Pages Navigation Menu

Périménopause

Avant de traiter le sujet de la périménopause, il importe de clarifier ce qu’est la ménopause. La ménopause est une étape qui arrive naturellement dans la vie de la femme et qui signifie l’arrêt définitif des règles : c’est la fin de la fonction reproductrice de la femme. Médicalement, la ménopause est définie comme l’absence de règles pendant 12 mois consécutifs. Généralement, la ménopause survient entre 45 et 55 ans. Lors de la ménopause, l’appareil reproducteur de la femme subit des changements qui résultent en l’interruption de la production d’œstrogènes, du cycle menstruel et de la maturation des ovules.

PERIMÉNOPAUSE : Définition et causes

La périménopause est une période de transition dans la vie de la femme qui se produit naturellement avant la ménopause : c’est le moment où votre organisme commence sa transition vers la ménopause.

La périménopause est l’étape de la vie reproductrice de la femme qui commence plusieurs années avant la ménopause lorsque les ovaires commencent progressivement à produire moins d’œstrogènes. Elle commence généralement chez les femmes dans la quarantaine mais peut déjà se manifester dans la trentaine.

On appelle parfois la périménopause “préménopause” : c’est une étape de transition de 2 à 11 ans avant l’arrêt définitif des règles. La périménopause arrive quand l’appareil reproducteur de la femme commence à décliner d’où une production d’hormones qui diminue (principalement les œstrogènes et la progestérone). La périménopause est l’intervalle pendant lequel l’organisme de la femme passe naturellement d’un régime de règles et d’ovulations mensuelles régulières à des cycles irréguliers, de l’anovulation et de l’infertilité permanente.

Les femmes commencent leur périménopause à des âges différents mais dans la plupart des cas c’est vers les 40 ans. La durée moyenne de la périménopause est de 5 à 6 ans et elle peut arriver chez les femmes entre 35 et 50 ans. Les premiers signes de la périménopause ce sont des règles irrégulières (allongement ou raccourcissement de la période entre les règles et règles inhabituellement légères). Au début de la périménopause, la femme peut avoir des symptômes ressemblant à une ménopause : bouffées de chaleur, troubles du sommeil et sécheresse vaginale).

Pour certaines femmes, la durée de la périménopause peut n’être que de quelques mois alors que chez d’autres elle peut durer 10 à 15 ans. Les femmes peuvent déjà ressentir des changements dans leur corps 10 ou 15 ans avant d’entrer en ménopause. Une fois que vous avez eu 12 mois consécutifs sans règles, vous avez officiellement atteint la ménopause et la périménopause est terminée.

PERIMÉNOPAUSE : Symptômes

Toutes les femmes n’ont pas de symptômes de périménopause avant d’entrer en ménopause. Beaucoup de femmes n’ont aucun symptôme de périménopause. En général, la périménopause et la ménopause affectent les femmes différemment : rien ne se passe de la même façon chez toutes les femmes. Chaque femme a un statut hormonal différent, un mode de vie différent, des habitudes alimentaires différentes, différentes activités physiques et passent la plupart de leur temps dans des environnements professionnels différents. L’organisme des femmes est influencé par beaucoup de facteurs et par tous ce qu’elles font. C’est pourquoi il est tout-à-fait normal que certaines femmes n’ont pas de symptômes de périménopause et avancent progressivement vers la ménopause sans problèmes : elles constatent simplement qu’elles n’ont plus de règles et c’est alors qu’elles réalisent qu’elles sont ménopausées.

L’intensité, la durée et la fréquence des symptômes de la périménopause peuvent aussi être différentes. Certaines ont des symptômes de périménopause légers et brefs et d’autres ont des symptômes longs et pénibles.
Les symptômes de la périménopause sont différents chez chaque femme. Ces symptômes surviennent fréquemment ou occasionnellement. Ils peuvent aller d’une intensité légère à sévère. Les femmes peuvent n’avoir que quelques uns des symptômes ou plusieurs en même temps. Voici les symptômes les plus courants de la périménopause :

PERIMÉNOPAUSE

  • Bouffées de chaleur et suées nocturnes
  • Sensibilité des seins
  • Aggravation du syndrome prémenstruel
  • Libido diminuée (appétit sexuel)
  • Fatigue (souvent plusieurs jours avant les règles)
  • Règles irrégulières (courtes ou longues, anormales et imprévisibles)
  • Règles devenant plus légères ou plus abondantes
  • Gain de poids
  • Sécheresse vaginale ; gêne lors des rapports sexuels
  • Fuite urinaire quand on tousse ou éternue
  • Envies d’uriner plus fréquentes
  • Sautes d’humeur
  • Maux de tête (légères ou pouvant aller jusqu’aux migraines avec aura et distorsions visuelles)
  • Rétention d’eau, ballonnement
  • Sommeils difficile
  • Hypoglycémie
  • Mycoses fréquentes
  • Palpitations cardiaques (impression que le cœur saute un battement ou qu’il accélère soudainement pendant une courte période)

Pendant la périménopause, certaines femmes peuvent éprouver des symptômes de nature émotionnelle :

  • Colère
  • Anxiété
  • Dépression et/ou irritabilité
  • Difficulté de concentration
  • Vertiges
  • Stress
  • Sautes d’humeur

PERIMÉNOPAUSE & Grossesse

Malgré le déclin de la fertilité pendant la périménopause, les femmes peuvent toujours tomber enceintes et une contraception moderne régulière devrait être fortement recommandée. Si vous ne voulez pas tomber enceinte, vous devriez continuer à utiliser votre forme de contraception jusqu’à ce que vous atteigniez la ménopause. Vous pouvez arrêter la contraception si vous avez eu 12 mois consécutifs sans règles.

Pour certaines femmes, tomber enceinte peut être difficile dès qu’elles atteignent 40 ans du fait du déclin de leur fertilité. Mais si vous rechercher une grossesse, il existe des traitements stimulant la fertilité et des techniques qui peuvent vous aider à tomber enceinte : voyez les détails à ce sujet dans “Reproduction assistée”.

PERIMÉNOPAUSE : La gérer et la traiter

Les règles irrégulières sont normales et courantes pendant la périménopause. Mais d’autres problèmes peuvent causer des anomalies du saignement menstruel. A quoi devez-vous vous attendre si vous avez l’un de ces symptômes :

Vos règles sont abondantes et accompagnées de caillots de sang – allez voir toutes les causes possibles de saignement utérin.

Vous règles plusieurs jours de plus que d’habitude – allez voir toutes les causes possibles de règles anormales.

Vous avez des règles brunes et/ou de petites pertes entre les périodes de règles – allez voir toutes les causes possibles de pertes brunes.

Vous avez de petites pertes après les rapports sexuels – allez voir toutes les causes possibles de saignement après rapport sexuel.

Vous avez un cycle menstruel très court – allez voir les différentes possibilités dans le chapitre sur les règles.

Dans tous les cas cités ci-dessus, vous devez consulter votre médecin.


Liens assortis des Femmes Info / Google


Leave a Comment