Pages Navigation Menu

Pertes marrons causes

Pertes marrons causes? Presque toutes les femmes en bonne santé ont des pertes vaginales normales qi varient tout au long du cycle menstruel. Chaque jour, les cellules du vagin produisent des bactéries et des liquides normaux. On estime le volume des pertes vaginales normales à une cuiller à café par jour. Des pertes vaginales saines sont normalement inodores blanches et/ou transparentes, épaisses et/ou fluides.

Si vous avez des pertes vaginales brunes, vous ferez bien d’en savoir les causes possibles. De toute façon, des changements de couleurs de vos pertes vaginales ont toujours une cause et si cela s’accompagne d’autres symptômes comme une mauvaise odeur, des démangeaisons, de la douleur, une éruption cutanée ou des lésions cutanées, on recommande un examen médical urgent.

Les pertes marrons sont le plus souvent dues à des tissus endométriaux morts, soit restes de vos dernières règles, soit des tissus endommagés par une infection ou autres maladie, soit un changement de l’endomètre par des hormones, des médicaments, une grossesse ou autres problèmes.

Dans certains cas, les pertes marrons peuvent être une raison de s’inquiéter : cancer cervical, cancer ovarien, maladies sexuellement transmissibles, etc.

Pertes marrons causes

Pertes marrons causes

                         CAUSES             SYMPTÔMES POSSIBLES
Maladie inflammatoire pelvienne Conséquences d’infections pelviennes ; Douleur abdominale ; Température éventuelle ; Perte de l’appétit ; Problèmes de fertilité (infertilité) ; Douleur au cours d’examens vaginaux et/ou des rapports sexuels + Pertes marrons vaginales
Verrues génitales (Papillomavirus humain) Rapports sexuels non protégés ; Excroissance dans le vagin ; Masse en forme de chou-fleur dans le vagin ; Démangeaisons vaginales ; Éruption sur les parties génitales + Pertes marrons vaginales
Gonorrhée Rapports sexuels non protégés ; Douleur ; Lésions buccales ; Sensation de chaleur au toucher ; Pertes vaginales jaunâtres + pertes vaginales marrons
Chlamydia Perte de l’appétit ; Perte de poids ; Pertes par l’anus ; Gêne vaginale ; Problèmes de fertilité (infertilité) + pertes vaginales marrons
Vulvo-vaginite (inflammation vulvo-vaginale) Douleur dans l’urètre ; Pertes vaginales jaunâtres ; Sécheresse vaginale + pertes vaginales marrons
Ménopause Après 45 ans ; Douleur dans l’urètre ; Pertes vaginales jaunâtres ; Sécheresse vaginale + pertes vaginales marrons
Dysfonctionnements hormonaux et/ou déséquilibre hormonal Saignements vaginaux en dehors des règles ; Obésité ; Règles Irrégulières ; Variation du poids + pertes vaginales marrons
Endométriose Règles très douloureuse ; Problèmes de fertilité (infertilité) + Taches brunes et/ou pertes vaginales marrons avant et après les règles
Grossesse Absence des règles ; Symptômes de grossesse ; Rapports sexuels non protégés + pertes vaginales marrons intempestives OU pertes marrons à la place des règles
Pilule oubliée Utilisatrices de pilules contraceptives ; Oubli de la pilule + Taches brunes et/ou pertes vaginales marrons
Stress Stress chronique ; Irritation ; Troubles du sommeil ; Hypersensibilité + Taches brunes et/ou pertes vaginales marrons
Kystes, polypes (du col, du vagin ou de l’utérus), fibroïdes Kystes, polypes et/ou fibroïdes diagnostiqués + pertes vaginales marrons (souvent après rapports sexuels)
Stérilet Infection ou inflammation locale causée par le stérilet ; Infections vaginales + Taches brunes et/ou pertes vaginales marrons
Cancer du col de l’utérus Perte de poids inattendue ; Faiblesse ; Douleur pendant les rapports sexuels ; pertes vaginales marrons ; Douleur vaginale.

Quand une femme est sous traitement médicamenteux, son saignement menstruel peut se décolorer. C’est particulièrement le cas si elle prend des pilules contraceptives ou des stéroïdes injectables.
On a découvert que certains médicaments peuvent aussi être causes de pertes vaginales marrons intempestives, notamment :

  • azithromycine, Zithromax, Zmax
  • crème vaginale de phosphate de clindamycine, Cleocine
  • fluconazole, Diflucan
  • métronidazole, Flagyl
  • miconazole, Monistat; Femizol; Vagistat; M-Zole; Micatine; Lotrimine
  • nystatine/métronidazole (crèmes vaginales)
  • insertion vaginale à la nystatine/métronidazole
  • terconazole, Terazol, Zazole

Liens assortis des Femmes Info / Google