Pages Navigation Menu

Ménopause : remèdes naturels

La ménopause est une période naturelle de la vie pour les femmes mais les symptômes de la ménopause peuvent perturber la vie ordinaire et beaucoup de femmes cherchent des remèdes naturels qui puissent être utilisés contre les symptômes de la ménopause tels que l’anxiété, la dépression, les bouffées de chaleur, les suées nocturnes, les sautes d’humeur, etc. Il y a plein de remèdes naturels pour la ménopause sur le marché mais lesquels sont réellement efficaces ?

Les remèdes et suppléments alimentaires naturels les plus courants et efficaces sont notamment les produits suivants :

  • Actée à grappes noires,
  • Dong quai,
  • Racine de maca,
  • Trèfle rouge,
  • Soja,
  • Graine de lin,
  • Vitamines,
  • Huile d’onagre.

Ménopause : remèdes naturels – L’actée à grappes noires

L’actée à grappes noires (Cumicifuga racemosa) est une des plantes médicinales pour la ménopause la plus étudiée. L’actée à grappes noires est une plante à fleurs qui pousse naturellement dans le nord-est de l’Amérique. Elle contient des composants phytochimiques que l’on pense pouvoir soulager les symptômes de la ménopause. On pense que l’actée à grappes noires contient des phyto-œstrogènes, plus spécifiquement des isoflavones, qui se lient aux récepteurs des œstrogènes dans l’organisme de la femme.

Ces œstrogènes végétaux agissent de façon très semblable aux œstrogènes naturels en aidant à la lubrification du vagin, en régulant la température corporelle et en contribuant à la résistance des os. Certains scientifiques ont trouvé que l’actée à grappes noires pourrait exercer son action bénéfique par influence directe sur l’hypothalamus situé à la base du cerveau. L’hypothalamus régule la température corporelle et la production d’hormones et peut être la cause de beaucoup de symptômes qui accompagnent la ménopause.
Les statistiques médicales prouvent l’actée à grappes noires est très puissante pour soulager beaucoup de symptômes de la ménopause comme les suées nocturnes, l’anxiété et la dépression. Les effets de l’actée à grappes noires incluent l’atténuation des bouffées de chaleurs et des suées nocturnes qui affectent beaucoup de femmes en ménopause. La principale action positive de l’actée à grappes noires s’explique par la réduction du taux de LH dans le corps de la femme laquelle est associée aux fluctuations extrêmes de sa température.

D’après les études récentes, 80% à 85% des femmes qui prennent un supplément alimentaire à base d’actée à grappes noires connaissent une amélioration de leurs bouffées de chaleurs, suées nocturnes et palpitations cardiaques.

Le supplément alimentaire à base d’actée à grappes noires peut être pris deux fois par jour pendant six mois mais pas plus longtemps. Certains effets secondaires rares de l’actée à grappes noires sont notamment maux de tête et haut-le-cœur.

Alors que toute thérapie qui influence l’action des hormones doit être considérée avec prudence, il ne semble pas que l’actée à grappes noires ait une activité ostrogénique et peut donc être inoffensive chez les femmes qui ont des antécédents personnels ou familiaux de cancer du sein.

Ménopause : remèdes naturels – Le dong quai

Le dong quai (Angelica sinensis, Angélique chinoise, aussi appelée « ginseng femelle ») est une plante originaire de Chine couramment utilisée en médecine et en cuisine orientales. Le dong quai est bien connu aussi bien en Chine qu’en Occident pour sa capacité à entretenir l’équilibre hormonal naturel des femmes. Le dong quai est considéré comme une des plantes médicinale de premier plan pour le traitement des symptômes de la ménopause. Le dong quai contient des phyto-œstrogènes qui s’attachent aux récepteurs des œstrogènes dans l’organisme de la femme ce qui augmente le taux d’œstrogènes chez la femme. Cette augmentation des œstrogènes atténue plusieurs symptômes de la ménopause. Le dong quai contient aussi les vitamines E, A et B12.

Le dong quai est un produit bien connu pour offrir nombre d’avantages aux femmes en ménopause. En particulier, le dong quai dilate les vaisseaux sanguins ce qui accélère la circulation. Le dong quai peut soulager des bouffées de chaleur et traiter la sécheresse vaginale. Le dong quai peut aussi réguler le taux d’œstrogènes ce qui aide aussi à combattre les symptômes de la ménopause. On sait bien que le dong quai est un léger sédatif qui permet d’atténuer les sautes d’humeur et le stress pendant la ménopause.
Certaines études cliniques révèlent que les femmes qui prennent du dong quai constatent une réduction de 25% à 35% de la sévérité des symptômes de la ménopause. On pense aussi que le dong quai contribue à la prévention d’une variété de maladies associées à la ménopause y compris des maladies cardiaques.

La dose de dong quai recommandée est de 400 à 600 mg par jour. La racine de dong quai peut aussi être trempée dans l’eau pour en faire un thé. Le dong quai est particulièrement efficace lorsqu’il est utilisé en même temps que l’actée à grappes noires.

Le dong quai est une des plantes médicinale pour la ménopause qui ne doit pas être consommée par les femmes qui ont des saignements abondants.

Ménopause : remèdes naturels – La racine de maca

La racine de maca a été utilisée pendant des siècles aussi bien par les indigènes que par les espagnols en Amérique du sud. On pensait que la racine de maca ajoutée aux aliments était un aphrodisiaque et les gens en consomment encore de nos jours pour leurs propriétés sexuelles. La racine de maca, qui ressemble à un radis, est aussi excellente pour atténuer la fréquence et l’intensité des symptômes de la ménopause.

La racine de maca ne contient pas de phyto-œstrogènes, c’est plutôt un adaptogène c’est-à-dire qu’elle contribue à équilibrer le système hormonal existant de l’organisme et favorise la production des hormones. La racine de maca est aussi riche en calcium, magnésium, zinc et fer ainsi qu’en vitamines B1, B2, B12 et E.
La racine de maca est très bénéfique aux femmes qui entrent en ménopause car elle favorise la production d’œstrogènes et contribue ainsi à équilibrer les œstrogènes et la progestérone. L’augmentation des œstrogènes est spécialement utile pour réduire les bouffées de chaleur et lé sécheresse vaginale. La racine de maca contribue à augmenter la libido et à restaurer l’appétit sexuel perdu à cause de ménopause. On pense que la racine de maca contribue à prévenir les pertes de mémoire et l’ostéoporose.

La dose quotidienne de racine de maca recommandée est de 850 à 900 mg. La racine de maca peut être prise en gélules trois fois par jour de préférence avec les repas ou elle peut être bouillie et consommée sous forme de thé.

Ménopause : remèdes naturels – Le trèfle rouge

Le trèfle rouge pousse naturellement en Europe et en Asie et a été introduit en Amérique du nord dans les pâturages. Le trèfle rouge est aussi communément appelé trèfle sauvage, trèfle violet, trèfle des prés, trèfle chèvrefeuille ou herbe de la vache. Le trèfle rouge est connu comme une panacée contre les symptômes de la ménopause.

Le trèfle rouge est une des meilleures sources de phyto-œstrogènes, des œstrogènes végétaux qui imitent les hormones sexuelles féminines. Ces phyto-œstrogènes permettent d’élever le taux d’œstrogènes dans l’organisme des femmes ce qui atténue les symptômes de la ménopause. Le trèfle rouge contient aussi beaucoup de vitamines et de minéraux y compris le calcium, le magnésium, la niacine (forme de vitamine B aussi appelée acide nicotinique), le potassium et la vitamine C.
Le trèfle peut réduire les symptômes de la ménopause y compris les bouffées de chaleur et les sautes d’humeur. Les études scientifiques montrent que les femmes qui ont pris un supplément alimentaire à base de trèfle rouge ont constaté une diminution de 45% à 50% de leurs bouffées de chaleur sur 8 semaines. On pense que le trèfle rouge aide aussi à combattre l’ostéoporose à la ménopause. Parce qu’il contient beaucoup de calcium, le trèfle rouge peut ralentir ou même prévenir l’ostéoporose. Le trèfle rouge augmente aussi le taux de HDL (le “bon cholestérol”) dans le sang ce qui permet de diminuer le risque de maladie cardiaque chez les femmes ménopausées.

Le trèfle rouge se prend généralement sous forme de gélule. Pour traiter les symptômes de la ménopause, la dose recommandée est de 400 à 500 mg.

Ménopause : remèdes naturels – Le soja

Ménopause : remèdes naturels

Les aliments à base de soja sont à recommander aux femmes en ménopause. Les isoflavones contenues dans le soja contribuent à équilibrer les taux d’hormones et une certaine activité œstrogènique. Des recherches sont en cours sur la sécurité et l’efficacité des suppléments alimentaires à base d’isoflavones extraites du soja. Vous pouvez choisir le tofu, le lait de soja, les noix de soja grillées ou le tempeh (produit alimentaire à base de soja fermenté).

Ménopause : remèdes naturels – La graine de lin

La graine de lin est aussi un produit recommandé aux femmes en ménopause. Des substances appelées lignines contenues dans la graine de lin sont d’importantes modulatrices du métabolisme hormonal. Passez des graines de lin dans un moulin à café et prenez-en 1 à 2 cuillers par jour.

Ménopause : remèdes naturels – Les vitamines

Vitamine E. Une dose quotidienne de 400 IU de vitamine E naturelle (mélange de tocophérols et de tocotriénols) permet d’atténuer les bouffées de chaleur chez les femmes ménopausées.
Vitamines B. Ce groupe de vitamines hydrosolubles peuvent aider les femmes à supporter le stress dû aux symptômes de la ménopause.

L’huile d’onagre et l’huile de cassis pour la ménopause

L’huile d’onagre ou l’huile de cassis. Ce sont des sources d’acide gamma-linoléique, un acide gras essentiel qui influence la synthèse de la prostaglandine et permet de modérer les symptômes de la ménopause.

(D’après //www.epigee.org/ménopause/herbs.html et //www.drweil.com/drw/u/ART00700/ménopause-symptoms)


Liens assortis des Femmes Info / Google


Leave a Comment