Pages Navigation Menu

Cellules cancéreuses

Selon les scientifiques, nous avons tous une petite quantité de cellules cancéreuses (cellules malformées) dans le corps. En fait, les cellules cancéreuses sont des cellules essentiellement normales qui ont été « attaquées » et transformées au niveau génétique par différents types de stress, y compris les facteurs anormaux environnementaux et génétiques, le rayonnement, le papillomavirus ou d’autres virus, les microbes, la nicotine, la malbouffe, un mode de vie malsain et certains maladies. Qu’est-ce qui se passe réellement ? Les cellules « attaquées » commencent une prolifération incontrôlée et développent les premiers stades du cancer.

Qu’est-ce que le cancer ? – Il peut être classé comme une croissance cellulaire non régulée avec une capacité à envahir. Chaque fois qu’une nouvelle génération de cellules cancéreuses est née, elles abritent de nouvelles mutations qui vont au-delà de celles déjà présentes dans les gènes qui sont censés réguler la croissance.
En général, un corps sain qui consomme des aliments bien choisis et bénéficie d’un mode de vie sain est capable de combattre, éliminer et guérir les cellules cancéreuses potentielles, en maintenant le corps dans un équilibre idéal. Ce n’est possible que si vous avez un système immunitaire fort : votre système de défense. Le système immunitaire est capable supprimer les proliférations et les inflammations, vainquant de nombreux envahisseurs sans jamais que vous vous en rendiez compte.

Cellules cancéreuses

Dans le même temps, si le corps subit un mode de vie malsain, est alimenté avec de la mauvaise nourriture et est maltraité par du sucre, de la nicotine, des médicaments et de la caféine, les cellules malformées « attaquées » peuvent continuer vers le développement du cancer. Tous les facteurs négatifs cités affaiblissent généralement le système immunitaire et

Il est bien connu que le cancer n’est pas seulement une maladie très ancienne de l’homme. Beaucoup d’animaux peuvent également avoir différents types de cancer, y compris les rats, les chiens, les chats, les requins et les diables de Tasmanie. Il y a des centaines de millions d’années, lorsque les grands dinosaures marchaient sur la terre, ils avaient des cancers.

«La première chose que j’appris est que nous portons tous des cellules cancéreuses en nous, même si ce ne sont que quelques unes Mais nous avons aussi des défenses naturelles qui empêchent habituellement ces cellules de devenir une maladie agressive. Ces défenses incluent notre système immunitaire, les fonctions corporelles qui contrôlent l’inflammation et les aliments qui réduisent la croissance de vaisseaux sanguins nécessaires aux tumeurs  »
(Dr David Servan-Schreiber, médecin français, neuroscientifique, professeur de psychiatrie, Université de Pittsburgh School of Medicine, auteur du célèbre livre « ANTICANCER, un nouveau mode de vie”).

Toutes les informations ci-dessus signifient que le cancer peut être évité. Au cours de la dernière décennie, de nombreuses études scientifiques ont confirmé la capacité anticancéreuse de plusieurs produits. Découvrez ce qui suit :

Division cellulaire cancéreuse

Il est crucial de choisir des aliments sur la base du pH. Plusieurs études expliquent comment le pH peut affecter les cellules : une chute du pH impose un stress non naturel à une cellule et peut potentiellement l’amener à devenir maligne.

« Les cellules saines dans le corps humain se développent dans les fluides à pH doux, modéré, et même élevé (pH de 7,3 à 11). Elles ne tolèrent pas même un état d’acidité douce. Les cellules cancéreuses, d’autre part, se développent dans un pH acide de 5,5. Les cellules cancéreuses deviennent dormantes à un pH légèrement supérieur à 7.365, et se retransforment en microzyma ou meurent à un pH de 8,5 (alors que les cellules saines vivent »
( Dr Richard A. Young, professeur de biologie, biologiste microcellulaire, Whitehead Institute, Université de Yale).

Il semble que la fréquence du cancer augmente. Cela pourrait être expliqué par plusieurs facteurs objectifs :

Premièrement, le mode de vie moderne accroît les risques de cancer en raison des équipements nouvellement développés utilisant certaines radiations, le tabagisme, la pollution atmosphérique, les OGM nouvellement développés (organismes génétiquement modifiés), la malbouffe et les mauvaises boissons, le sucre et les aliments addictifs, le style de vie passif, etc., etc.

Deuxièmement, la médecine moderne est en mesure de diagnostiquer même un stade très précoce du cancer ce qui n’était pas été possible auparavant.

Troisièmement, grâce aux méthodes modernes efficaces de traitement du cancer, de nos jours il y a des millions de survivants du cancer, qui augmentent les statistiques sur le cancer. Les patients cancéreux aujourd’hui vont probablement vivre beaucoup plus longtemps que les patients avec le même cancer il y a 40 ou 50 ans.

Quatrièmement, le nombre de transplantations d’organes augmente et le nombre de patients sous médicaments immuno-suppresseurs est également en augmentation. Il est bien connu que le système immunitaire est notre meilleur gardien. Les patients sous médicaments immuno-suppresseurs après la transplantation d’organes ont une augmentation de 100 fois de l’incidence du cancer.


Liens assortis des Femmes Info / Google