Pages Navigation Menu

Vaginose bactérienne remèdes naturels

Les traitements disponibles sans prescription médicale contre la vaginose bactérienne peuvent produire des effets très désagréables chez celles qui auraient une intolérance vis-à-vis d’antibiotiques. Donc, si vous êtes une d’entre elles ou si vous préférez un traitement moins agressif, il vaut mieux recourir à un remède naturel.

La recherche de traitements naturels

Les traitements naturels contre la vaginose bactérienne ont été activement étudiés dans l’espoir non seulement de diminuer son incidence mais aussi d’épargner aux patientes le coût élevé des traitements allopathiques. Un des premiers objectifs des remèdes naturels est de rééquilibrer la flore vaginale normale. Si ce but est atteint, il y a toutes les chances d’être débarrassée définitivement de la vaginose bactérienne.

Les traitements naturels suivants contre la vaginose bactérienne s’avèrent efficaces dans la majorité des cas :

Yoghourt pour vaginose bactérienne

  Yoghourt :
Le Lactobacillusacidophilus et le L. bifidus présents dans le yoghourt aident à rééquilibrer l’acidité du vagin. Ils peuvent être pris oralement ou introduits directement dans le vagin. Le yoghourt normal qui contient une culture d’acidophiles peut être mangé. L’acidophilus peut être aussi absorbé en poudre ou en gélules. Une autre méthode efficace consiste à insérer dans le vagin des tampons trempés dans le yoghourt.

  Douche vaginale :
Une douche vaginale à l’acide borique est une alternative pour acidifier le vagin (réduire son pH). Ce traitement prévient la prolifération de bactéries indésirables et détruit même celles qui y seraient déjà présentes. Cependant, on sait que certaines femmes ne supportent pas cette douche. Un autre produit efficace sous forme de douche pour réduire le pH du vagin est l’iodure de potassium que l’on trouve chez certaines marques de produits d’hygiène féminine. Une douche au vinaigre à raison d’une cuiller à soupe pour ¼ de litre d’eau chaude est efficace également.

Bétadine pour vaginose bactérienne

  Bétadine® et violet de gentiane :
La Bétadine® et le violet de gentiane sont très efficaces contre la vulvo-vaginite à Candida. La Bétadine® est une solution iodée antiseptique efficace amis qui ne doit pas être utilisée en ca s de grossesse. Le violet de gentiane est un antifongique efficace. Bien que ces deux produits soient très efficaces contre les symptômes de la vaginose bactérienne, ils ne sont pas agréables à utiliser et laissent des taches. Certaines femmes peuvent être allergiques à l’un d’entre eux ou à tous les deux.

  Thérapies par oxygénation :
Les thérapies par oxygénation se sont avérées efficaces contre la candidiase sous forme d’injections intraveineuses de peroxyde d’hydrogène (eau oxygénée).

  Homéopathie :
L’homéopathie qui traite à peu près tout vient à notre secours ici aussi puisque des traitements homéopathiques sans ordonnance sont disponibles. Les ingrédients communément utilisés dans ces préparations sont la pulsatilla (anémone pulsatille) et la sepia officinalis (à base d’encre de seiche). Des traitements plus personnalisés peuvent aussi être proposés.

Compléments alimentaires pour vaginose bactérienne

  Compléments alimentaires :
Les antioxydants vitaminiques tels que les vitamines A, C, D et E ainsi que le complexe vitaminique B aident au traitement de la vaginose bactérienne. L’application locale de vitamine E sous forme de crème ou de capsules de poudre aide à soulager les démangeaisons.

  Restrictions alimentaires :
Les aliments qui font prospérer les microorganismes fongiques tels que le fromage, l’alcool, le chocolat, la sauce au soja, le sucre, le vinaigre, les fruits, les produits fermentés ou qui contiennent des moisissures comme les fromages bleus doivent être évités.

  Bains chauds :
Un bain chaud ordinaire ou un bain de siège peut soulager les parties génitales irritées. Mais, ne pas utiliser de savon car il lessive les lubrifiants naturels de la peau qui constituent une barrière lipidique contre les germes.

  Compresses froides :
Si enflures et démangeaisons vous torturent, des compresses froides peuvent vous soulager. Quand on applique linge froid sur la partie affectée, les vaisseaux sanguins s’y contractent et réduisent les rougeurs et enflures.

Les traitements de la vaginose bactérienne par méthodes naturelles offrent des alternatives sûres, efficaces et peu coûteuses. Cependant, veillez à d’abord consulter votre médecin avant de vous lancer dans cette voie.

(D’après Bacterial-Vaginosis.com)


Liens assortis des Femmes Info / Google


Leave a Comment