Pages Navigation Menu

A quand les premières règles

En général, la puberté et le cycle menstruel sont déterminés génétiquement et hormonalement et différentes filles ont un développement différent. En général, les règles débutent vers 11 à 17 ans, en fonction du développement physique, des hormones, des gènes, de la région du monde, etc. C’est très lié à la personne et les “signaux” prémenstruels (pertes étranges, tension dans la poitrine, mal au ventre, etc.) peuvent se manifester 1 jour, 1 mois ou 1 an à l’avance. Certaines filles n’ont pas de signes avant-coureurs. Cela dépend de votre sensibilité et de votre production d’hormones. Surtout ne vous faites pas du souci car le stress lui-même peut retarder l’apparition des règles. Chaque chose en son temps. Si à 17 ans, vous n’avez pas eu de cycle, il vaut mieux consulter un médecin.

Les premières règles surviennent normalement environ deux ans après le développement de la poitrine et entre 4 et 6 mois après la pousse des poils pubiens et axillaires.

Vous allez probablement avoir certains légers symptômes lorsque vous aurez vos premières règles. Vous pourrez vous sentir mal à l’aise et avoir une impression de ballonnement ; c’est à cause de l’eau que le corps retient pendant la menstruation. Les autres signes de ménarche comprennent migraine, mal aux jambes ou au dos pendant quelques heures. Le symptôme le plus courant de la ménarche ce sont les crampes. Vous pourrez avoir des maux de ventre comme des maux d’estomac pendant les premiers jours de vos règles. Essayez de prendre un antidouleur en vente libre comme de l’Advil ou du Tylénol. Vous pourrez aussi ressentir avant l’arrivée des règles quelques changements d’humeur comme de la tension, de la colère ou de la tristesse à cause des hormones qui sont libérées dans votre corps. Ne vous en faites pas trop, ces symptômes ne durent pas.

A quand les premières règles

Le cycle menstruel très particulier et propre à l’individu ; il peut varier de 24 à 37 jours. Sa durée n’est pas très importante mais sa régularité est importante. Au début les cycles pourraient ne pas être réguliers et les règles peu abondantes ; c’est la période de développement. Habituellement, à partir de l’âge de 18 ou 20 ans, les cycles sont déjà complètement établis et les règles devraient être régulières. Rappelez-vous qu’un cycle normal est ce qui est normal pour votre corps. La longueur de votre cycle peut être affectée par beaucoup de choses : maladie, stress, émotions, voyage, médicaments, drogues, inflammations et d’autres facteurs.

Certaines filles s’inquiètent et sont mal à l’aise vis-à-vis du développement de leur corps. Ne vous en faites pas. Comme déjà mentionné, la puberté et le cycle menstruel sont déterminés génétiquement et hormonalement et chaque fille a son propre développement personnel.

Parfois certaines filles passent une période difficile entre les premières règles et l’établissement d’un cycle régulier. Cela prend un certain temps pour que le cycle soit complètement développé ; soyez patiente. Normalement, vers 18-20 ans, vos hormones auront développé votre propre cycle personnel régulier.

Si vous avez déjà eu vos premières règles, félicitations ! Vous devenez une femme. Il est temps d’en savoir davantage sur les produits hygiéniques périodiques.

Il est aussi vraiment très utile d’utiliser un calendrier menstruel qui vous aidera à contrôler votre cycle ainsi que vos sensations en rapport avec ce cycle.

Calendrier menstruel

10 choses que vous devez savoir au sujet de vos règles
(par Tina Kells)

  • La plupart des filles ont leurs premières règles entre 11 et 15 ans mais il n’est pas anormal de les avoir à 10 ans aussi bien qu’à 18 ans.
  • Pendant les premières années, la plupart des filles ont des règles irrégulières. Il n’est pas inhabituel de voir l’apparition des règles sauter un ou deux mois ou bien de les avoir une fois très près l’une de l’autre.
  • Les règles suivent un cycle de 28 jours ; vous pouvez donc vous attendre à être réglée 13 fois par an.
  • Le syndrome prémenstruel n’est pas un mythe mais il a été exagéré. Il est de nature plus physique qu’émotionnelle. Cela peut être des sensations de gonflement, des crampes, de la rétention d’eau, de la température et des éruptions cutanées.
  • Il est possible, quoique très improbable de tomber enceint par un rapport sexuel non protégé pendant les règles.
  • Les crampes : chez certaines filles, elles sont si sévères qu’elles justifient une absence scolaire ou excluent certaines activités. L’ibuprofène, l’acétaminophène, le naproxène sodium peuvent soulager ces douleurs.
  • Les pilules contraceptives peuvent atténuer les crampes sévères et régulariser le cycle.
  • L’utilisation de tampons hygiéniques n’implique pas que vous n’êtes plus vierge.
  • Les tampons hygiéniques ne doivent pas rester en place plus de 8 heures. Les laisser plus longtemps peut entraîner une maladie appelée « syndrome de choc toxique ».
  • Les règles font partie du cycle normal des femelles. Ce n’est juste que l’expulsion d’un ovule non fertilisé, du tissu de la paroi utérine et de sang. Bien que vous ayez l’impression de perdre beaucoup de sang, en fait vous n’en perdez que 4 à 6 cuillères à soupe, le reste étant des peaux et de l’eau.

Liens assortis des Femmes Info / Google


Leave a Comment