Pages Navigation Menu

Régime alcalin anticancéreux

Il est bien connu que les cellules cancéreuses sont acides et prospèrent dans un milieu très acide. Dans le même temps, les cellules saines « aiment » le milieu alcalin et dans un environnement constamment acide, il devient impossible aux cellules saines de se régénérer. Il devient évident que, en prenant des mesures pour devenir plus alcaline et en adoptant un régime alimentaire alcalin, nous pouvons augmenter considérablement les obstacles à la multiplication des cellules cancéreuses et nous pouvons non seulement arrêter la croissance du cancer, mais nous pouvons aussi parfois diminuer la taille de la tumeur.

Des expériences en laboratoire ont découvert que les cellules cancéreuses se développent dans un environnement acide et ne peuvent survivre dans des conditions alcalines. Les scientifiques ont montré que de la croissance tumorale augmente dans un environnement acide : c’est pourquoi il est très important de garder dans le sang une légère alcalinité constante. Le recours à une alimentation anti cancer alcaline nous permet de maintenir le pH du sang dans sa gamme anticancéreuse idéale. Selon les nutritionnistes, une saine alimentation anticancéreuse devrait être composée de 80% d’aliments alcalinisants (fruits et légumes crus, noix, graines, céréales et légumineuses).

Régime alcalin anticancéreux

Ce qu’on appelle « alimentation alcaline anticancéreuse » ne repose pas sur le fait de savoir si la nourriture elle-même est alcaline, mais plutôt de savoir si elle crée un environnement alcalin dans le corps. Par exemple, tous les agrumes sont naturellement acides, mais quand ils sont consommés ils contribuent à un environnement alcalin (Université de Californie, San Diego). Un régime anticancéreux alcalin consiste à manger des aliments alcalinisants tels que les fruits frais, légumes, racines, tubercules, noix et légumineuses, tout en limitant la quantité d’aliments produisant de l’acidité tels que la viande et les produits laitiers.

Dans les années 30 une nouvelle approche de traitement du cancer a introduit la thérapie appelée alcaline ou la thérapie du pH. Elle a été basée sur des observations et des expériences de laboratoire. Il a été noté que le métabolisme des cellules cancéreuses a une tolérance au pH assez étroite (comprise entre 6,5 et 7,5) donc si vous pouvez interférer avec le métabolisme des cellules cancéreuses soit en abaissant ou en augmentant le pH interne des cellules cancéreuses, vous pouvez théoriquement arrêter la progression du cancer. En fait, un environnement alcalin rend impossible la multiplication des cellules cancéreuses. Cela signifie qu’une diète alcaline pourrait jouer un rôle important dans le métabolisme du cancer. Votre diète alcaline peut avoir une forte influence sur les risques de cancer et sa prévention.

Régime alcalin et acide

Il y a des opinions différentes et des approches opposées dans le traitement du cancer, mais tous les experts ont convenu que la modification du régime alimentaire du patient cancéreux est extrêmement utile quand quelqu’un est confronté à un diagnostic de cancer.

La diète alcaline est un régime alimentaire à base de plantes qui évite le sucre, les produits laitiers, le blé et d’autres céréales à haute teneur en gluten. La diète alcaline ne crée pas un environnement convivial pour la prolifération du cancer, tout en renforçant la fonction immunitaire et en soutenant les cellules saines dans le corps grâce à une meilleure nutrition.

Les gens qui croient dans le traitement naturel du cancer, suggèrent qu’il devrait être possible de lutter contre le cancer sans chimiothérapie, ni radiothérapie ni chirurgie et d’utiliser la thérapie alcaline comme un traitement primaire du cancer. Mais nous ne soutenons pas cette approche pleinement. La meilleure solution serait de faire confiance à la médecine moderne, à suivre tous les conseils du médecin, y compris la chirurgie nécessaire, la chimiothérapie et la radiothérapie en cas de besoin et, en même temps, de changer de régime alimentaire quotidien et de passer à la diète alcaline, ce qui augmentera les chances de survie au cancer. La diète alcaline peut également jouer un rôle important dans la prévention du cancer.

Régime alcalin anticancéreux

Aliments recommandés pour un régime alcalin:

Fruits baies, pommes, abricots, avocats, bananes, raisins de Corinthe, dattes, figues, pamplemousses, raisins, kiwis, citrons, limons, mangues, melons, nectarines, olives, oranges, papayes, pêches, poires, kakis, ananas, coings, raisins secs, framboises, fraises, mandarines, et pastèque. (Les aliments les plus alcalinisants sont les citrons et les melons.)
Légumes artichaut, asperge, choux, betteraves, poivrons, brocoli, choux de Bruxelles, choux, carottes, chou-fleur, céleri, maïs, concombres, aubergines, endive, gingembre, raifort, chou frisé, varech, algues, feuilles de moutarde, gombo, oignons, persil, pommes de terre, radis, épinards, courges, tomates, cresson et igname.
Grains entiers Amarante, orge, avoine, quinoa et riz sauvage.
Haricots / légumineuses amandes, châtaignes, pois chiches, haricots verts, haricots de Lima, petits pois et soja.
Semences luzerne, chia, noix de coco, radis, et sésame.


Liens assortis des Femmes Info / Google


Leave a Comment