Pages Navigation Menu

Postménopause

Postménopause : Définition

La postménopause est définie comme la période qui suit la ménopause. D’habitude, les médecins définissent la ménopause comme l’instant où la femme constate que c’est la douzième fois consécutivement n’a plus de règles et après cela, la femme est considérée comme étant en postménopause.

Les femmes ressentent différemment les changements dus à la transition entre ménopause et postménopause et l’âge auquel les femmes passent de la ménopause à la postménopause peut être très différent. La ménopause naturelle (par opposition à la ménopause induite) commence chez les femmes entre la fin de la quarantaine et le début de la soixantaine.

Une femme est considérée en postménopause quand elle n’a plus eu de règles pendant une année entière. Votre médecin peut mesurer votre taux d’hormone foliculo-stimulante (FSH) et confirmer ou non si vous êtes déjà entrée en postménopause.

Votre taux de FSH augmentera très fortement lorsque vos ovaires cesseront de fonctionner ce qui est très typique de la postménopause.

Pendant la postménopause, tous les symptômes apparus lors de la ménopause (tels que bouffées de chaleur, sautes d’humeur, prise de poids) s’atténuent jusqu’à disparaître complètement.

D’une façon générale, la femme est en postménopause depuis le moment où la ménopause se produit jusqu’à la fin de sa vie. La postménopause est l’époque où les règles de la femme ont complètement cessé.

Postménopause : Causes

La postménopause est causée par des changements hormonaux naturels dans le corps des femmes mais certains facteurs externes peuvent la déclencher. Les fluctuations des hormones comme le s œstrogènes et la progestérone sont à la base même de la post ménopause et peuvent se produire naturellement. Ces changements hormonaux qui provoquent la postménopause sont complexes et peuvent un peu déroutants.

Les facteurs déclencheurs externes sont notamment maladies en général, interventions chirurgicales, médicaments et mode de vie malsain (tabac, alcool, drogues).

Postménopause : Symptômes

Souvent, les femmes sont amenées à penser que tous les symptômes inconfortables de la ménopause disparaissent dès que la postménopause commence. Cela n’est cependant pas toujours le cas et les symptômes que les femmes pourraient avoir en postménopause peuvent être semblables à ceux de la ménopause. Les changements hormonaux qui ont lieu dans le corps de la femme qui résultent du processus de vieillissement font que les femmes ont l’impression que leur féminité a été remplacée par un tas de changements qui peuvent aller d’une gêne mineure jusqu’à d’importantes sources de stress.
Les symptômes de la postménopause sont notamment :

Postménopause

  • Des éblouissements
  • Sécheresse et démangeaisons vaginales
  • Prise de poids
  • Incontinence liée au stress
  • Infections des voies urinaires
  • Insomnie
  • Bouffées de chaleur occasionnelles

Postménopause : Ostéoporose

L’ostéoporose postménopausale est une forme d’ostéoporose qui affecte les femmes après la ménopause. Cette forme d’ostéoporose ne peut pas être complètement évitée mais il y a certaines précautions que les femmes peinent prendre pour réduire la sévérité de la perte osseuse après la ménopause et pour prendre soin de leur corps de façon à réduire le risque de complications associées à la perte osseuse notamment les fractures.

L’ostéoporose survient lorsque le rythme de résorption des os dépasse celui de leur formation. En d’autres termes, l’organisme élimine de la matière osseuse comme d’habitude mais il n’en produit plus de nouvelle. Le résultat c’est que les os deviennent plus poreux et plus fragiles. L’ostéoporose augmente fortement le risque de fracture et une fracture devient difficile à guérir en cas d’ostéoporose ce qui constitue une double menace pour les personnes atteintes.

Les femmes font une ostéoporose ménopausale parce que leur taux d’œstrogènes décline après la ménopause. Un faible taux d’œstrogène entraîne une accélération de la résorption ce qui peut provoquer l’ostéoporose. A mesure que les femmes vieillissent, elles peuvent laisser une proportion importante de leur masse osseuse à l’ostéoporose.

Une façon de réduire le risque de développer une ostéoporose ménopausale c’est de prendre des suppléments alimentaires à base de calcium tout au long de sa vie et de continuer après la ménopause. Il est important de consommer ce supplément de calcium d’une façon qui maximise son absorption.

Les exercices de musculation et tout exercice en général sont aussi utiles. Rester active est une excellente façon de préserver sa densité osseuse.

Une thérapie hormonale peut aussi être appliquée contre l’ostéoporose postménopausale en renforçant les taux d’hormones pour compenser les changements responsables de la perte osseuse.

Postménopause : Ostéoporose

Postménopause : Risques et recommandations

La postménopause est une période de risque élevé pour certaines femmes et le plus menaçant c’est l’ostéoporose qui guette les femmes qui entrent en postménopause. A part cela, les femmes en postménopause sont aussi plus susceptibles de faire certaines maladies cardiovasculaires, du diabète et d’autres problèmes de santé.

  • En postménopause il est fortement recommandé d’arrêter de fumer. Non seulement fumer conduit à différents types de cancers mais peut aussi déclencher d’autres maladies.
  • En postménopause, il est fortement recommandé de limiter sa consommation de café et d’alcool ou même de les supprimer définitivement.
  • En postménopause, un régime alimentaire sain très strict est recommandé. Il y a beaucoup d’aliments qui aident les gens à mener une vie plus saine et vous devriez décidément essayer d’adopter un régime équilibré qui vous fournisse tout ce dont vous avez besoin. Pendant cette période de la vie, il est très important de manger sainement.

Postménopause

Postménopause : Régime alimentaire

Un régime alimentaire sain peut faire beaucoup de bien à votre organisme en transformation.
La stratégie alimentaire pendant la postménopause repose sur deux approches principales :

  • Éliminez de votre régime les calories en trop et
  • Incluez les nutriments indispensables à cette période erratique de votre vie.

Après la ménopause, Les femmes courent davantage de risques d’attraper des maladies cardiovasculaires et certains cancers. Consommer plein de fruits frais et de légumes verts frais permet de réduire ces risques. Consommer des aliments riches en fibres et en vitamine devrait contribuer à vous soulager des bouffées de chaleur et prévenir l’élévation de votre taux de sucre sanguin.

Consommer du poisson et des viandes maigres limitera votre absorption de calories ce qui aidera à éviter la prise de poids, symptôme typique de la ménopause. Le maquereau et le saumon sont riches en acides gras oméga-3 ce qui contribue à réguler certains des symptômes de la postménopause comme la dépression et les sautes d’humeur.

Il est typique de la postménopause que les os s’affaiblissent ; il est donc important d’inclure beaucoup de calcium dans votre régime en consommant du lait écrémé et autres aliments riches en calcium.

Les aliments à base de grains complets sont très bénéfiques aux femmes en postménopause. Pain et céréales complets faciliteront le maintien de votre poids, diminueront votre tension et votre cholestérol. Les grains complets sont connus comme antifatigue anti-cancer ovarien, symptômes associés à la postménopause.

Observer un régime alimentaire sain est vital pour les femmes en postménopause. Faire les bons choix alimentaires permet de réduire certains des symptômes désagréables de la postménopause.


Liens assortis des Femmes Info / Google


Leave a Comment