Pages Navigation Menu

Vaginose bactérienne (VB)

Vaginose bactérienne (VB) est une infection vaginale causée par des changements dans la quantité de certains types de bactéries dans le vagin : lorsque l’équilibre des bactéries dans le vagin est perturbé. En fait, c’est une condition provoquée par la prolifération de bactéries atypiques dans le vagin.

Dans la plupart des cas la vaginose bactérienne peut être facilement traitée, mais si elle est laissée non traitée, elle peut augmenter les risques de contracter des infections sexuellement transmissibles (IST) et causer des problèmes pendant la grossesse.

Dans le passé, les experts pensaient que la VB était causée par la bactérie anaérobie Gardnerella : c’est pourquoi elle a été appelée vaginite Gardnerella. Plus tard, on a noté qu’il y a un certain nombre d’espèces de bactéries qui vivent naturellement dans la région vaginale et peuvent se développer à l’excès et déclencher des symptômes typiques de VB.

Vaginose bactérienne : facteurs de risque

La vaginose bactérienne est fréquente chez les femmes de 15-44 ans. Même les filles vierges peuvent attraper une VB. Les risques augmentent chez les femmes qui ont de multiples partenaires sexuels sans utiliser de préservatif et chez les femmes qui pratiquent les douches vaginales.

La vaginose bactérienne est également fréquente chez les femmes enceintes : 1 femme enceinte sur 4 attrape une VB.

Les dispositifs intra-utérins (stérilets) peuvent également augmenter vos risques de VB.

La VB peut également augmenter le risque de contracter certaines IST.

Odeur vaginale « de poisson »

Vaginose bactérienne : symptômes

  • Pertes vaginales : blanches / laiteuses ou grises ;
  • Odeurs vaginales : forte odeur de poisson (surtout après le sexe) ;
  • Sensation de brûlure pendant la miction ;
  • Démangeaisons autour de l’extérieur du vagin ;
  • Irritation vaginale.

Environ 50% de femmes ayant une VB ne présentent aucun symptôme.

Si vous avez une odeur vaginale « de poisson » (en particulier en combinaison avec des démangeaisons vaginales), il est presque certain que vous avez une vaginose bactérienne.

Vaginose bactérienne : diagnostic

Parfois, la VB peut être confondue avec une mycose vaginale : les deux sont des causes fréquentes de pertes vaginales et de symptôme similaires. En cas de vaginose bactérienne les pertes vaginales peuvent être blanches ou grises avec odeur de poisson. Pendant les infections à levures pertes vaginales peuvent être blanches ou grises, mais ressemblent à du fromage blanc.

Des examens vaginaux peuvent facilement faire le bon diagnostic.

Vaginose bactérienne : traitement

Dans la plupart des cas la vaginose bactérienne est traitée avec des antibiotiques. Cependant, la rechute est fréquente. Malheureusement, environ 50% de femmes avec VB traitées avec succès trouvent que leurs symptômes réapparaissent (généralement après 3 mois). Si vous avez une VB, votre partenaire sexuel masculin n’a pas besoin d’être traité. Mais les partenaires féminines pourraient attraper l’infection facilement.

Une attention particulière devrait être accordée à un traitement approprié pendant la grossesse car la VB pourrait déclencher une naissance prématurée ou une fausse couche.

Vaginose bactérienne : prévention

  • Pas de douches vaginales : elles peuvent augmenter vos risques de VB ;
  • Pratiquez la sexualité sans risque : les préservatifs sont la meilleure façon de prévenir la VB et les infections sexuellement transmissibles ;
  • Soyez monogame : de multiples partenaires (surtout pas bien connus) augmentent vos risques ;
  • Limitez le nombre de partenaires sexuels, autant que possible ;
  • Évitez ou n’abusez pas de l’alcool et de la drogue : la consommation d’alcool et / ou de drogue, vous font perdre votre contrôle.

Liens assortis des Femmes Info / Google