Pages Navigation Menu

Pertes brunes sans règles

De nombreuses femmes rapportent des pertes brunes sans règles à différentes périodes de la vie. Certaines femmes l’ignorent mais la majorité y accorde une attention particulière et rend visite à leur médecin. Il convient de souligner que le phénomène de « pertes brunes sans règles » n’est pas normal : il peut s’agir d’un symptôme de plusieurs problèmes de santé ou maladies.

Un écoulement brun au lieu de menstruations mensuelles régulières apparaît généralement à la fin du cycle menstruel (pendant la période des règles prévues). Le moment des pertes brunes est crucial pour un diagnostic correct. Dans tous les cas, la couleur brune des pertes vaginales indique un sang oxydé ancien (restes de perte de la muqueuse utérine).

Un écoulement brun plutôt que les règles peut survenir pendant en cas stress, de grossesse précoce, de dysfonctionnements hormonaux, de périménopause ou de ménopause, de changements de poids importants, de maladies en général et plus encore.

Pertes brunes sans règles : règles tardives (5 à 6% des cas)

Dans de nombreux cas, les femmes ont un écoulement brun sans règles période lorsque celles-ci sont en retard pour plusieurs raisons. Les pertes vaginales brunes avant des règles tardives signifient un nettoyage de l’utérus après une excrétion (reste des dernières règles). Un écoulement brun au cours de la période attendue des règles représente le sang menstruel oxydé de l’utérus expulsé du corps tardivement. Parfois, lorsque la muqueuse utérine n’est pas éliminée, le résidu peut rester dans l’utérus pendant presque un mois et être expulsé plus tard.

Pertes brunes sans règles : troubles hormonaux (25% des cas)

Certains troubles hormonaux peuvent modifier le rythme hormonal normal du cycle menstruel. Dans la plupart des cas de cycles sans ovulation, les femmes peuvent avoir des pertes brunes sans règles. Cela s’explique par des niveaux réduits d’hormones féminines qui ne peuvent pas développer correctement la muqueuse utérine interne (la rendant mince et fragile). Une muqueuse utérine insuffisamment développée n’est pas en mesure de fournir des saignements menstruels normaux et réguliers, mais au lieu de cela, le corps expulse la vieille excrétion et le vieux sang oxydé. Les dysfonctionnements hormonaux suivants peuvent être responsables :

  • maladie ovarienne polykystique (SOPK),
  • insuffisance ovarienne prématurée,
  • endométriose,
  • hyperprolactinémie,
  • maladies thyroïdiennes (déséquilibre thyroïdien),
  • syndrome adrénogénital,
  • maladie d’Addison,
  • syndrome de Cushing.

Pertes brunes sans règles : grossesse : saignement d’implantation (20 à 30% des cas)

Pertes brunes sans règles

Parfois, un écoulement brun plutôt que des règles peut être un signe précoce de grossesse. Ce type de saignement brun est appelé « saignement d’implantation ». Cela se produit lorsque l’ovule mature est fécondé et traverse la trompe de Fallope jusqu’à l’utérus (se transformant en embryon). Habituellement, le saignement d’implantation se produit 6 à 12 jours après l’ovulation. En cas de règles normales, cela se produit 14 à 15 jours après l’ovulation. La durée du saignement d’implantation est très courte : 3 jours maximum. Souvent, les saignements d’implantation surviennent quelques jours plus tôt que les règles normales et ne s’accompagnent pas de crampes. Au lieu de cela, les femmes pourraient avoir des nausées matinales, des odeurs étranges, des troubles du goût, une sensibilité des seins et des nausées.

Pertes brunes sans règles : contraception hormonale (10 à 15% des cas)

Toute contraception hormonale qui inhibe les fluctuations cycliques normales des hormones naturelles peut déclencher un écoulement brun plutôt que des règles. Habituellement, la contraception hormonale contient des hormones synthétiques qui entrent en compétition avec les hormones féminines. La contraception hormonale élimine l’ovulation et réduit les taux d’hormones féminines naturelles. Une diminution des taux d’hormones féminines ne peut assurer un développement cyclique adéquat de la muqueuse utérine. Au lieu de cela, la muqueuse utérine devient mince et immature. Ce type de muqueuse utérine interne fine est capable de ne produire que des écoulements bruns au lieu de saignements menstruels mensuels réguliers.

Souvent, le phénomène de « pertes brunes sans règles » apparaît lors de l’utilisation de la pilule contraceptive. La composante progestative des pilules modifie la muqueuse utérine et peut provoquer un écoulement brun plutôt que des règles.

Pertes brunes sans règles : ménopause (8 à 10% des cas)

La ménopause est un stade naturel de la vie de la femme qui signifie la cessation des règles. La ménopause est définie comme l’absence de menstruations pendant 12 mois consécutifs. L’âge typique de la ménopause est de 45 à 55 ans (selon les facteurs génétiques et les antécédents familiaux). Au cours de la ménopause, le système reproducteur féminin change, entraînant l’arrêt de la production d’œstrogènes. Des niveaux réduits d’œstrogènes sont responsables de pertes brunes au lieu de règles accompagnées de symptômes typiques de la ménopause tels que bouffées de chaleur, sautes d’humeur, prise de poids, sécheresse vaginale, etc.

Pertes brunes sans règles : maladies, en général (5 à 6% des cas)

Certaines maladies chroniques en général et certains problèmes de santé pourraient arrêter les menstruations et déclencher un écoulement brun sans règles :

  • diabète sévère non compensé,
  • transformations cancéreuses malignes (tous types de cancers),
  • épuisement par anémie chronique, insuffisance rénale et hépatique,
  • cardiopathie ischémique,
  • certaines infections (tuberculose, rhumatisme, chlamydia, gonorrhée ou syphilis),
  • troubles psychiatriques (combinés à des médicaments puissants).

Pertes brunes sans règles : autres causes (1 à 3% des cas)

  • stress psychologique ou physique grave (y compris interventions chirurgicales),
  • changements de poids dramatiques (y compris l’anorexie),
  • maladie inflammatoire pelvienne (MIP),
  • changements climatiques dramatiques (du sud au nord ou opposés).

Liens assortis des Femmes Info / Google