Pages Navigation Menu

Transfert intrafallopien de zygote (ZIFT)

Qu’est-ce qu’un transfert intrafallopien de zygote ?

Une des formes de procréation assistée (PMA) le moins souvent utilisée, le transfert intrafallopien de zygote est une combinaison de FIV et de GIFT.

Le ZIFT est une méthode de procréation médicalement assistée semblable à une fécondation in vitro avec la différence que l’embryon fécondé est transféré dans une trompe de Fallope au lieu de l’utérus. Parce que l’ovule fécondé est directement transféré dans un tube de Fallope, cette opération s’appelle aussi transfert tubaire d’embryon (TET).

Cette procédure a plus de chances de succès que le transfert intrafallopien de gamète (GIFT) car le médecin a plus de chances de s’assurer que l’ovule est bien fécondé. La femme doit avoir des trompes en bon état pour que le ZIFT puisse réussir.

La principale différence entre un ZIFT et un GIFT c’est que le ZIFT transfère directement dans une trompe de Fallope l’ovule fécondé plutôt qu’un mélange d’ovules et de spermatozoïdes.

Transfert intrafallopien de zygote (ZIFT)

Comment le transfert intrafallopien de zygote (ZIFT) est-il pratiqué ?

Le ZIFT est une méthode de procréation assistée qui comporte les étapes suivantes :

  • Les ovaires de la femme sont stimulés à l’aide de médicaments pour augmenter la probabilité de production d’ovules multiples.
  • Les ovules sont extraits par une méthode d’aspiration.
  • Les ovules sont fécondés en laboratoire juste comme dans une FIV.
  • Les ovules fécondés sont transférés par une opération laparoscopique. Le cathéter est introduit profondément dans la trompe de Fallope et les ovules y sont injectés.
  • La dernière étape consiste à rechercher les premiers symptômes de grossesse. Le spécialiste de la fertilité utilisera probablement une analyse sanguine pour déterminer si la grossesse s’est produite.

Transfert intrafallopien de zygote (ZIFT)

Qui devrait être traité par un Transfert intrafallopien de zygote (ZIFT) ?

Le ZIFT est une méthode de procréation assistée qui peut être choisie comme forme de traitement d’une infertilité sauf dans les cas suivants :

  • Trompes bouchées
  • Trompes très endommagées
  • Problème anatomique de l’utérus comme des adhérences intra-utérines importantes
  • Les spermatozoïdes ne sont pas capables de pénétrer un ovule

Le ZIFT est couramment choisi par les couples qui n’ont réussi à concevoir après avoir essayé pendant au moins une année et chez qui cinq ou six tentatives de stimulation ovarienne avec insémination intra-utérine ont échoué.

Quelles sont les similitudes et les différences entre un ZIFT et une FIV (fécondation in vitro) ?

  • Le ZIFT et la FIV sont des traitements qui tendent à être plus favorables pour les femmes qui ont des problèmes de fertilité plus sévères comme des trompes de Fallope en mauvais état.
  • Le ZIFT et la FIV impliquent tous les deux une culture d’embryons.
  • Le ZIFT et la FIV permettent tous les deux au médecin de sélectionner les meilleurs embryons à transférer.
  • Le ZIFT transfère l’embryon fécondé dans une trompe de Fallope tandis que la FIV le place dans l’utérus.
  • Le ZIFT diffère de la FIV en ce que le transfert d’embryons dans une trompe nécessite une opération supplémentaire appelée laparoscopie.
  • C’est une opération chirurgicale qui consiste en une petite incision juste sous le nombril par laquelle un fin tube est introduit. Par ce tube, les ovules fécondés seront déposés dans les trompes de Fallope. De un à quatre embryons sont généralement transférés. Les embryons seront alors laissés libres d’effectuer leur déplacement à travers les trompes jusque dans l’utérus.
  • Le ZIFT donne aux couples plus de confiance que le GIFT car le processus de fécondation peut être observé. Cependant, par comparaison avec la FIV, le ZIFT ne permet pas de suivre le processus de développement des embryons.

Est-ce qu’un ZIFT vous conviendrait ?

Les femmes qui ont un antécédent de grossesse extra-utérine ou autres problèmes tubaires (aux trompes) devraient éviter cette méthode. Vous devez avoir au moins une trompe non bouchée et parfaitement fonctionnelle pour que cette procédure ait une chance de succès. Votre partenaire doit être capable de fournir un échantillon de sperme correct. Les hommes qui ont une faible concentration de spermatozoïdes pourraient quand même participer à cette procédure pourvu qu’ils n’en aient pas beaucoup trop peu. Chez les hommes qui ont une concentration anormalement faible de spermatozoïdes, on pourrait recourir à une injection intracytoplasmique et un ZIFT.

Grossesses réussies par un Transfert intrafallopien de zygote (ZIFT)

En moyenne, 36% des femmes parviennent à tomber enceintes avec un ZIFT et 29% donneront une naissance viable. Cependant, puisque plusieurs ovules sont retransférés à la femme, 35% des grossesses dues à un ZIFT sont multiples avec la majorité d’entre elles donnant des triplés ou plus encore. En outre, il y a un risque accru de grossesse extra-utérine avec cette méthode.

Coûts du Transfert intrafallopien de zygote (ZIFT)

Si vous envisager d’utiliser cette forme de PMA, vous devez vous attendre entre $8,000 et $13,000 par tentative ou éventuellement davantage en fonction de la clinique que vous choisissez. Cependant, du fait que cette technique n’est pas très populaire, de moins en moins de cliniques de fertilité offrent ce service. Celles qui demandent plus cher pour le ZIFT que pour la FIV ou le GIFT ont des taux de réussites similaires.

(D’après http://www.americanpregnancy.org/infertility/zift.html et http://www.fertilityfactor.com/infertility_medical_options_zift.html)


Liens assortis des Femmes Info / Google


Leave a Comment