Pages Navigation Menu

Pertes blanches épaisses

Les pertes vaginales sont normales et saines car elles nettoient le vagin et le maintiennent humide pour prévenir les infections. Texture, couleur et volume des pertes vaginales peuvent changer de temps en temps. Les femmes peuvent avoir des pertes blanches épaisses au cours des différentes périodes de la vie, des différentes phases du cycle menstruel et des différents trimestres de la grossesse. Dans de nombreux cas les pertes blanches épaisses sont parfaitement normales (surtout si elles n’ont pas d’odeur désagréable).

Pertes blanches épaisses et cycle menstruel

Ce type de pertes vaginales est commun avant la période menstruelle, ainsi que près de la fin du cycle menstruel. Des pertes blanches épaisses pourraient apparaître aussi juste avant l’ovulation (généralement pendant les jours 10 à 14 du cycle) : les pertes d’ovulation sont plus aqueuses et élastiques sans odeur ni démangeaisons. Lors de l’ovulation le taux de progestérone est élevé, ce qui provoque plus de sécrétions que d’ordinaire. Avant l’ovulation, le vagin produit 25 à 30 fois plus de mucus : c’est la raison pour laquelle les femmes peuvent avoir des pertes blanches ou laiteuses épaisses pendant 1 ou 2 jours au milieu du cycle menstruel.

Des pertes vaginales normales au cours des différentes phases du cycle menstruel n’ont pas d’odeur désagréable, ne sont jamais combinées avec des démangeaisons et ne changent pas de couleur (elles doivent rester blanches ou transparentes).

Pertes blanches épaisses pendant la grossesse

Pendant la grossesse, plusieurs changements hormonaux pourraient augmenter les pertes vaginales : une quantité excessive de rejet est nécessaire pour garder le vagin propre, sain, humide et libre d’infections. Beaucoup de femmes enceintes ont certaines pertes blanches épaisses et crémeuses dans les premiers stades de la grossesse. Les quantités de liquide dans les pertes vaginales pourraient aussi augmenter pendant la grossesse car les glandes vaginales produisent davantage de sécrétions.

Certaines femmes ont des pertes vaginales blanches épaisses également au cours du troisième trimestre de la grossesse. Tant que ces pertes sont blanches ou claires et inodores, elles doivent être considérées comme normales : c’est juste la façon dont le corps maintient le vagin et le col propres et sains.

Pertes blanches épaisses et infections vaginales

Pertes blanches épaisses

Parfois des pertes vaginales épaisses blanchâtres (parfois comme du fromage blanc) ou un écoulement vaginal jaunâtre ou verdâtre pourraient être un symptôme d’infection vaginale (surtout s’il y a en outre des odeurs et des démangeaisons vaginales).

Des pertes vaginales jaune grisâtre ou vertes et granuleuses pourraient apparaître en cas de vaginose bactérienne et le plus typique de cette infection c’est l’odeur de poisson.

De même que des pertes blanches épaisses combinées avec des démangeaisons vaginales sont un signe mycose.

Vous pourriez avoir la trichomonase si votre écoulement vaginal est jaune-vert avec une forte odeur. La trichomonase pourrait également provoquer la douleur pendant la miction et de fortes démangeaisons vaginales.

Tout changement dans les pertes vaginales (consistance, couleur, odeur, démangeaisons) peut indiquer une infection vaginale.

Pertes blanches épaisses et rapports sexuels

Selon les experts, les excitations sexuelles pourraient déclencher un écoulement vaginal excessif blanchâtre épais ou liquide. C’est considéré comme un lubrifiant naturel pour les rapports sexuels. Les mêmes hormones qui sont responsables de l’excitation sexuelle sont également responsables de la sécrétion vaginale.

Parfois, les femmes pourraient avoir des pertes blanches épaisses après le sexe. Il y quelques raisons différentes pour cette condition :

  • Lubrification vaginale naturelle aidant les relations ;
  • La glaire cervicale produite par le corps pour permettre aux spermatozoïdes de parvenir jusqu’à l’ovule pour la fécondation ;
  • Vestiges de l’éjaculation masculine : pendant les rapports sexuels sans préservatifs le sperme crémeux mélangé avec des pertes vaginales pourrait apparaître comme des pertes blanches épaisses également.

Pertes blanches épaisses et stress

Certaines femmes mentionnent ce type de pertes vaginales au cours d’un stress. Habituellement ces pertes vaginales excessives causées par le stress sont inoffensives : elles peuvent être déclenchées par les fluctuations hormonales induites par les hormones du stress.


Liens assortis des Femmes Info / Google