette parfumé peuvent provoquer une réaction allergique très spécifique et de l’irritation dans le vagin.

Démangeaisons vaginales : changements hormonaux

Les experts médicaux ont noté des démangeaisons vaginales lors des changements hormonaux importants comme la puberté, la grossesse et la ménopause. La vaginite atrophique postménopause est la cause la plus fréquente de ce type de démangeaisons.


Liens assortis des Femmes Info / Google