Pages Navigation Menu

Pertes vaginales

Que sont les pertes vaginales ? C’est en fait la sécrétion des glandes vaginales : une certaine quantité de fluide qui sort du vagin, chaque jour, emportant de vieilles cellules qui tapissent le vagin. C’est le processus de nettoyage naturel nécessaire pour maintenir le vagin propre sans infections agressives.

Des pertes vaginales normales sont généralement transparentes, claires ou laiteuses sans mauvaise odeur désagréable. Chaque femme connaît la couleur, le volume et l’odeur spécifique de ses propres pertes quotidiennes. Et dès qu’elles changent (de couleur ou de volume ou d’odeur), cela pourrait indiquer plusieurs états de santé. Une attention particulière devrait être accordée aux symptômes combinés tels que douleurs abdominales, mictions brûlantes ou règles irrégulières.

Les pertes pourraient être un signe d’infections vaginales si elles provoquent des démangeaisons et / ou gonflement, ont une mauvaise odeur (odeur particulièrement de poisson), si elles sont vertes, jaunes ou grises et si elles semblent mousseuses ou comme du fromage blanc.

Pertes vaginales lors d’une mycose

De petites quantités de champignon de type levure sont souvent trouvés dans un vagin sain mais leur croissance excessive peut causer des symptômes désagréables. Les femmes ont un risque de mycose si elles souffrent de diabète ou si elles sont enceintes ou si elles utilisent des antibiotiques ou des pilules contraceptives.

Symptômes typiques de la mycose :

  • Pertes vaginales blanches comme du fromage blanc,
  • Démangeaisons vaginales fortes et incessantes,
  • Gonflement et douleur autour de la vulve,
  • Vagin douloureux en particulier lors de contacts sexuels.

Pertes vaginales lors d’une vaginose bactérienne

La vaginose bactérienne est une condition très spécifique causée par les bactéries gardnerella vaginalis combinée avec un déséquilibre d’autres microbes vaginaux. La vaginose bactérienne pourrait être diagnostiquée chez les jeunes filles vierges aussi bien que chez les femmes sexuellement actives.

Pertes vaginales

Symptômes typiques de la vaginose bactérienne :

  • Pertes vaginales blanches, grises ou jaunâtres,
  • Odeur vaginale très spécifique : forte odeur de poisson,
  • Démangeaisons vaginales assez intenses,
  • Brûlure vaginale sans raisons apparentes,
  • Rougeur vaginale et enflure,
  • Sensation de brûlure pendant la miction.

Pertes vaginales lors d’une trichomoniase

La trichomoniase est une infection sexuellement transmissible très fréquente causée par trichomonas vaginalis. La principale raison de cette infection vaginale ce sont les rapports sexuels non protégés. Parfois, les femmes pourraient avoir la trichomoniase vaginale sans aucun symptôme apparent, mais dans la plupart des cas, les symptômes sont très évidents.

Symptômes typiques de la trichomoniase :

  • Pertes vaginales aqueuses, jaunâtres ou verdâtres avec un bouillonnement très spécifique,
  • Odeur vaginale différente de l’odeur naturelle,
  • Démangeaisons vaginales pas intenses, parfois provoquées par la miction,
  • Miction douloureuse parfois fréquente,
  • Problèmes de fertilité, souvent l’infertilité.

Pertes vaginales lors d’une gonorrhée

La gonorrhée est une des plus anciennes maladies sexuellement transmissibles connues causées par neisseria gonorrhoeae, une bactérie qui peut croître et se multiplier facilement dans les régions chaudes et humides de l’appareil reproducteur, y compris le col, l’utérus, les trompes de Fallope et dans l’urètre (canal urinaire).

Symptômes typiques de la gonorrhée :

  • Pertes vaginales abondantes, jaunâtres et troubles,
  • Saignement vaginal irrégulier principalement entre les règles,
  • Problèmes de miction : mictions fréquentes avec douleur et sensation de brûlure,
  • Inflammation et irritation sur la zone externe du vagin (rougeur et gonflement des organes génitaux),
  • Démangeaisons et brûlures vaginales.

Pertes vaginales lors d’une chlamydiase

La chlamydiase est une infection courante sexuellement transmissible causée par chlamydia trachomatis qui peut endommager les organes reproducteurs des femmes. Même si les symptômes de chlamydiase sont généralement bénins ou absents, elle peut causer l’infertilité.

Symptômes typiques de la chlamydiase :

  • Pertes vaginales jaunâtre ou de mucus ou de pus,
  • Saignements vaginaux entre les règles,
  • Odeur vaginale peu intense, non spécifique,
  • Mictions fréquentes avec douleur et sensation de brûlure,
  • Douleur abdominale, parfois lombalgie et / ou maladie inflammatoire pelvienne (MIP),
  • Fièvre souvent légère,
  • Contacts sexuels douloureux.

Infections vaginales : groupes à risque

  • Les femmes qui ont des rapports sexuels non protégés,
  • Les femmes souffrant de diabète (risque de mycoses),
  • Les femmes ayant de nombreux partenaires sexuels (surtout si les partenaires avaient ou ont des infections sexuellement transmissibles),
  • Les utilisatrices de pilules contraceptives (risque de mycoses),
  • Les utilisatrices d’antibiotiques,
  • Les femmes atteintes d’un système immunitaire déprimé (VIH ou autres problèmes de santé).

Liens assortis des Femmes Info / Google