Pages Navigation Menu

Pertes d’ovulation

L’ovulation est une période très importante du cycle menstruel. Sans ovulation, les femmes ne peuvent pas tomber enceintes et sans bien connaître votre ovulation vous pouvez tomber enceinte sans vous y attendre et vous trouver devant un problème de grossesse non désirée.

En général, le cycle de la femme normal est 28 à 32 jours mais certaines femmes peuvent avoir des cycles beaucoup plus longs ou beaucoup plus courts. Le premier jour des règles doit être considéré comme le JOUR N°1 du cycle : tous les calculs doivent se faire par rapport à ce jour-là. Chaque mois, le corps de la femme se prépare pour une grossesse et chaque mois vous libérez un ovule. L’ovulation consiste en ce que l’ovule est libéré par un ovaire, est poussé dans la trompe de Fallope et est disponible pour y être fécondé. Cela se produit généralement vers le milieu du cycle, en moyenne le 14ème jour. La libération d’un ovule est généralement alternée avec un des ovaires libérant un ovule un mois et l’autre le mois suivant. Ensuite, l’ovule traverse la trompe de Fallope jusqu’à la matrice. Si l’ovule n’est pas fécondé par un spermatozoïde, il est évacué avec la paroi de l’utérus pendant vos règles.

L’ovulation est entièrement contrôlée par les hormones féminines. Quand le cycle menstruel commence, le taux d’œstrogènes est bas. L’hypothalamus (responsable du maintien des taux hormonaux) envoie un message à la glande pituitaire laquelle libère l’hormone folliculo-stimulante (FSH) qui signale à l’organisme qu’il doit démarrer le processus de maturation des ovules. Cette FSH déclenche le développement de quelques follicules en ovules. L’un d’entre eux se développera en ce qu’on appelle “le follicule dominant” lequel sera le seul à libérer un ovule mûr et les autres se désintègreront. A ce moment une grande quantité d’œstrogènes sont produits qui déclenchent la libération de l’hormone lutéinisante (LH) laquelle déclenche la sortie de l’ovule mûr hors du follicule : c’est l’ovulation. Normalement un seul ovule sera assez développé pour faire éclater le follicule mais parfois ils seront deux à le faire et c’est ainsi que des faux jumeaux peuvent être conçus.

En moyenne l’ovulation peut être prédite à partir du JOUR N°1 en ajoutant 14 jours. En même temps, le calcul peut se faire en soustrayant 12 à 16 jours de la date prévue des prochaines règles. La plupart des femmes peuvent ovuler n’importe quand entre le 11ème et le 21ème jour du cycle en comptant le jour n°1 comme le premier jour des dernières règles : ce sont les jours les plus fertiles.

Pertes d’ovulation ?

Certaines filles et femmes se demandent toujours s’il est possible de ressentir l’ovulation. Dans certains cas, c’est possible. Si vous « comprenez votre corps » et que ressentez des différences, vous devriez être capable de savoir quand vous ovulez. Le truc c’est de surveiller les changements de sécrétions cervicales (du col de l’utérus). Immédiatement après les règles, vous pouvez vous sentir sèche pendant un jour ou deux et après vous aurez une sécrétion collante blanchâtre. Puis, quand vous commencez à ovuler, les sécrétions de votre vagin deviendront claires et de consistance muqueuse. Vos pertes seront fluides et élastiques « comme du blanc d’œuf » et, normalement, bien décelables et donc faites-y attention. C’est un signe sûr que vous êtes en train d’ovuler.

Il est aussi possible de déterminer votre ovulation en utilisant un calculateur d’ovulation. Certaines femmes préfèrent un test d’ovulation qui détecte dans l’urine la poussée hormonale qui se produit juste avant l’ovulation. Au moment où vous aurez les résultats, la période de fertilité pourra déjà être passée. Des mesures de la température corporelle basale peuvent être utilisées en se basant sur le fait que la température corporelle augmente légèrement après l’ovulation. Encore une fois, vous aurez probablement déjà ovulé avant d’avoir l’information et il sera trop tard si vous vouliez concevoir.

Faits intéressants

  • Un ovule survit de 12 à 24 heures après avoir quitté l’ovaire;
  • Normalement seul un ovule est libéré au cours de chaque ovulation;
  • L’ovulation peut être affectée par le stress, la maladie ou la perturbation de la routine quotidienne;
  • Certaines femmes peuvent avoir de petites pertes sanglantes pendant l’ovulation;
  • L’implantation d’un ovule fécondé a lieu normalement 6 à 12 jours après l’ovulation;
  • Chaque femme naît avec des millions d’ovules immatures qui attendent que l’ovulation commence. Chaque bébé fille naît avec tous ses ovules intacts dans ses ovaires soit environ 300000 à 400000. Quand elle arrive à la puberté, un ovule sera libéré chaque mois;
  • La quantité et la qualité de vos ovules diminuent avec l’âge. Les jeunes femmes ont généralement des ovules de bonne qualité mais à partir de 35 ans, celle-ci diminue;
  • Des règles peuvent se produire même si l’ovulation n’a pas eu lieu;
  • L’ovulation peut se produire même s’il n’y a pas eu de règles;
  • Certaines femmes peuvent ressentir un peu de douleur dans la région des ovaires pendant l’ovulation ce qu’on appelle « mittelschmerz » qui veut dire douleur de mi-cycle en allemand;
  • Si un ovule n’est pas fécondé, il se désintègre et est absorbé par la paroi utérine;
  • 4 sur 10 des couples trentenaires en bonne santé mettront 12 mois avant d’arriver à concevoir.

Ovulation

Pertes d’ovulation

Très tôt après vos règles, vous pourrez remarquer une sécrétion vaginale « collante ».

Immédiatement avant l’ovulation, la plupart des femmes détectent une augmentation des sécrétions vaginales qui sont fluides et visqueuses (semblable à la consistance du blanc d’œuf). Généralement, votre organisme produit la plus grande quantité de ces sécrétions le jour même de l’ovulation.

Immédiatement après le jour de l’ovulation, vos sécrétions vaginales deviennent graduellement plus épaisses et diminuent.


Liens assortis des Femmes Info / Google


Leave a Comment