Pages Navigation Menu

Antidépresseurs

Les antidépresseurs sont quelques types de médicaments qui sont habituellement utilisés pour le traitement de la dépression. Les antidépresseurs sont utilisés pour rétablir les patients mentalement déprimé : les antidépresseurs peuvent améliorer l’état mental de la plupart des femmes déprimées. Un antidépresseur est utilisé par les professionnels de santé mentale pour le contrôle et la gestion des symptômes de dépression. C’est un médicament très puissant qui ne peut être utilisé que sous contrôle professionnel de votre médecin.

Il est important de mentionner que les antidépresseurs ont été utilisés pendant des décennies et toutes les informations accumulées montrent que le traitement avec des antidépresseurs ne peut pas être pleinement efficace : des modifications spéciales du mode de vie sont toujours nécessaires.

Avant de commencer à utiliser des antidépresseurs, vous devez avoir une information adéquate y compris sur les avantages, les facteurs de risque et les effets secondaires des antidépresseurs. Être informée signifie être armée : vous ne pouvez prendre votre décision personnelle sur les antidépresseurs que si vous êtes correctement informée.

Antidépresseurs : mode d’action

Selon plusieurs études, la principale cause de la dépression est le déficit des neurotransmetteurs (messagers chimiques) dans le cerveau (comme la sérotonine, la noradrénaline et la dopamine). Les scientifiques ont découvert un déficit de la noradrénaline au niveau des récepteurs dans le cerveau chez les clients souffrant de dépression. Les antidépresseurs sont conçus pour augmenter la concentration des neurotransmetteurs au niveau des récepteurs dans le cerveau. Différents types d’antidépresseurs «agissent» différemment. Certains antidépresseurs (amphétamines, électrochocs) augmentent la libération de neurotransmetteurs (noradrénaline), d’autres (inhibiteurs de la monoamine oxydase : IMAO) ne font qu’empêcher l’inactivation des neurotransmetteurs et le troisième type d’antidépresseurs empêche la recapture de neurotransmetteurs.

Une fois que le niveau des neurotransmetteurs nécessaires est rétabli, la dépression peut être traitée.

Antidépresseurs : types

Antidépresseurs tricycliques

Ce type d’antidépresseurs est une des méthodes efficaces pour le traitement de la dépression.
Les scientifiques ont découvert que dans de nombreux cas, la dépression est causée par un déséquilibre de certains neurotransmetteurs (messagers chimiques) dans le cerveau, comme la sérotonine, la noradrénaline et la dopamine. Les antidépresseurs tricycliques augmentent le niveau de norépinéphrine (noradrénaline : hormone et neurotransmetteur)

Antidépresseurs : inhibiteurs sélectifs de recapture de la sérotonine

Ce type d’antidépresseurs est considéré comme un médicament pour le traitement moderne de la dépression : ces antidépresseurs bloquent sélectivement la recapture de la sérotonine. Grâce à ce type d’antidépresseurs, le niveau de sérotonine augmente dans le système nerveux central.

Antidépresseurs : Inhibiteurs de la monoamine oxydase

Ce type d’antidépresseurs, déclenche la désamination oxydative de la norépinéphrine, de la sérotonine et d’autres amines : Cette oxydation entraîne une diminution des niveaux de neurotransmetteur et une augmentation des niveaux de norépinéphrine qui à son tour provoque un effet de stimulation.

Ce type d’antidépresseurs, n’est pas très efficace et, en même temps, il a plusieurs effets secondaires.

Antidépresseurs : avantages

Le principal avantage des antidépresseurs est la réduction et / ou la disparition spectaculaire des symptômes de dépression sous l’effet du traitement. On a remarqué que les antidépresseurs sont efficaces dans les cas graves de dépression. Dans d’autres cas, plusieurs autres méthodes pourraient être également efficaces.

Comme les causes de la dépression ne sont pas très claires, on ne sait pas comment et pourquoi parfois les antidépresseurs sont efficaces et parfois pas vraiment.

Les antidépresseurs seuls ne peuvent pas être une solution pour la dépression. D’autres méthodes supplémentaires doivent être combinées avec les antidépresseurs. Il est très important de lutter contre la principale cause de la dépression : vie stressante, relation malsaine, pression sociale, violence (physique ou psychologique), mode de vie malsain, etc.

Antidépresseurs : effets secondaires

Dans la plupart des cas, les effets secondaires des antidépresseurs sont à court terme, mais il y a une liste d’effets secondaires mentionnés par les patients qui ont utilisé des antidépresseurs pour le traitement de la dépression.
Les effets secondaires les plus courants des antidépresseurs sont les suivants :

Antidépresseurs

  • Maux de tête
  • Nausées
  • Insomnie
  • Anxiété
  • Agitation
  • Diminution de la libido
  • Vertiges
  • gain de poids
  • Sentiment de nervosité (agitation)
  • Sécheresse de la bouche
  • Diarrhée
  • Constipation
  • Changement de vision
  • somnolence diurne
  • Tremblements
  • Transpiration
  • tentatives de suicide

Les effets secondaires de certains antidépresseurs disparaissent après les premières semaines, mais parfois des effets indésirables peuvent s’aggraver pendant une longue période.

Antidépresseurs : facteurs de risque

Les effets secondaires de certains antidépresseurs peuvent être considérés comme un facteur de risque. On a noté que certains groupes de personnes ont un risque plus élevé lors de l’utilisation des antidépresseurs :

  • Les femmes après 65 ans,
  • Les femmes enceintes,
  • Les jeunes filles (adolescentes),
  • Les femmes souffrant de trouble bipolaire.

Antidépresseurs et tentatives de suicide

Les professionnels médicaux ont remarqué une augmentation du risque de tentatives de suicide chez les patientes qui utilisent des antidépresseurs. Le plus grand risque de pensées suicidaires et / ou tentatives de suicide a été constaté chez les enfants et les jeunes. Le risque de suicide est particulièrement important au cours des deux premiers mois de traitement antidépresseur.


Liens assortis des Femmes Info / Google


Leave a Comment