Pages Navigation Menu

Saignement brun

Un saignement brun est toujours préoccupant et il l’est encore plus s’il prend une teinte brune. En général, on s’attend à ce qu’un saignement vaginal soit rouge clair ou rouge foncé mais parfois il peut être brun. La couleur brun foncé d’un saignement vaginal indique généralement que ce sang n’est pas frais et qu’il a séjourné dans le vagin ou l’utérus pendant un certain temps avent d’être expulsé.

Saignement brun : Causes

Dans la plupart des cas, un saignement brun signifie la présence d’un sang “ancien” qui se décompose et qui a mis un certain temps à sortir par le vagin.

Parfois, un saignement brun pourrait être un symptôme de différents types d’infections vaginales ou de la maladie inflammatoire pelvienne.

Une autre possibilité est que le saignement est lent ce qui permet au sang de se dégrader avec le temps.

Règles et saignement brun

SAIGNEMENT BRUN

Les règles est le rejet de la paroi interne de l’utérus (l’endomètre) accompagné de saignement. A la fin de votre cycle menstruel, la couche épaissie sur la paroi de l’utérus avec en plus du sang sont évacués par la voie vaginale. La couleur et l’intensité des règles peuvent ne pas être les mêmes tous les mois ni chaque saison et peuvent n’être pas les mêmes chez toutes les femmes. Dans la plupart des cas, la couleur des règles est rouge et tout changement de la couleur des règles devient un motif de préoccupation.

Le saignement brun lors des règles est assez courant chez les femmes. C’est parce que la modification de leur couleur est le résultat de règles prolongées : de longues règles signifient que le sang s’est oxydé ce qui cause son changement de couleur. Quand c’est là la raison du changement de couleur des règles, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

Une rétention des règles peut aussi être la raison d’un saignement brun. La paroi interne de l’utérus (l’endomètre) fait généralement partie du flux menstruel et parfois, une partie du contenu de l’utérus peut être retenue et après quelques jours (1 à 3 jours), elle apparaît sous forme d’un saignement brun. D’habitude, des règles retenues ainsi sont en faible quantité et peuvent réapparaître quelques jours après la fin de vos règles.

Un saignement brun pendant les règles peut aussi s’observer dans les cas suivants :

Les règles pendant ou après un stress et/ou une dépression. Quand une femme est soumise à un stress et une dépression, la couche interne de la paroi de l’utérus s’amincit ce qui entraîne un retard dans le rejet de l’endomètre. Ce retard provoque l’oxydation du sang et les règles peuvent se présenter comme un saignement brun.

Règles avec caillots sanguins. Les caillots sanguins ont d’habitude une couleur brunâtre ou noire et lorsque ces caillots se mêlent aux règles, celles-ci peuvent apparaître comme un saignement brun. Dans ce cas, les règles peuvent redevenir normales après un jour ou deux.

Règles sous traitement médicamenteux. Si une femme est sous certains traitements médicamenteux, le sang menstruel peut devenir brun. Beaucoup de femmes qui utilisent des pilules ou des injections de stéroïdes comme contraception ont un saignement brun lors de leurs règles.

Règnes avec polypes et/ou kystes utérins. On a observé que si les femmes ont des polypes et/ou des kystes utérins, le flux menstruel peut être de couleur brune.

Grossesse et saignement brun

Un saignement brun au cours de la grossesse indique que ce sang n’est pas frais : un saignement brun est un sang oxydé provenant du vagin. Quand le sang entre en contact avec l’air, ou se trouve hors des vaisseaux pendant un certain temps avant de sortir du corps, il apparaît brun.

Beaucoup de femmes enceintes pensent qu’un saignement quel qu’il soit indique une fausse couche imminente. Heureusement, ce n’est pas toujours le cas.

Au tout début de la grossesse, des pertes brunes peuvent survenir juste vers le moment de l’absence des règles ce qui peut être un symptôme de l’implantation de l’ovule fécondé. En fait, toutes les femmes enceintes n’auront pas de saignement d’implantation, mais chez celles qui l’ont, c’est tout à fait normal.

Parfois, les femmes enceintes ont un saignement brun après certaines activités comme rapports sexuels, séance de fitness, examen gynécologique du col de l’utérus ou échographie intravaginale. Comme, pendant la grossesse, le col se vascularise beaucoup, plusieurs activités ou examens peuvent provoquer son saignement mais le sang ne provient pas de l’intérieur de l’utérus et n’indique donc aucun risque pour l’évolution de la grossesse.

Tandis qu’un saignement brun en petite quantité n’est pas un symptôme d’une menace quelconque, une grande quantité de saignement brun n’est pas normal et la femme enceinte dans ce cas doit consulter son gynécologue immédiatement. Un saignement brun abondant pourrait être signe de fausse couche, de grossesse extra-utérine, de grossesse molaire et/ou de malformation trophoblastique.

Avortement artificiellement provoqué et saignement brun

Un avortement induit peut provoquer un saignement brun. Si la femme a utilisé une pilule abortive (mifepriston, RU-486) ou si elle a subi un avortement clandestin, il peut y avoir des restes dans l’utérus qui seront expulsés des jours ou des semaines après l’avortement. Ces rejets peuvent apparaître comme un saignement vaginal brun avec des caillots.

Infections de l’appareil reproducteur et saignement brun

Les infections du vagin, de l’utérus ou des tubes de Fallope peuvent causer un léger saignement qui se dégrade avant de sortir du vagin. Si ce saignement et l’infection ne sont pas trop importants, un saignement brun pourra s’observer pendant quelques jours. Comme les infections ont d’ordinaire des symptômes supplémentaires (douleur, fièvre, pertes vaginales inhabituelles), il est facile de clarifier la cause du saignement brun. Parfois, certaines maladies sexuellement transmissibles (MST) peuvent aussi être responsables d’un saignement vaginal brun.

Cancer et saignement brun

En cas de cancer, spécialement du col de l’utérus, et qu’il y a un léger saignement et une ulcération du col, on peut observer occasionnellement un saignement vaginal brun. Dans ce cas, le saignement vaginal anormal peut durer dans le temps à mesure que la maladie progresse.


Liens assortis des Femmes Info / Google


Leave a Comment