Pages Navigation Menu

Premiére mycose

Soudainement, vous avez une démangeaison vaginale : c’est très déplaisant, dérangeant et irritant ! POURQUOI ? Quelle pourrait être la raison d’une démangeaison vaginale inattendue ? Est-ce une infection vaginale ? C’est la première fois et vous ne savez pas quoi faire. Découvrez ci-dessous l’information dont vous avez besoin.

Premiére mycose – Comment savoir si j’ai une mycose ?

Plus de 75% de toutes les femmes auront une mycose à un certain moment de leur existence. Donc les mycoses, ces infections déplaisantes, sont vraiment très courantes.

Si vous avez les symptômes suivants, il y a des chances que vous ayez une mycose :

  • Démangeaisons vaginales modérées à intenses;
  • Des pertes vaginales blanches grumeleuses qui ressemblent à du fromage blanc;
  • Douleurs, irritations ou brûlures vaginales spécialement pendant le rapport sexuel;
  • Rougeur autour du vagin.

Si vous avez de façon récurrente fréquente, des infections, mal au ventre, fièvre, odeur nauséabonde ou pertes vaginales verdâtres ou grisâtres, vous pourriez avoir une autre sorte d’infection (maladies sexuellement transmissibles (MST) et vous devriez consulter votre médecin.

Premiére mycose – Qu’est-ce qui cause les mycoses ?

PREMIÈRE MYCOSE

Il y a un certain nombre de facteurs qui causent les mycoses, notamment :

Antibiotiques – Les antibiotiques sont conçus pour détruire des organismes qui provoquent des maladies. Malheureusement, les antibiotiques peuvent aussi tuer certaines des bactéries présentes dans votre vagin. Quand cela se produit, il peut y avoir développement excessif de micro-organismes appelés candida : c’est une mycose.

Diabète – Le vagin peut être sensible à une augmentation du sucre disponible quand votre taux de sucre sanguin n’est pas bien contrôlé. Ce qui permet aux organismes fongiques de se développer plus rapidement.

Menstruation – Les changements de taux hormonaux dans le vagin pendant les règles peuvent favoriser la mycose.

Grossesse – Comme les niveaux d’œstrogènes augmentent pendant la grossesse, les risques de mycose augmentent jusqu’à la délivrance.

Hygiène – Les déodorants vaginaux, les savons parfumés, les bains mousses ou les douches vaginales peuvent causer de l’irritation et perturber l’équilibre interne du vagin.

Vêtements – Jeans moulants, maillots de bain humides, sous-vêtements en nylon et pantys peuvent retenir une certaine humidité chaude et créer un environnement qui favorise le développement des micro-organismes fongiques.

Premiére mycose – Quand faut-il traiter sa mycose ?

Que vous vous soigniez avec MONISTAT* 1, 3 ou 7 jours, si vos symptômes ne s’améliorent pas en 3 jours ou si vous en avez encore après 7 jours, vous devriez consulter votre médecin.

Premiére mycose – Puis-je éviter d’attraper une mycose ?

Voici quelques conseils qui vous permettront d’éviter d’attraper une mycose ou de la voir revenir :

  • Portez des sous-vêtements en coton ou autre tissus naturel qui “respire”;
  • Séchez-vous bien les parties génitales après le bain ou la natation;
  • Essayez de réduire la quantité de sucre dans votre régime alimentaire;
  • Évitez les douches vaginales, les sprays pour l’hygiène féminine et les savons parfumés;
  • Évitez les situations stressantes;
  • Consultez votre médecin au sujet de l’utilisation du nitrate de miconazole MONISTAT* si vous prenez des antibiotiques.

Premiére mycose – Qu’est-ce exactement qu’une mycose ?

Une mycose est une infection fongique causée le plus souvent par un développement excessif d’un microchampignon appelé candida. Le candida est toujours présente dans et sur le corps. Quand un déséquilibre survient, éventuellement dû à un changement de pH dans le vagin, ou un changement dans votre équilibre hormonal, le candida peut se multiplier à l’excès et vous pourrez avoir les symptômes connus de la mycose (d’après monistat.ca).

Vous pourrez découvrir les remèdes domestiques contre les mycoses aux pages suivantes.


Liens assortis des Femmes Info / Google


Leave a Comment