Pages Navigation Menu

Endométriose ovarienne et kystes chocolat

QUESTION

J’ai lu que les kystes ovariens sont très dangereux pour la santé féminine. Qu’en est-il de ce qu’on appelle “kystes chocolat” ? Pourquoi appelle-t-on l’endométriose ovarienne kyste chocolat ?

RÉPONSE des experts

Tout d’abord, toutes les kystes ovariens demandent qu’on y fasse très attention et parfois il est nécessaire de les enlever et le plus tôt est le mieux.

Il est bien connu que l’endométriose consiste en la présence de glandes et de tissus endométriaux en dehors de l’utérus. Ce qu’on appelle “kyste chocolat” c’est un type particulier de kyste ovarien lié à l’endométriose. Les kystes ovariens sont aussi connus sous le nom d’endométriomas : ce sont des kystes dans les ovaires formés de tissu endométrial (similaire à celui qui tapisse la paroi interne de l’utérus).

En fait, le kyste chocolat est un kyste dans l’ovaire avec hémorragie interne et formation d’un hématome contenant du vieux sang brun. L’expression “kyste chocolat” provient de l’aspect physique de ces excroissances qui sont généralement formées de sang séché ce qui leur donne une apparence brune, semblable à du chocolat.

Les kystes chocolat se forment quand du tissu endométrial (la membrane muqueuse qui constitue la paroi interne de l’utérus) croît dans les ovaires.

Pourquoi appelle-t-on l’endométriose ovarienne kyste chocolat ?

Ce qu’on appelle “kystes chocolat” sont généralement remplis de vieux sang rouge brun foncé d’où leur nom. Les kystes chocolat peuvent varier de 1,5 à 20 cm en diamètre. Parfois les kystes chocolat peuvent éclater et leur contenu se répandre dans les ovaires et la cavité pelvienne. Ceci peut être très douloureux et peut entraîner une prolifération d’endométriose et faire que certains organes du pelvis s’attachent l’un à l’autre. Si cela se produit entre les trompes de Fallope et les ovaires, il peut en résulter une infertilité.

En général, l’endométriose et les kystes chocolat affectent les femmes pendant leur vie reproductrice (environ de 20 à 35 ans). Dans beaucoup de cas, l’endométriose provoque des douleurs pelviennes chroniques associées aux règles (crampes menstruelles endométriales).

Certains spécialistes suggèrent que probablement tous les kystes chocolat (endométriose ovarienne) ont pour origine une lésion superficielle. Ce processus devient invasif et la lésion endométriale s’introduit dans le tissu ovarien. Dès que le flux et les rejets menstruels s’agglomèrent sur le site de la lésion endométriale dans les ovaires, le kyste chocolat se forme qui est rempli de liquide couleur chocolat : en fait c’est un kyste qui représente les déchets rejetés par les règles dans un espace clos (les ovaires).

Endométriose

Les kystes chocolat peuvent parfois atteindre une taille impressionnante : on en a décrits de la taille d’une balle de baseball ou d’un pamplemousse qui oblitéraient complètement l’ovaire.


Liens assortis des Femmes Info / Google


Leave a Comment