Pages Navigation Menu

Vasectomie

Qu’est-ce que la vasectomie ?

La vasectomie est une opération simple et directe qui empêche les spermatozoïdes d’entrer dans le sperme. C’est une forme de contraception permanente, mais, en règle générale, elle ne devrait pas interférer avec votre vie sexuelle car vous aurez toujours des érections et des éjaculations.

Cependant, il est clair qu’un très petit nombre d’hommes rencontrent des problèmes après l’opération. Ce sont notamment des mâles qui ont des problèmes psychologiques comme la peur de la castration.
Il y a aussi un problème rare appelé “granulome spermatique” qui consiste en une petite grosseur douloureuse dans le scrotum due à une fuite de sperme. Si elle est douloureuse, elle peut être enlevée chirurgicalement ou être traitée avec des pilules anti-inflammatoires.
Un petit nombre d’hommes ont des douleurs testiculaires chroniques après l’opération.

Néanmoins, la vasectomie est de nos jours une opération populaire de routine avec 18% des britanniques ayant subi le “coup de ciseaux”.

Qui peut se faire vasectomiser ?

Pourvu qu’il en ait bien pesé le pour et le contre, tout homme peut choisir de se faire stériliser par vasectomie quoique les médecins soient généralement réticents à effectuer l’opération sur des hommes jeunes, particulièrement s’ils n’ont pas d’enfants.
La vasectomie est une opération beaucoup plus simple que la stérilisation chez la femme et se pratique presque toujours sans avoir à séjourner à l’hôpital. D’habitude, vous pouvez rentrer chez vous deux heures après l’opération.

Le saviez-vous ?

Le conduit qui apporte les spermatozoïdes dans le sperme s’appelle le “vas deferens”. La vasectomie signifie donc “couper le vas”.

Votre partenaire doit-elle être au courant ?

Il serait fou de vous faire vasectomiser sans l’accord de votre femme ou partenaire. Prendre une telle décision unilatéralement peut mener à la discorde dans le couple.

En outre, il est techniquement possible que votre épouse vous assigne en justice pour l’avoir privée de la possibilité d’encore avoir des enfants.

Un établissement de soins sérieux veillera à discuter avec vous de formes de contraception alternatives et s’assurera que vous-même et votre partenaire être réellement d’accord sur le projet de vasectomie et que vous comprenez que cette décision est prise pour la vie.

Comment se passe la vasectomie ?

Vasectomie

La procédure chirurgicale paraît un peu inquiétante aux yeux de la plupart des hommes mais elle est normalement brève et très peu douloureuse. De nos jours, elle est presque toujours pratiquée sous anesthésie locale.

  • Vous êtes couché sur le dos. Le chirurgien injecte un peu d’anesthésique dans la peau du scrotum et vous ne ressentirez après cela aucune douleur.
  • Le chirurgien fait une petite incision dans votre scrotum. A travers cette incision, il repère le conduit aussi fin qu’un spaghetti qui transporte les spermatozoïdes vers le haut à partir d’un testicule. Ce conduit s’appelle le vas deferens.
  • Le chirurgien coupe le vas deferens et suture les deux extrémités.
  • Il exécute la même manœuvre de l’autre côté et… c’est tout !
  • Grâce aux techniques modernes, le chirurgien ne doit même plus recoudre et, s’il le fait, ce sera probablement avec des agrafes absorbables.

Il y a de petites variantes dans la façon dont les différents chirurgiens pratiquent l’opération. Quelle que soit la méthode, tout est généralement fini en un quart d’heure.

Quand pouvez-vous reprendre les rapports sexuels après la vasectomie ?

Après l’opération, vous aurez encore quelques spermatozoïdes qui traînent dans le conduit qui mène vers le pénis. Cela signifie que vous devez, pour le moment, utiliser un autre moyen de contraception. Vous pouvez avoir un rapport sexuel dès que vous vous en sentez capable après l’opération (certains hommes ont un rapport dans les heures qui suivent), mais vous devrez utiliser une autre méthode de contraception pendant un certain temps.

Et, oui, vous éjaculerez du sperme. Il aura le même aspect qu’avant et de même volume.

Environ deux à trois mois après l’opération, vous devrez faire tester votre sperme pour voir si tous les spermatozoïdes ont disparu. Beaucoup de chirurgiens recommandent deux tests pour être bien sûrs du résultat.

Une fois que vous êtes bien assuré qu’on ne voit plus de spermatozoïdes dans votre éjaculat (sous microscope), vous pouvez vous fier à la vasectomie et cesser d’utiliser d’autres moyens de contraception.

La vasectomie peut-elle vous rendre impuissant ?

La vasectomie ne provoque pas d’impuissance (dysfonctionnement érectile). Mais on peut facilement comprendre qu’un homme qui a déjà des problèmes psychologiques par rapport au sexe, pourrait ressentir l’opération comme une menace sur sa puissance sexuelle.

C’est pourquoi tout homme qui envisage une vasectomie devrait avoir une consultation psychologique préliminaire.

Si vous êtes en proie à une peur profonde de la castration et êtes terrifié à la perspective de l’opération, n’allez pas plus loin.

De même, un homme qui a déjà des difficultés à obtenir ou maintenir son érection n’est pas un bon candidat à la vasectomie.

La vasectomie est-elle efficace à 100% contre une grossesse ?

La vasectomie n’est pas efficace à 100%. Occasionnellement, des grossesses se produisent quand même. En Grande Bretagne, on estime qu’une vasectomie sur 2000 échoue. Ce n’est généralement la faute de personne.

La vasectomie peut-elle être réversible ?

Il est possible de réparer la vasectomie mais l’opération échoue très souvent.

Il y a très peu de chirurgiens qui puissent se vanter d’avoir obtenu 40% de réussites.

Certains chirurgiens annoncent des taux de réussite plus importants mais ils s’avèrent généralement qu’ils parlent en fait de reconnexion des conduits ou d’avoir permis à des hommes de produire de nouveau quelques spermatozoïdes ce qui ne veut pas dire qu’ils leurs ont permis d’être pères.

En général, les tentatives de revenir en arrière ont plus de chances de succès quand elles sont effectuées assez tôt après la stérilisation.

Si vous avez subi une vasectomie et que vous vouliez par après avoir des enfants, il y a la possibilité de récupérer des spermatozoïdes dans les testicules et ensuite de procéder à une fécondation in vitro (FIV) avec un ovule de votre partenaire. C’est une variante de la technique du bébé éprouvette.

(D’après le Dr David Delvin, médecin généraliste et spécialiste du planning familial : //www.netdoctor.co.uk/sex_relationships/facts/sterilisation_men.htm)


Liens assortis des Femmes Info / Google


Leave a Comment