Pages Navigation Menu

Endométriose symptômes

La plupart des femmes atteintes d’endométriose n’ont en fait aucun symptôme. Chez celles qui en ont, les symptômes courants sont des douleurs (généralement pelviennes) et l’infertilité. Endométriose symptômes – l’endométriose entraîne des symptômes différents et de sévérité variable selon le moment du cycle menstruel.

Absence de symptômes

L’endométriose peut ne pas produire de symptômes spécifiques et la femme peut ne pas être consciente de son état. En fait, la plupart des femmes atteintes n’ont pas de symptômes spécifiques de l’endométriose. Parfois, l’endométriose est détectée à la suite d’un problème de fertilité.

Endométriose symptômes – Douleur pelvienne

Le symptôme le plus courant de l’endométriose est une douleur pelvienne qui empire juste avant les règles et qui s’atténue à la fin de la période des règles. Les femmes décrivent souvent cette douleur comme vive, profonde et qui s’étend des deux côtés de la région pelvienne, dans le bas du dos, l’abdomen et le derrière. La douleur pelvienne survient généralement juste avant les règles et diminue après. La douleur dépend partiellement de l’endroit où l’endométriose s’est implantée.

  • Des implantations profondes ou à proximité de zones très innervées donneront probablement davantage de douleurs.
  • Les implants peuvent aussi produire des substances qui circuleront dans le sang et causeront elles-mêmes de la douleur.
  • La douleur peut provenir d’implants qui forment des cicatrices.

Il n’y a pas de relation entre la sévérité de la douleur et l’étendue de l’endométriose (son ancienneté).

Endométriose symptômes – Douleurs menstruelles et/ou crampes menstruelles

Endométriose symptômes – Douleurs menstruelles

La douleur pendant les règles (douleur dysménorrhéale) est un symptôme courant de l’endométriose. L’âge auquel l’endométriose se développe varie considérablement. Certaines adolescentes ont des douleurs dès leurs premières règles, ce qui peut être diagnostiqué plus tard comme dû à l’endométriose lorsqu’elles sont dans la trentaine ou encore plus tard. L’intensité de la douleur menstruelle peut changer de mois en mois et elle est très variable d’une femme à l’autre. Certaines femmes notent une augmentation progressive de leurs douleurs tandis que chez d’autres elles diminuent et disparaissent sans traitement.

Endométriose symptômes – Dyspareunie

La douleur pendant l’acte sexuel s’appelle “dyspareunie” laquelle est peut-être le symptôme le plus dérangeant de l’endométriose. Certaines femmes peuvent ressentir des douleurs ou des crampes pendant les rapports sexuels et/ou pendant la défécation et/ou pendant la miction. L’examen gynécologique peut aussi être douloureux.

Endométriose symptômes – Infertilité

L’infertilité est un symptôme courant d’endométriose. Le mécanisme exact par lequel l’endométriose cause l’infertilité n’est pas clairement connu. Ce pourrait être un blocage mécanique des tubes de Fallope par les implants ou des facteurs hormonaux liés à la présence d’implants endométriaux. Les causes de l’infertilité ne sont donc pas bien comprises et pourraient être aussi bien anatomiques qu’hormonales. Dans la plupart des cas, pendant l’examen laparoscopique (effectué pour évaluer le problème de fertilité), des implants endométriaux peuvent être trouvés sous les ovaires, derrière l’utérus, sur les tissus qui maintiennent l’utérus en place et/ou sur les intestins ou la vessie. La présence d’endométriose peut se manifester par des cicatrices (adhérences) à l’intérieur du pelvis qui peuvent déranger les structures anatomiques telles que les tubes de Fallope qui transportent les ovules des ovaires vers l’utérus. Ou bien encore, l’endométriose peut affecter la fertilité par la production d’hormones ou autres substances qui auraient un effet négatif sur l’ovulation, la fécondation de l’ovule et/ou l’implantation de l’embryon.

Endométriose symptômes -Douleurs abdominales sévères

Une endométriose sur les ovaires qui s’agrandit s’appelle endométriome. Quand son centre se remplit de sang, on parle de kyste chocolat à cause de son aspect. Les kystes chocolat peuvent devenir très douloureux et ressembler aux symptômes d’autres problèmes ovariens.

Endométriose symptômes rares

Les autres symptômes liés à l’endométriose sont notamment :

  • Des pertes vaginales brunes et/ou des taches brunes avant et après les règles.
  • De la diarrhée et/ou de la constipation.
  • Une douleur lombaire.
  • Des règles abondantes ou irrégulières
  • Du sang dans l’urine.
  • Une douleur thoracique.
  • Du sang dans la toux (dû à l’endométriose dans les poumons).
  • Des migraines et/ou des attaques dues à l’endométriose dans le cerveau.

Liens assortis des Femmes Info / Google