Pages Navigation Menu

Savoir sur l’endométriose

QUESTION

J’ai lu que la santé féminine est très compliquée et que souvent l’endométriose sans symptômes peut endommager la fertilité des femmes. Est-il vrai que l’endométriose est une des causes principales de l’infertilité chez les femmes ? Qu’est-ce que toute femme devrait savoir sur l’endométriose ?

RÉPONSE des experts

Il est vrai que la santé des femmes est très compliquée et dépend de beaucoup de facteurs. Il est vrai également que beaucoup de femme atteinte d’endométriose n’ont aucun symptôme. Il est aussi bien connu que l’endométriose peut causer l’infertilité.

Il a plusieurs choses que les femmes doivent savoir sur l’endométriose :

  L’endométriose consiste en la croissance en dehors de l’utérus de tissu endométrial c’est-à-dire de cellules qui, normalement, devraient se développer dans l’utérus. L’endométriose se découvre le plus souvent sur d’autres organes du pelvis : ovaires, trompes de Fallope, vessie, etc.

Qu’est-ce que toute femme devrait savoir sur l’endométriose ?

  La cause exacte de l’endométriose n’a pas été identifiée.

  L’endométriose est plus courante chez les femmes infertiles que chez les femmes fertiles.

  La plupart des femmes atteintes d’endométriose n’ont aucun symptôme en quel cas un traitement n’est ni nécessaire ni approprié.

  Des douleurs pelviennes lors de la menstruation ou de l’ovulation peuvent être un symptôme d’endométriose mais cela se produit aussi chez des femmes normales.

  Une endométriose peut être suspectée par le médecin au cas où la femme n’a pas de symptômes et/ou parfois lors d’un examen physique mais le diagnostic définitif est généralement confirmé par une laparoscopie endoscopique.

  Le traitement de l’endométriose inclut médicaments et chirurgie à la fois pour soulager la douleur et pour traiter l’infertilité si une grossesse est désirée.

Endométriose

Vous avez plus de risque d’avoir de l’endométriose si :

vous avez eu vos premières règles très tôt ;

vous avez des règles abondantes ;

vos règles durent plus de sept jours ;

vous avez un cycle menstruel court (27 jours ou moins) ;

vous avez une parente proche (mère, sœur ou tante) qui a de l’endométriose ;

Certaines études suggèrent que vous auriez moins de risque de faire de l’endométriose si vous faites régulièrement de l’exercice et évitez l’alcool et la caféine.


Liens assortis des Femmes Info / Google


Leave a Comment