Pages Navigation Menu

Dépression atypique

La dépression atypique est un type de dépression qui est très similaire à la dépression majeure et la différence est juste un certain nombre de symptômes (réduction du nombre de symptômes) : habituellement un modèle très particulier de symptômes tend à se produire. Les symptômes les plus typiques de la dépression atypique comprennent :

1) augmentation de l’appétit (faim continue) et prise de poids ;

2) troubles du sommeil (somnolence ou sommeil excessif) ;

3) une sensation de lourdeur des bras et des jambes pendant et après le sommeil ;

4) anxiété, relations problématiques et sensibilité accrue (peur) au rejet.

Certains scientifiques considèrent la dépression atypique comme un sous-type de dépression majeure ou sous-type de dysthymie avec certaines caractéristiques spécifiques.

Malheureusement, la dépression atypique est plus fréquente chez les femmes que les hommes. Pendant la dépression atypique, les femmes se sentent malheureuses et déprimées et ne peuvent pas profiter de la vie.

Dépression atypique : Facteurs de risque

Selon des études médicales, il y a plusieurs facteurs de risque qui pourraient augmenter la possibilité d’un développement de la dépression atypique :

Dépression atypique

  • Antécédents familiaux de dépression;
  • Être une femme : la dépression atypique est assez commune chez les femmes;
  • Épisode de dépression dans l’enfance ou l’adolescence;
  • Épisodes de maltraitance dans l’enfance;
  • Antécédents familiaux de l’alcoolisme;
  • Tentatives suicidaires chez des membres de la famille;
  • Expériences de stress sévère;
  • Dépression postpartum;
  • Échec financier et/ou social ;
  • Solitude, isolement social et diminution de l’estime de soi;
  • Maladies graves (cancer, sida, Alzheimer, etc.);
  • Alcool ou nicotine ou autre toxicomanie;
  • Certains médicaments (somnifères, médicaments psychosomatiques, pilules pour la tension artérielle, etc.).

Dépression atypique : Causes

La principale cause de la dépression atypique peut être considérée comme le déséquilibre de substances chimiques très spécifiques (appelées «neurotransmetteurs») dans le cerveau : principalement la dopamine, la sérotonine et la noradrénaline. Des troubles du fonctionnement de neurotransmetteurs dans le cerveau pourraient déclencher la dépression atypique.

La plupart des professionnels de la santé ont suggéré que la dépression atypique est le résultat d’une combinaison de facteurs, y compris la chimie du cerveau, des prédispositions héréditaires, les événements stressants de la vie et de la maltraitance dans l’enfance.

Dépression atypique : Symptômes

Les symptômes de dépression atypique peuvent être semblables aux symptômes de la dépression majeure, mais pour la dépression majeure, les femmes doivent avoir au moins cinq symptômes en même temps. La dépression atypique se caractérise par un nombre limité de symptômes (les symptômes pourraient être de 2 ou 3 seulement), mais ils sont très spécifiques.

Très souvent des symptômes de la dépression atypique commencent à un âge précoce, durant l’adolescence. La principale caractéristique de la dépression atypique qui la distingue de la dépression majeure est l’humeur réactive : lorsque des événements positifs ou une ambiance positive déclenchent toujours des changements d’humeur positifs.

Il est bien connu que les femmes atteintes de dépression atypique devraient avoir au moins deux des symptômes suivants pour accompagner la réactivité de l’humeur :

  • augmentation de l’appétit (faim continuelle) et prise de poids;
  • troubles du sommeil (augmentation du désir de sommeil, somnolence ou sommeil excessif);
  • sensations de lourdeur des bras et des jambes pendant et après le sommeil;
  • sensation d’anxiété;
  • relations problématiques et sensibilité accrue ( peur) au rejet;
  • sentiment d’être accablée, paralysée ou « plombée »;
  • sentiments de tristesse, de vide ou larmes faciles ;
  • perte d’intérêt dans les activités de la vie qui étaient agréable auparavant.

Dépression atypique : Traitement

Il y a quelques méthodes efficaces pour le traitement utilisé contre la dépression atypique, y compris :

  • Psychothérapie (thérapie par la parole),
  • Médicaments antidépresseurs,
  • Régime alimentaire,
  • Médecine alternative.

Le traitement de la dépression atypique doit être surveillé par des experts qualifiés.


Liens assortis des Femmes Info / Google


Leave a Comment