Pages Navigation Menu

Taches brunes et stérilet

Des taches brunes et stérilet c’est très courant. De nombreuses femmes ont des taches brunes pendant l’utilisation du stérilet. Ce dispositif intra-utérin est une méthode sûre et efficace de contraception réversible moderne qui est assez populaire chez les femmes qui ne peuvent pas utiliser la contraception hormonale pour plusieurs raisons médicales et non-médicales et qui ont besoin d’une contraception sûre à long terme. Les stérilets sont de petits dispositifs souples en métal et / ou plastique : ils peuvent être inertes, ou peuvent libérer du cuivre ou une hormone spécifique.

Il existe de nombreux types de stérilets sur le marché (avec et sans composants hormonaux) et la plupart peuvent être insérés pour 5-10-12 ans rendant la contraception facile et à long terme.

Le mécanisme d’action de la contraception pour tous les types stérilets comprend les éléments suivants :

  • Inhibition de la migration des spermatozoïdes dans le tractus génital féminin supérieur,
  • Inhibition du transport ovocyte,
  • Inhibition de la fécondation,
  • En outre, les stérilets qui libèrent de l’hormone entraînent des changements dans la quantité et la viscosité du mucus cervical, empêchant la pénétration des spermatozoïdes.

Taches brunes et stérilet : causes

Taches brunes et stérilet

Les taches brunes avec le stérilet ont des causes qui devraient être prises en compte avant la pose du stérilet.

Les principales causes de taches brunes lors de l’utilisation du stérilet peuvent être :

  • traumatisme endométrial (occasionné par le stérilet),
  • infections vaginales et / ou pelviennes,
  • troubles hormonaux (si le stérilet a une composante hormonale).

Les taches brunes sont courantes au cours des 3-6 premiers mois d’utilisation d’un stérilet au cuivre, mais cet effet secondaire n’est pas grave et pourrait disparaître lentement au fil du temps.

Les taches brunes sont l’un des effets secondaires désagréables du stérilet. Au cours des 6 premiers mois vous pourriez avoir des taches brunes.

Des taches brunes vaginales peuvent se produire pendant les premières semaines en raison de la réaction initiale de la muqueuse de l’utérus (endomètre). En fait, le n’est pas un objet normal et n’est pas reconnu par l’utérus et les contractions utérines commencent essayer d’enlever le « objet inconnu » de l’utérus. Dans le même temps, e l’insertion du stérilet peut endommager le revêtement interne de l’utérus et de petits vaisseaux blessés peuvent saigner. L’ancien sang oxydé sort habituellement du vagin sous forme de taches brunes. Cela ne devrait pas être une cause de préoccupation, mais si les taches sont abondantes ou accompagnées par des douleurs pelviennes et / ou de la fièvre, la femme doit contacter la clinique immédiatement.

Il est bien connu que l’un des effets secondaires de tous les stérilets est une infection qui pourrait apparaître à différents stades : lors de l’insertion, après quelques mois par le biais du fil externe du stérilet (dans le vagin) et plus tard, si le vagin est infecté (différents types de bactéries, maladies sexuellement transmissibles). L’infection vaginale peut facilement atteindre l’utérus par le fil du stérilet et déclencher l’inflammation (endométrite ou maladie inflammatoire pelviennes). Les taches brunes sont un symptôme typique de l’endométrite. Donc, en des taches brunes incessantes pendant la contraception par stérilet pourraient signifier l’inflammation du système reproducteur de la femme.

Les taches brunes avec le stérilet peuvent être assez effrayantes si vous ne savez pas quelle est leur cause. Des taches ou des saignements bruns peuvent augmenter au cours des premiers mois et continuer de façon irrégulière pendant tout le cycle menstruel.

Des crampes et des taches brunes peuvent se produire dans les premières 24 à 48 heures après l’insertion du dispositif. Si la femme éprouve cela, elle peut prendre des comprimés antidouleur comme l’aspirine, l’ibuprofène ou le paracétamol (acétaminophène).

Parfois, les femmes pourraient remarquer des taches brunes après des activités physiques intenses, des contacts sexuels ou des examens gynécologiques. Le dispositif intra-utérin infecté peut provoquer des pertes cervicales purulentes avec sensibilité utérine. Le retrait de l’appareil devrait arrêter les taches et la douleur.

Le pourcentage de femmes qui ont des taches brunes à cause de l’inflammation (endométrite ou MIP) en utilisant le stérilet est d’environ 1 à 3%. Le risque est le plus élevé peu après le placement (en particulier dans les 20 premiers jours) et si vous avez une infection vaginale au moment du placement. Après les 20 premiers jours, le risque de MIP est réduit.

Au cours des trois à six premiers mois d’utilisation du stérilet, le nombre de jours avec taches ou saignement brun pourraient augmenter et les saignements peuvent être irréguliers. Par la suite, le nombre de jours avec taches brunes diminue habituellement, mais les taches brunes peuvent perdurer de façon irrégulière.

Des taches brunes persistantes pourraient être un signe d’infection vaginale ou pelvienne et un professionnel des soins de santé doit être consulté immédiatement.


Liens assortis des Femmes Info / Google