Pages Navigation Menu

Pertes vaginales noires après les règles

Des pertes vaginales noires après les règles peuvent suivre un flux menstruel normal. C’est peut-être simplement le moyen utilisé par le corps de la femme pour nettoyer le vagin et faire couler le vieux sang utérin.

Les pertes vaginales sombres, voire noires ou décolorées sont courantes et ne devraient pas susciter d’inquiétude si aucun autre symptôme n’est présent.

Au cours de plusieurs enquêtes, il a été noté que des milliers de femmes ont régulièrement des écoulements vaginaux noirs après des règles. Dans la plupart des cas, cela pourrait être considéré comme normal. Une femme en parfaite santé peut également avoir des pertes noires par voie vaginale avant, pendant et après les règles.

Les pertes vaginales noires après les règles ne sont pas toujours une cause de préoccupation ni un signe avant-coureur d’un problème de santé critique, mais il est utile de connaître toutes les causes possibles pouvant déclencher des pertes vaginales noires après les règles.

Pertes vaginales noires après des règles tardives

Pendant la période de reproduction de la vie (de 16 à 45 ans), presque toutes les femmes connaissent des règles tardives dues à plusieurs facteurs tels que stress, perturbations hormonales, dépression, voyages, etc. Des règles tardives peuvent entraîner des pertes vaginales noires pendant et après : dans la plupart des cas elles sont liées aux tissus de l’endomètre (perte de l’ancienne muqueuse de l’endomètre). Les restes de vieux tissus de l’endomètre peuvent provoquer des pertes noires par voie vaginale : une sorte de processus de nettoyage de l’utérus en laissant sortir les tissus plus anciens pour les remplacer par des nouveaux.

Pertes vaginales noires après les règles causées par l’endométriose

Pertes vaginales noires après les règles

L’endométriose est une maladie assez répandue chez les femmes. Il s’agit de la croissance de cellules de l’endomètre (semblables à celles qui forment la paroi interne de l’utérus) dans des endroits inhabituels à l’extérieur de l’utérus. Les cellules de l’endomètre sont les mêmes que celles qui sont éliminées chaque mois pendant la menstruation. Ces cellules de l’endométriose s’attachent aux tissus situés à l’extérieur de l’utérus et sont appelées implants d’endométriose.

Ces implants se trouvent le plus souvent sur les ovaires, les trompes de Fallope, les surfaces extérieures de l’utérus ou des intestins et sur la muqueuse superficielle de la cavité pelvienne. Ils peuvent également être trouvés dans le vagin, le col utérin, sur la vessie, bien que moins fréquemment que d’autres endroits dans le pelvis.

L’endométriose du vagin et du col utérin peut être une raison des pertes vaginales noires avant et / ou après les règles.

Pertes vaginales noires après les règles causées par des maladies vaginales locales

Le vagin est une partie importante du système reproducteur : c’est un canal qui relie le col de l’utérus (la partie inférieure de l’utérus) à l’extérieur du corps. Comme le vagin est une partie ouverte du système reproducteur, il peut être infecté ou endommagé plus souvent (en particulier dans le cas de partenaires multiples). Plusieurs maladies vaginales peuvent causer des pertes vaginales noires : érosion, polypes, vaginite, cervicite et traumatismes locaux.

Pertes vaginales noires après les règles causées par des infections

Dans de nombreux cas, les pertes vaginales noires après les règles peuvent être causées par quelque chose de plus grave que la simple desquamation antérieure de la muqueuse de l’endomètre. Certaines infections vaginales et infections du système reproducteur peuvent provoquer des pertes vaginales noires après des règles :


Liens assortis des Femmes Info / Google