Pages Navigation Menu

Hygiène menstruelle : Produits

Hygiène menstruelle – Avant de décider de quelle sorte de produit hygiénique à utiliser pendant vos règles, vous devez d’abord savoir ce qui est disponible. Il y a tellement de choix qu’on s’y perd. Comment savoir ce qui vous convient le mieux ? Posez-vous les questions suivantes : Avez-vous un cycle menstruel régulier de sorte que vous connaissez exactement la date de vos prochaines règles ? Est-ce que vos règles ont plus ou moins abondantes la nuit que le jour ? Est-ce que votre flux menstruel est constant pendant toute la période ou varie-t-il de léger à abondant ? Quels sont les produits confortables pour vous ?

Chacune choisit sa protection menstruelle selon son style de vie et ses besoins personnels. Généralement, les produits suivants sont disponibles sur le marché : Produits menstruels jetables : Serviettes hygiéniques (Protège-slips) et Tampons ; Produits menstruels réutilisables : Serviettes hygiéniques en tissu, Eponges et Capuchons menstruels.

Hygiène menstruelle – Choisissez vous-même

Protège-slips

Protège-slips. Ils ont beaucoup de noms différents, mais quel que soit le nom que vous préférez, celles que vous trouvez dans le commerce ou en pharmacie sont toutes les mêmes. Ils sont constitués d’un revers en plastique adhésif qui s’accroche au fond du slip et l’autre côté (qui touche votre corps) contient des fibres de cellulose analogue à du papier et, en général, est fermée par un film de plastique perforé qui vous tient au sec.

Dans le passé, les femmes n’avaient pas beaucoup le choix si elles voulaient utiliser un protège-slip : il n’y avait qu’une épaisseur, une longueur et type d’absorbant. De nos jours, les femmes ont le choix entre des modèles épais, fins ou ultrafins, avec ou sans pattes latérales (qui se rabattent sur les côtés du slip), de longueur normale, longue ou extra-longue, courbes pour mieux s’adapter au corps et ceux qui sont en forme de fuseau pour s’adapter aux strings. Il y en a même qui sont parfumés et certains qui sont différemment colorés.

Les protège-slips doivent normalement être changés toutes les 4 à 6 heures. Mais si vos règles sont très abondantes, il peut être nécessaire de les changer plus souvent. Puisqu’ils sont portés à l’extérieur du vagin, il n’y a aucun risque de syndrome de choc toxique. Il est possible que vous senties une certaine odeur lorsque le protège-slip n’a pas été changé depuis un certain temps. Cela vient de ce que votre sang menstruel est en contact avec l’air.
En général, le protège-slip est porté à l’intérieur du sous-vêtement. Il absorbe l’humidité. Il y en a de nombreuses formes et types d’absorbants. Vous pouvez l’utiliser seul ou en complément d’une autre méthode si vous craignez des fuites. Il n’est pas recommandé de l’utiliser en nageant.

Tampons

Tampons. Beaucoup de femmes préfèrent utiliser des tampons plutôt que des protège-slips car les tampons sont plus discrets et confortables. Les tampons se portent intérieurement, maintenus en place par les muscles du vagin et absorbent le sang menstruel avant qu’il ne quitte le corps. Contrairement à ce que certaines pensent, le tampon ne bloque pas le flux menstruel, mai, une fois qu’il a atteint sa capacité maximale d’absorption, il peut commence à y avoir des fuites. Les tampons sont généralement constitués de coton, certains à 100% (à vérifier sur l’emballage), d’autres sont composés d’un mélange de coton et de rayonne. Ils sont faits de fibres absorbantes de la forme d’un doigt. La plupart ont un applicateur en plastique ou en carton mais certaines marques n’utilisent pas d’applicateur. Avec ces derniers, vous utilisez vos doigts pour insérer le tampon dans votre vagin. A son extrémité, il y a une ficelle de coton qui pend hors du vagin pour permettre de le retirer en tirant sur cette ficelle.
Avant d’utiliser un tampon, veuillez lire attentivement les instructions d’utilisation du tampon.

Généralement, ils sont fournis avec des instructions imprimées que vous devriez suivre soigneusement pas-à-pas. Vous insérez le tampon à la main ou à l’aide d’un tube jetable en carton ou en plastique appelé “applicateur”. A u fur et à mesure que le tampon gonfle en absorbant le sang menstruel, il épouse les contours naturels du vagin. Un tampon “normal” absorbe la même quantité de sang quelle que soit sa marque. Pour des règles abondantes, il y a la taille “super”. Vous pouvez porter un tampon en nageant, en faisant du sport ou toute autre activité physique, en dansant et en voyageant. Vous pouvez utiliser un tampon même si vous êtes vierge (n’ayant pas encore eu de rapport sexuel), mais il est conseillé de vous informer d’abord à propos de l’hymen et de la virginité.

Avec les tampons, il y a un faible risque de développer un syndrome de choc toxique. Afin d’éviter ce risque, il convient de changer de tampon aussi souvent que nécessaire et de ne jamais le laisser en place plus de 6 heures. Curez vos ongles et lavez vos mains soigneusement au savon et à l’eau avant d’introduire quoi que ce soit dans votre vagin.

Linges menstruels

Linges menstruels. Les linges menstruels réutilisables sont employés depuis des siècles. Avant que les protège-slips jetables n’apparaissent dans les années quarante, les femmes utilisaient des linges ou chiffons pour absorber leur règles. Quand le linge était saturé, elles le remplaçaient par un autre et rinçaient le linge souillé pour le réutiliser par après.

Ces linges menstruels sont en général en coton ou en flanelle. Certains marques ont beaucoup de couches de tissu pour absorber le flux menstruel, d’autres en ont moins mais sont couvertes d’une couche étanche au contact du slip. Certaines femmes préfèrent les fabriquer elles-mêmes. Ces linges ne sont pas seulement utiles pendant les règles mais aussi entre les règles en cas de grossesse, d’incontinence ou même après un rapport sexuel pour protéger les sous-vêtements. Ces linges sont disponibles dans le commerce en différentes tailles et capacités d’absorption pour convenir à chaque utilisatrice. Avec les tissus étanches modernes, ils peuvent donner la même sécurité que les produits jetables.

Vous rincerez soigneusement vos linges menstruels à l’eau froide avant de les laver en même temps que votre lessive ordinaire. Il n’y a rien de plus facile et vous pouvez les réutiliser pendant des années. Vous pouvez éventuellement les tremper avec un peu d’eau de Javel si vous voulez éliminer les taches.

Eponge marine

Eponge marine. Contrairement à d’autres produits réutilisables à long terme jusqu’à 7 à 10 ans, les éponges ne durent semble-t-il que 6 mois environ.

N’importe quelle éponge marine naturelle (pas celles de type industriel comme pour la vaisselle, par exemple) peut être utilisée pour éponger le sang menstruel. Vous pouvez acheter des éponges spécialement conçues pour cet usage. Elles ont taillées à la bonne dimension, incluent des instructions d’usage et une pochette de rangement. Des éponges marines peuvent être obtenues dans n’importe quel rayon beauté ainsi qu’en pharmacie mais elles ne comportent aucune instruction spécifique à l’utilisation menstruelle. Vous pouvez trouver ces instructions sur des sites commerciaux sur Internet. Si vous acheter une éponge qui n’est pas spécialement adaptée à cette utilisation, vous aurez à la tailler et à lui donner la dimension et la forme appropriée.

L’éponge est donc introduite dans le vagin et absorbe le sang. Retirez-la et rincez-la toutes les trois heures, pas plus longtemps. Veillez à bien les bouillir pendant au moins 5 minutes au début et à la fin de vos règles pour éliminer les bactéries. Une éponge peut être réutilisable sur six cycles menstruels car l’éponge finit par s’user et perdre des morceaux. Dès qu’elle montre des signes d’usure, jetez-la et prenez-en une nouvelle. Mais, avant d’utiliser cette méthode, assurez-vous que vous n’avez aucune maladie sexuellement transmissible et, en particulier, aucune mycose.

Coupe menstruelle

Coupe menstruelle. C’est une autre forme de protection menstruelle réutilisable. Cette “coupe” ou “coupelle” est en caoutchouc naturel. Elle s’insère dans le vagin en couvrant le col de l’utérus où elle recueille les fluides menstruels. Une fois en place elle forme un bouchon qui empêche le flux menstruel de s’écouler grâce à sa forme de réservoir.
Elle peut être portée 12 heures d’affilée avant d’être retirée et nettoyée. Elle peut durer jusqu’à 10 ans.

Contrairement aux tampons qui absorbent le sang et les sécrétions vaginales naturelles, la coupe menstruelle ne fait que retenir les fluides jusqu’à ce que vous la retiriez de sorte qu’elle ne dessèche pas le vagin et, par là, ne présentent pas le risque de syndrome de choc toxique comme les tampons.

Il y a plusieurs marques de coupes menstruelles.


Liens assortis des Femmes Info / Google


Leave a Comment