Pages Navigation Menu

Pilules contraceptives : pertes brunes

Pilules contraceptives (les contraceptifs oraux) sont la contraception moderne la plus populaire, qui a plusieurs effets secondaires déroutants bien connus. Les effets secondaires les plus courants des pilules contraceptives comprennent des changements du cycle menstruel, des pertes brunes, une prise de poids, des douleurs aux seins, des ballonnements, des nausées ou des vomissements. Les pertes brunes est l’effet secondaire embarrassant le plus commun que beaucoup de femmes ont régulièrement (chaque mois). Parfois, un écoulement vaginal brun peut être le signe d’une adaptation normale du corps à une nouvelle pilule contraceptive et ne peut survenir que pendant les premiers trois mois. Un écoulement vaginal brun sous contraceptif peut être déclenché par plusieurs facteurs, y compris des troubles hormonaux, des pilules oubliées, des infections vaginales, un nettoyage utérin du sang ancien, des fibromes, etc.

Avant de discuter des causes principales des écoulements vaginaux bruns lors de l’utilisation de la pilule contraceptive, il est important de mentionner le mécanisme qui assure l’effet contraceptif des pilules.

Pilules contraceptives : mécanisme d’action des pilules contraceptives

Les pilules anticonceptionnelles contiennent deux composants hormonaux : les œstrogènes et les progestatifs. Les deux hormones travaillent ensemble et préviennent la grossesse par plusieurs mécanismes :

Premièrement, les pilules bloquent l’ovulation chaque mois et empêchent la libération de l’ovule par le follicule ovarien dominant mature. Les composants œstrogènes et progestatifs réduisent les taux d’hormones folliculostimulante et de lutéinisation, modifient les fluctuations hormonales mensuelles et rendent impossible le développement adéquat des follicules et suppriment l’ovulation.

Deuxièmement, les pilules anticonceptionnelles modifient le mucus cervical, rendant difficile la pénétration des spermatozoïdes à travers le col de l’utérus vers l’utérus et les trompes de Fallope.

Troisièmement, les composants hormonaux des pilules changent aussi la muqueuse utérine ce qui rend presque impossible l’implantation d’ovules éventuellement fécondés.

Quatrièmement, les pilules anticonceptionnelles changent aussi la muqueuse interne des trompes de Fallope, ce qui rend très difficiles les mouvements des spermatozoïdes actifs.

Pilules contraceptives : perturbations hormonales

Pilules contraceptives : pertes brunes

Alors que les pilules contraceptives assurent toutes les actions ci-dessus, elles modifient les fluctuations hormonales périodiques normales en réduisant les niveaux de plusieurs hormones responsables du développement normal de la muqueuse interne de l’utérus (endomètre). En conséquence, l’endomètre devient mince et fragile. Ce type de transformation rend possible des déconnexions endométriales partielles qui pourraient déclencher des pertes brunes désagréables. Selon les experts de la santé, ce type d’écoulement vaginal brun dû à la pilule contraceptive peut être considéré comme normal pendant les premiers 6 mois d’utilisation. Il s’agit d’une sorte d’adaptation corporelle et d’ajustement aux nouvelles hormones synthétiques reçues avec les pilules contraceptives.

Pilules contraceptives : pertes brunes : pilules oubliées

La raison la plus courante pour les écoulements bruns au cours de la prise de contraceptifs oraux pourrait être l’oubli de la pilule. Il est bien connu que les pilules doivent être consommées tous les jours à peu près au même moment, sans aucune interruption. Les pilules manquantes peuvent perturber le cycle contraceptif hormonal et perturber la muqueuse utérine et provoquer des pertes vaginales brunes.

Si vous sautez des pilules, lisez l’article suivant « Pilules oubliées » et apprenez comment compenser 1-2-3-4 pilules manquées et comment assurer une contraception efficace pendant cette période.

La prise des pilules selon les instructions (tous les jours à la même heure) pourrait éliminer les épisodes de pertes brunes.

Règle Générale : Si vous avez manqué une pilule active (hormone), prenez-la immédiatement dès que vous vous en souvenez et continuez comme prévu ou prenez simplement une double dose le lendemain.

Pilules contraceptives : pertes brunes : doses

La plupart des pilules contraceptives modernes contiennent deux composants synthétiques hormonaux (œstrogène et progestatif). Différents types de pilules contraceptives de diverses sociétés pharmaceutiques contiennent des combinaisons différentes des deux hormones. Dans la plupart des cas, la concentration en composant œstrogène peut varier et différents types de progestatifs peuvent être utilisés dans plusieurs pilules contraceptives. En général, la concentration d’œstrogène, le type de progestatif et les doses combinées peuvent jouer un rôle crucial dans l’effet contraceptif, la fréquence des effets secondaires et la sensibilité personnelle aux pilules. C’est pourquoi certaines pilules pourraient déclencher des pertes brunes désagréables.

Si vous constatez un écoulement brun pendant l’utilisation des pilules et si vous n’avez jamais oublié de pilules, changez le type de pilule contraceptive avec différentes combinaisons hormonales.

Pilules contraceptives : pertes brunes : ovulation

Un des mécanismes les plus importants de l’action des pilules est la suppression de l’ovulation, mais parfois, la pilule contraceptive (périmée ou de mauvaise qualité) ne fonctionne pas correctement et n’est pas capable d’éliminer l’ovulation. Dans ces cas, les femmes pouvaient avoir des pertes brunes au milieu du cycle. La seule solution consiste à changer le type de pilules et à vérifier les dates de péremption.

Si les pilules ne fonctionnaient pas, vous pourriez avoir une ovulation et tomber enceinte. Dans ces cas, les femmes peuvent faire l’expérience d’un « saignement d’implantation » : une hémorragie en corrélation avec la période pendant laquelle l’œuf fécondé pénètre dans la muqueuse utérine. Elle pourrait déclencher un écoulement brun ou des taches brunes en moyenne entre 6 et 12 jours après l’ovulation.

Pilules contraceptives : pertes brunes : infections vaginales

Parfois, un écoulement brun peut survenir non pas à cause de la pilule mais à cause d’infections vaginales. Les femmes peuvent contracter des infections vaginales à tout moment de leur vie sexuelle active (surtout non protégée). Les infections vaginales les plus courantes sont les mycoses, les vaginoses bactériennes et les infections sexuellement transmissibles (trichomonase, chlamydia, gonorrhée). En cas d’infections vaginales, les femmes ont non seulement des pertes brunes, mais aussi des démangeaisons vaginales, une sensation de brûlure, une odeur vaginale, des pertes vertes, des pertes de style fromage blanc, une miction douloureuse fréquente, etc.

Pilules contraceptives : pertes brunes : sensibilité personnelle

Les gens modernes ont trop d’allergies et de sensibilités à différents composants. Comme il a été mentionné précédemment, les pilules contraceptives peuvent avoir différents composants hormonaux, différentes concentrations d’hormones et différentes combinaisons hormonales. Certaines femmes pourraient être sensibles à certaines hormones ou à certaines concentrations ou à certaines combinaisons. Si vous constatez un écoulement brun continu au début des pilules, changez de type de pilule.

Pilules contraceptives : pertes brunes : fibromes

Les petits fibromes utérins bénins (sans symptômes) ne sont pas un sujet de préoccupation. En général, les fibromes sont sensibles aux œstrogènes et si vous commencez à utiliser des pilules contraceptives, elles peuvent « perturber » les fibromes et provoquer non seulement des écoulements bruns mais également des saignements utérins. Dans le même temps, la composante œstrogène des pilules pourrait stimuler la croissance des fibromes.


Liens assortis des Femmes Info / Google