Pages Navigation Menu

Fibroadénome du sein

Le fibroadénome du sein (dit aussi adénofibrome) est une tumeur bénigne, non cancéreuse, du sein. C’est une excroissance à développement lent qui se présente le plus couramment chez les adolescentes et les femmes de moins de 30 ans. Son incidence diminue avec l’âge. La présence d’un fibroadénome dans le sein cause souvent chez la femme angoisse et préoccupation en partie parce que les gens assimilent toute grosseur dans le sein à un cancer. Le fibroadénome du sein ne comporte qu’un très faible risque de futur cancer du sein et la majorité des fibroadénomes ne sont que des grosseurs bénignes.

Le fibroadénome du sein est la tumeur bénigne du sein la plus courante et la tumeur du sein la plus courante chez les femmes avant 30 ans. Le fibroadénome mammaire est généralement une grosseur unique mais dans 10% à 15% des cas, la femme a plusieurs grosseurs qui peuvent se trouver dans les deux seins.

Certains appellent le fibroadénome “souris mammaire” car lorsqu’elles expliquent leur problème, elles disent que la tumeur roule sous leurs doigts et s’échappe quand elles se palpent les seins.

Très souvent le fibroadénome du sein peut être détecté à la mammographie. Il y apparaît comme du tissu mammaire glandulaire et fibreux qui peut être seul ou en groupe. Si un fibroadénome du sein multiple ou complexe est détecté, c’est alors qu’il pourrait y avoir un risque qu’il se transforme plus tard en cancer.
On a remarqué que les femmes noires ont tendance à faire des fibroadénomes plus souvent et à un âge plus jeune que les femmes blanches.

Fibroadénome du sein : causes

La cause des fibroadénomes n’est pas clairement connue. On pense que la sensibilité aux œstrogènes joue un rôle dans la croissance des fibroadénomes : certaines de ces tumeurs peuvent grossir vers la fin des règles ou pendant la grossesse. Après la ménopause, beaucoup de fibroadénomes du sein se résorbent spontanément grâce à la diminution des œstrogènes. La thérapie hormonale des femmes ménopausées peut empêcher les fibroadénomes du sein de se résorber.

Fibroadénome du sein : symptômes

FIBROADENOME du SEIN

Le fibroadénome du sein est la tumeur mammaire bénigne le plus souvent diagnostiquée chez les jeunes femmes. Le fibroadénome du sein a plutôt une forme sphérique avec une surface plus lisse que celle des tumeurs cancéreuses du sein. Alors que les tumeurs malignes sont plutôt fixes, les grosseurs de type fibroadénome bougent facilement dans le sein.

Les grosseurs dans le sein de type fibroadénome sont généralement indolores mais du fait de leur taille et de leur emplacement, elles peuvent causer une douleur. Le fibroadénome du sein est légèrement malléable ou caoutchouteux au toucher. Alors que les femmes jeunes ont plutôt des grosseurs de type fibroadénome bien délimitées, chez les femmes plus âgées se sont plutôt des calcifications que des masses.

Le fibroadénome du sein est généralement une masse isolée. Parfois (10% à 15% des cas), le fibroadénome du sein peut être multiple et se trouver dans les deux seins.

Les fibroadénomes du sein bénins devraient avoir un contour lisse, bien défini et pourrai grossir, spécialement pendant la grossesse. Le fibroadénome mammaire se résorbe généralement après la ménopause (si la femme ne prend pas des hormones de remplacement).

Tous les fibroadénomes du sein sont composés de cellules glandulaires et de cellules fibroconjonctives (stromales). La majorité des fibroadénomes mammaires ne son pas plus gros que 1 à 3 cm mais certains peuvent atteindre 5 cm de diamètre. Ces grosseurs inhabituelles sont appelées fibroadénomes géants. On parle souvent de fibroadénome juvénile pour ceux qui apparaissent chez les adolescentes.

Fibroadénome du sein : diagnostic

La première méthode et c’est la plus importante pour détecter un fibroadénome du sein, c’est l’examen des seins par un médecin ou par la femme elle-même (auto-examen). Le fibroadénome du sein est ressenti à la palpation comme une grosseur ferme, arrondie, caoutchouteuse et mobile. Mobile veut dire qu’elle roule sous les doigts lorsqu’on y touche. Cette grosseur peut aussi augmenter de taille pendant le cycle menstruel et la grossesse à cause des changements hormonaux. La taille des fibroadénomes va d’un petit 1 à 5 cm jusqu’à un géant 15 cm. Il n’y a pas de gonflement des glandes lymphatiques axillaires.

Après examen soigneux du sein, l’une ou les deux tests suivants sont généralement effectués pour compléter l’information :

FIBROADENOME du SEIN

  • Échographie du sein
  • Mammographie

A la mammographie, il apparaît comme une masse ronde ou ovale à contour lisse et bien défini. Parfois, il peut avoir une épaisse calcification qui ressemble à un kyste.

La biopsie est la seule façon sûre de confirmer qu’on est en présence d’un fibroadénome du sein. La biopsie est nécessaire si l’on veut un diagnostic définitif. La biopsie est le plus souvent effectuée avec une aiguille creuse. Pour plus d’information sur les différents types de biopsies, voyez :

  • Biopsie mammaire : stéréotactique
  • Biopsie mammaire : par échographie et aiguille creuse
  • Biopsie mammaire : ouverte

Biopsie à l’aiguille fine, biopsie à l’aiguille creuse et IRM (imagerie par résonance magnétique) sont des façons de diagnostiquer le fibroadénome mammaire.

Alors que la biopsie est la seule méthode sûre pour confirmer la présence d’un fibroadénome, les adolescentes et les femmes de moins de 25 ans ne nécessitent pas de biopsie si la grosseur présente toutes les caractéristiques d’un fibroadénome.

Vérifiez le traitement et le pronostic du fibroadénome du sein à la page suivante.


Liens assortis des Femmes Info / Google


Leave a Comment