Pages Navigation Menu

Remèdes naturels pour mycose

La mycose vaginale est le type le plus courant de mycose. Vous pouvez découvrir les symptômes, les causes et le traitement médical de la mycose vaginale à la page précédente. D’après Kevin Mathias, la mycose vaginale est tout-à-fait curable à l’aide de remèdes domestiques simples et éprouvés.

La mycose peut être guérie soit par voie orale, soit par voie vaginale. La plupart de ces remèdes domestiques ont été essayés et leur efficacité a été vérifiée. Vous pouvez généralement vous guérir vous-même dans l’intimité de votre foyer sans devoir rendre visite à votre gynécologue.

Remèdes Naturels pour MYCOSE

  L’huile essentielle d’arbre à thé est un fongicide naturel bien connu. Versez-en quelques gouttes non diluées sur un tampon et introduisez-le dans votre vagin. Faites cela matin et soir pendant deux jours, ce qui devrait suffire. Cette huile peut être utilisée en combinaison avec un lubrifiant tel que l’huile d’olive pour y tremper le tampon avant introduction dans le vagin.

Ail pour mycose

  Faites une pâte de gousses d’ail et appliquez-la sur la peau tout autour du vagin. Cela peut brûler mais c’est très efficace. Cette pâte peut être utilisée contre les mycoses sur d’autres parties du corps. Une autre manière d’utiliser l’ail est de le râper finement et de l’emballer dans une étamine, d’introduire ce paquet dans le vagin pendant 20 minutes en veillant à ce qu’un bout d’étamine reste accessible à l’extérieur pour en permettre l’extraction. Pensez à nouer les coins de l’étamine avec, par exemple, du fil dentaire.

  Le yoghourt tue les moisissures en produisant du peroxyde d’hydrogène (eau oxygénée). Utilisez-le comme remède local directement sur la vulve et dans le vagin. Trempez un tampon dans le yoghourt et introduisez-le dans le vagin. Faites cela deux fois par jour, matin et soir, jusqu’à ce que les symptômes disparaissent. Une autre manière de faire est d’introduire une cuillérée à soupe de yoghourt dans le vagin, juste avant de vous coucher. Des douches répétées de yoghourt se sont avérées efficaces. En même temps que ces cures, il est aussi conseillé de manger beaucoup de yoghourt. C’est bon pour le corps en général et contribuera à combattre la mycose.

  Le lait caillé et le yoghourt sont considérés comme les meilleurs remèdes domestiques. En fait, il est conseillé de tremper un tampon dans le lait caillé et de le placer dans la région infectée pendant au moins une heure. En gros, ce qui se passe c’est que la bactérie saine qui produit le lait caillé va prendre la place du champignon. Ce traitement peut être répété deux ou trois fois par jour.

  Le babeurre donne aussi de bons résultats. Buvez un verre de babeurre dans l’après-midi et un autre pendant la nuit.

Miel pour mycose

  Ceci est probablement le plus collant et inconfortable des remèdes contre la mycose vaginale mais on dit qu’il fait des miracles. Emportez une demi-tasse de miel à la toilette. En position assise sur le WC, mettez-en une bonne quantité sur toutes les parties affectées et attendez 20 minutes. Après, vous pouvez prendre un bain chaud. Ensuite, essuyez bien la zone vaginale avec une serviette en papier super absorbant. Vous vous sentirez beaucoup mieux. Faites cela une fois le matin et une fois avant d’aller au lit.

  Les propriétés antibactériennes et fongicides du vinaigre sont bien connues. Remplissez une baignoire d’eau chaude mélangée avec une tasse de vinaigre. Faites trempette pendant 20 minutes. Ensuite, essuyez bien la zone vaginale avec une serviette en papier super absorbant. N’importe quel vinaigre fera l’affaire mais les meilleurs résultats semblent avoir été obtenus avec du vinaigre de cidre. Barbouillez régulièrement les zones enclines à être affectées par des mycoses à l’aide de vinaigre de cidre de pomme. Vous pouvez y ajouter un peu d’ail pour calmer les démangeaisons et un peu d’eau pour diluer le vinaigre.

  L’acide borique peut être utilisé comme suppositoire vaginal chaque nuit pendant une semaine.

Jus de canneberge pour mycose

  Boire du jus de canneberge diminue le pH de l’urine et l’acidité empêche la mycose de s’étendre.

  Le sorbate de potassium se présente en poudre. Vous devrez en mélanger environ 10g dans 300g d’eau. Trempez un tampon dans cette solution et introduisez-le dans le vagin et laissez-le pendant la nuit. Cessez le traitement dès que les symptômes diminuent. On peut aussi utiliser de l’eau oxygénée sous forme de douche vaginale une fois par jour jusqu’à ce que les symptômes disparaissent. L’eau oxygénée est un remède naturel contre les mycoses.

  Un mélange d’extrait de feuilles d’olivier avec un extrait de graines de pamplemousse dans un verre d’eau constitue aussi une bonne cure pour ce type d’infection.

Remèdes Naturels pour MYCOSE – Comment éviter la mycose

Mieux vaut prévenir que guérir. Les précautions suivantes vous garantiront contre la mycose vaginale.

  • Evitez les sous-vêtements en matière synthétique.
  • Eviter de porter toute la journée maillot ou panty.
  • Evitez les pantys trop ajustés.
  • Evitez de porter des jeans très ajustés toute la journée.
  • Evitez de garder des sous-vêtements mouillés trop longtemps.
  • Portez des sous-vêtements en fibres naturelles.
  • Portez des sous-vêtements en coton.
  • Changez vos vêtements mouillés immédiatement et enfilez des vêtements secs. Essuyez-vous à fond, spécialement dans la région génitale, avec des serviettes en papier super absorbant.
  • Evitez d’utiliser des sprays ou des parfums dans la région vaginale. Evitez aussi les tampons hygiéniques et protège-slips déodorants.
  • Après avoir uriné, essuyez-vous de l’avant vers l’arrière, jamais de l’arrière vers l’avant.

Remèdes Naturels pour MYCOSE – Recommandations diététiques

Il est important de changer de régime alimentaire si vous voulez guérir définitivement des mycoses.

Fruits et légumes frais pour mycose

Parmi les aliments recommandés :

1. Fruits et légumes frais
2. Viandes pauvres en graisses saturées comme la volaille et le poisson
3. Grains entiers
4. Huile d’olive
5. Noix
6. Graines de lin

Aliments à éviter :

1. Alcool
2. Caféine
3. Graisses saturées
4. Fast food et limonades
5. Aliments préparés
6. Sucre
7. Produits laitiers
8. Margarine


Liens assortis des Femmes Info / Google


Leave a Comment