Pages Navigation Menu

Pertes brunes avec démangeaisons

Les pertes brunes avec démangeaisons ne sont pas courantes quoique beaucoup de femmes en souffrent et ne peuvent pas en trouver la cause réelle.

Il faut dire que dans la plupart des cas, les pertes brunes avec démangeaisons ont plusieurs causes et/ou une combinaison de facteurs. Il est très important de connaître les causes des pertes brunes et celles des pertes avec démangeaisons car elles peuvent être les mêmes ou bien complètement différentes.

Pertes brunes avec démangeaisons

Les pertes avec démangeaisons peuvent être embarrassantes et assez pénibles.

Différents types d’infections sont les causes les plus courantes des pertes vaginales avec démangeaisons bien que d’autres facteurs allergiques et inflammatoires puissent être responsables de démangeaisons vaginales.

La proximité de la vulve et de l’anus et le milieu chaud et humide du vagin favorisent les infections du vagin par des bactéries venant de l’anus.

Tout au long de la vie reproductrice de la femme, la susceptibilité de son vagin peut changer en fonction de son âge et de son état de santé. Il est bien connu que chez les filles avant la puberté, il y a un manque d’œstrogènes endogènes ce qui fait que la paroi interne du vagin est très fine et manque de glycogène ce qui rend leur vagin très susceptible aux infections bactériennes.

Pertes brunes avec démangeaisons

Chez les femmes en âge de se reproduire, l’épithélium vaginal mûrit sous l’influence de taux élevés d’œstrogènes et il y a beaucoup de glycogène présent dans ses cellules. Ceci produit de l’acide lactique, d’où un environnement acide qui favorise la croissance des lactobacilles. De la puberté à la ménopause, les lactobacilles maintiennent l’environnement vaginal acide ce qui décourage l’infection bactérienne. Mais certains autres facteurs peuvent grandement augmenter la sensibilité du vagin pendant cette période de la vie de la femme : activités sexuelles régulières, contraceptifs, douches vaginales, menstruations régulières, tampons hygiéniques et sous-vêtements serrés, en matière synthétique non absorbants, retenant la chaleur.

En période de ménopause, le taux d’œstrogènes chute ce qui rend l’épithélium vaginal et la peau de la vulve fins et atrophiés. En même temps, les femmes en ménopause ont leur acidité vaginale qui diminue. Tous les facteurs cités agissent ensemble pour prédisposer les délicats tissus vaginaux aux infections et aux blessures. L’atrophie post-ménopause peut donc causer des démangeaisons et de la sécheresse vaginales.

Pertes brunes

Normalement, à la fin de votre cycle menstruel, la paroi épaissie de l’utérus ainsi qu’un peu de sang sont rejetés par la voie vaginale. Les règles sont le rejet de la paroi interne de l’utérus (l’endomètre) accompagné de saignement lorsque la femme n’est pas tombée enceinte. A la fin de votre cycle menstruel, la couche épaissie sur la paroi de l’utérus avec en plus du sang sont évacués par la voie vaginale. Il est bien connu que la couleur des règles est rouge et tout changement de la couleur des règles devient un motif de préoccupation.

Le saignement brun lors des règles est assez courant chez les femmes. C’est parce que la modification de leur couleur est le résultat de règles prolongées : de longues règles signifient que le sang s’est oxydé ce qui cause son changement de couleur. Quand c’est là la raison du changement de couleur des règles, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.
Mais dans plusieurs cas, des pertes brunes peuvent être signe d’infection vaginale, de dysfonctionnement hormonal, de stress, de polypes, de fibroïdes, de cancer, etc.

Pertes brunes avec démangeaisons : Causes

Dans la plupart des cas, les principales causes des pertes brunes avec démangeaisons sont une combinaison des suivantes :

Causes possibles de pertes avec démangeaisons Causes possibles de pertes brunes
INFECTIONS

Maladie inflammatoire pelvienneVerrues génitales (Papillomavirus)

Gonorrhée

Chlamydia

Vulvo-vaginite (inflammation vulvo-vaginale)

INFESTATIONS

  • Gale
  • Morpions
  • Oxyures
possible
ALLERGIE et/ou IRRITATIONS

  • Allergie aux condoms en latex et aux gels spermicides;
  • Produits chimiques présents dans les bains mousses, détergents, savons, lotions, sprays, papier hygiénique coloré, serviettes et tampons hygiéniques déodorants;
  • Allergie au sperme.
possible
HYGIÈNE

  • Mauvaise hygiène personnelle;
  • Hygiène impropre causant l’entrée de bactéries de la région anale dans le vagin;
  • Port de maillots de bain trop serrés, en synthétique ou trop longtemps mouillés;
  • Douches vaginales fréquentes.
rarement possible
HORMONES

  • Vaginite atrophique post-ménopausale;
  • Vaginite atrophique prépubertaire;
  • Grossesse;
  • Menstruation;
  • Contraceptifs oraux.

Dysfonctionnement hormonal et/ou déséquilibre hormonalMénopause

Endométriose

Pilule oubliée

Grossesse

CORPS ÉTRANGERS

  • Corps étranger dans le vagin comme un tampon oublié ou un morceau de papier hygiénique;
  • Condom resté dans le vagin.
possible
TRAUMATISME

  • Traumatisme sexuel;
  • Traumatisme sportif;
  • Tout traumatisme.
Stérilet
MALADIES DE PEAU

  • Psoriasis,
  • Eczéma,
  • Lichen planus.
rarement possible
CANCER

  • Lichen sclerosus;
  • Leucoplasie;
  • Un cancer de la vulve, du vagin, du col de l’utérus ou de l’endomètre peut produire des pertes aqueuses ou sanguinolentes.
Cancer du col de l’utérus
AUTRES MALADIES et/ou MÉDICAMENTS

  • Diabète;
  • Incontinence urinaire;
  • Radiothérapie;
  • Chirurgie. Des démangeaisons et des pertes vaginales après une dilatation et un curetage doivent être investiguées car des infections postopératoires sont possibles;
  • Démangeaison vaginale pouvant avoir une origine psychogène;
  • Maladies provoquant des démangeaisons généralisées comme maladie de foie chronique, maladie thyroïdienne ou effets secondaires de certains médicaments.

Kystes, polypes (du col, du vagin ou de l’utérus), fibroïdes.Stress

Stérilet


Liens assortis des Femmes Info / Google


Leave a Comment