Pages Navigation Menu

Prévention du stress

La vie moderne est pleine de différentes sortes de stress et certaines sont inévitables. Comment peut-on prévenir le stress ? Prévention du stress – est-ce possible ?
La réponse est très simple. Il n’est pas possible de prévenir tous les stresseurs possible mais il est possible de rendre votre organisme et votre esprit plus forts, plus positifs et plus flexibles. Si vous étiez plus positive, mentalement plu et physiquement plus forte, beaucoup de stresseurs potentiels seraient incapables de provoquer une réaction. Même si vous êtes exposée à un stress inévitable, une réaction forte de votre organisme serait plus efficace et préviendrait tout problème de santé ou maladies liés au stress.

Au cours des dernières décennies, des milliers de spécialistes ont développé et proposé plusieurs actions qui peuvent être considérées comme préparation de l’organisme à une réponse au stress adéquate. Ces mêmes actions peuvent être considérées comme des mesures de prévention du stress : elles permettent de combattre le stress.

  Habitudes de vie saines : plus vous intégrez de saines habitudes dans votre vie (alimentation saine, bon sommeil, exercices physiques, absence de consommation de tabac et de médicaments), plus elles vous renforcent et vous permettent de prévenir le stress.

  Soyez positive et pensez positivement : Considérez les choses dans une perspective à long terme et essayez de ne pas vous laisser bouleverser par des choses insignifiantes ou pas vraiment importantes. Essayez de voir des bons côtés à tout ce que vous rencontrez. Votre comportement, votre attitude et vos pensées influencent la façon dont vous considérez les stress et dont vous y réagissez. Les femmes qui ont une attitude positive s’accommodent toujours facilement du stress.

  Un bon sommeil : une bonne nuit de sommeil peut vous procurer assez d’énergie pour affronter les problèmes avec beaucoup plus de clairvoyance et d’efficacité pendant la journée. Les professionnels de santé recommandent 7 à 9 heures de sommeil ininterrompu par nuit pour les adultes.

Prévention du stress

  Pratiquez régulièrement des techniques simples de relaxation chaque fois que possible et recourez à ces techniques chaque fois que vous vous trouvez en situation de stress. Vous pouvez vous détendre pleinement en méditant, en écoutant des enregistrements relaxants, en prenant un bain, en écoutant de la musique, en respirant profondément, en faisant du yoga, en jouant avec des boules antistress, etc.

  Établissez-vous une liste de choses et de personnes qui vous stressent régulièrement. Une fois que c’est fait, vous n’avez plus qu’à éviter tous ces stresseurs. Si un stresseur est inévitable, préparez-vous en utilisant des techniques de relaxation : respiration profonde, exercices de tension et relâchement musculaire.

  Nourrissez-vous sainement (fruits, légumes, grains complets, etc.), ce qui permet de mieux réguler sont taux de sérotonine (“l’hormone du bonheur” comme on l’appelle). Sélectionnez les aliments qui soulagent du stress et vous procurent une alimentation essentielle pour votre énergie et votre force. Les repas font une place importante aux aliments frais, non préparés, complets ont tendance à être riches en vitamines, minéraux et antioxydants.

“Dis-moi ce que tu manges, je te dirai ce que tu es”
Anthelme Brillat-Savarin, 1826
« Physiologie du Goût, ou Méditations de Gastronomie Transcendante »

  Réservez-vous du temps : prenez toujours du temps pour votre plaisir personnel. Trouvez-vous des activités qui vous plaisent et réservez le temps nécessaire à leur pratique régulière : visitez vos amies, promenez-vous dans le parc, faites du lèche-vitrine, allez chez votre esthéticienne ou chez votre coiffeur, etc.

  Évitez les habitudes malsaines : fumer, boire ou prendre des médicaments. Ne vous laissez pas abuser par l’idée que fumer, boire ou prendre des médicaments vous aide à gérer le stress car à long terme cela ne marche pas.

  Faites de l’exercice physique régulièrement et fréquemment car cela réduit le stress : l’exercice physique soulage le stress en libérant des endorphines supplémentaires dans l’organisme. Même ne serait-ce que 20 à 30 minutes d’exercice par jour peuvent améliorer votre humeur et votre santé. Le mieux que l’on recommande, c’est au moins 30 minutes d’exercice par jour 5 jours par semaine.

  Apprenez à dire “NON” si nécessaire. Les personnes surchargées de travail et de responsabilités souffrent plus souvent du stress. Identifiez vos priorités et ne vous occupez que de ce qui contribue à la réalisation de vos objectifs. En disant non à ce qui n’est pas important pour vous, vous vous gardez du temps supplémentaire pour les activités qui vous passionnent. Reportez ou annulez les choses sans importance et ne vous engagez pas dans des activités inutiles.

  N’oubliez pas de boire suffisamment d’eau pure car celle-ci permet à votre organisme d’éliminer plus facilement les toxines et les déchets métaboliques qui favorisent le stress. Toutes les fonctions vitales du corps humain dépendent de l’eau : l’eau est la composante principale de notre organisme (2/3 ou 65% de notre masse corporelle). Chaque jour nous perdons de l’eau par la respiration, la transpiration et l’urine. Cette eau perdue doit être remplacée. Pour les femmes, on recommande de boire environ 2 à 2,5 litres d’eau par jour. Boire suffisamment d’eau est indispensable à chaque fonction vitale de notre organisme pour fonctionner correctement et éliminer les toxines lesquelles contribuent au stress.

PRÉVENTION DU STRESS

  Respirez profondément : pratiquez la respiration lente et profonde qui soulage le stress. La respiration profonde apporte plus d’oxygène ce qui augmente notre énergie et peut réduire les douleurs et le stress de même qu’elle peut renforcer notre système immunitaire.

  Faites particulièrement attention à votre gestion du temps. Une bonne gestion du temps peut considérablement réduire votre stress. Une gestion intelligente du temps vous évitera tout stress : planifiez les choses en fonction de vos capacités, disponibilités et possibilités. Évaluez vos limites : soyez réaliste quant à ce que vous êtes capable d’accomplir dans un temps donné. Une bonne gestion du travail ne veut pas dire travailler plus dur : cela signifie privilégier un travail de qualité plutôt que la quantité de travail. Une bonne gestion du temps implique aussi une sélection intelligente des priorités : établissez vos priorités de façon à effectuer vos tâches les plus urgentes ou importantes en premier.


Liens assortis des Femmes Info / Google


Leave a Comment